Gratitude·Les petits bonheurs

Les petits bonheurs de mars 2018 semaine #5

c8be66e24b1ccd2b3feae3e41258f0f5

Comme le dit si bien l’adorable Mathou, « joyeux lundi férié qui fait comme un dimanche » ! C’est d’ailleurs pour ça que j’ai décidé de publier les petits bonheurs aujourd’hui (et aussi parce que j’ai pas trop eu le temps hier, mais chut, ça reste entre nous ^^ !)

La semaine a été plus que difficile, je l’ai trouvée carrément douloureuse. Et pourtant, encore une fois, j’ai fini par prendre mon Gratitude Journal pour noter ces petits moments qui font qu’aucune journée n’est vraiment à jeter, même la plus pourrie. C’est pas pour me lancer des fleurs, mais je me surprends moi-même, des fois. Oh, et puis si, tiens, un peu de self-love : même si je n’en ai pas l’impression, j’ai fait des progrès. Même si je tombe, je me relève. Même si c’est compliqué, j’apprends à me pardonner mes erreurs. Le chemin est beaucoup trop long à mon goût (la patience n’a jamais été mon fort, et c’est encore plus vrai en ce moment), mais j’avance… et la gratitude me sauve la vie quand les obstacles sont un peu trop durs à surmonter.

  • Faire le plein de jolis moments en famille, manger des sushis (ça faisait longtemps), visiter une maison (qui ne nous a pas convaincus du tout, mais ça permet d’apprécier l’endroit où on vit, justement), m’endormir dans ses bras.
  • Pouvoir compter sur le soutien des copines. Je n’avais encore jamais eu dans ma vie un tel cercle de femmes autour de moi et je m’en émerveille tous les jours.
  • Monter sur l’esplanade au-dessus de la maison pour passer un coup de téléphone et prendre une jolie photo de la lune et du crépuscule qui tombe doucement sur mon village. (Aka « les petits cadeaux inattendus de la vie »)
  • Parler pour mieux se comprendre et se reconstruire.
  • Conduire tous les jours et y prendre de plus en plus de plaisir.
  • M’entendre dire qu’à 13 ans ma fille n’a plus besoin de baby-sitter, réaliser qu’elle peut désormais me piquer mes fringues et mes chaussures, m’émerveiller de la voir grandir et savourer cette nouvelle étape de notre relation ❤
  • Rendre un peu de tout ce soutien que l’on m’apporte en appelant une amie et mon père parce que j’ai senti que ça n’allait pas fort pour eux.
  • Trois soirées karaoké Disney avec les enfants (mais là je vais être contente de faire une pause ^^)
  • Tous les jours sans exception, choisir une tenue dans laquelle je me sens bien. Avant, vu mon humeur maussade, j’aurais probablement attrapé les premières fringues qui me tombaient sous la main, et l’impression d’être habillée n’importe comment aurait renforcé mon mal-être. Là, au moins, une partie de moi se sentait bien, même si c’était compliqué sur le plan mental et émotionnel.
  • Une après-midi à Saint-Rémy de Provence avec les enfants, on a goûté dans une très jolie pâtisserie, j’ai rejoint l’#epicbakerybattle et j’ai trouvé les cadeaux d’anniversaire que je cherchais. (Lady Pop’s, je te souhaite un merveilleux anniversaire, by the way ! Ton courrier et celui d’Armalite partent demain <3)
  • Un risotto cuisiné à quatre mains pour notre dernière soirée avec les loulous avant qu’ils retournent chez leur père.
  • Reprendre mon souffle et m’autoriser à espérer et à y croire de nouveau.

Et pour vous, c’était comment, cette dernière semaine de mars ?

Illustration trouvée sur Pinterest

8 commentaires sur “Les petits bonheurs de mars 2018 semaine #5

  1. Visiter des maisons, c’est un truc que j’adore ! Si ça se trouve j’aurais du être agent immobilier…
    On en a visité peu lorsque nous avons acheté la nôtre (c’était la dixième et la bonne). Francehement quand on entre dans une maison, on sait si ça va marcher ou pas, en tout cas pour moi ça a été le cas.
    Bon courage pour la recherche !

    Aimé par 1 personne

    1. Mais tu sais, il n’est jamais trop tard pour changer de voie et se réorienter vers le métier de ses rêves. Serait-ce un signe, ce que tu viens de m’écrire là ? 😉
      Moi aussi, j’adore visiter des maisons et me projeter. Là, le truc, c’est qu’il n’y a pas beaucoup d’offres en ce moment. Mais on verra bien, on n’est pas pressé !

      J'aime

  2. C’est pas facile de se forcer à rester élégante/coquette quand le moral n’est pas au rendez-vous mais tu as raison c’est essentiel. Sinon c’est la spirale négative….. Je devrais m’en rappeler….
    Tiens moi aussi j’ai fait un risotto .
    Courage sur ton chemin, le printemps devrait te redonner un coup de peps (enfin nous redonner……)

    Aimé par 1 personne

    1. Je réponds un peu tard à ton commentaire, mais ça me permet de te dire du coup que le printemps me redonne effectivement un coup de peps (en tout cas au moral, pour ce qui est du physique, je pense que j’ai encore besoin de repos ^^). J’espère que de ton côté tout va bien. Je pense fort à toi, bisous ❤

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s