Les petits bonheurs

Les petits bonheurs de septembre 2018 semaine #3

Aujourd'hui je m'aime Blog développement personnel pensée positive positive thinking bullet journal writing therapy journaling

Cette semaine, j’ai :

  • lâché du lest. (Oui, encore.) Et c’était douloureux. Mais je n’étais pas seule. Chaque fois que j’ai cédé à la panique, mon amoureux m’a rassurée avec une patience et une tendresse infinies. Quoi qu’il se passe pendant la journée, j’ai terminé toutes mes soirées dans ses bras, et c’était très exactement ce dont j’avais besoin pour laisser passer la crise. Si vous n’allez pas bien en ce moment, vous qui lisez ces lignes, je vous le dis, vous n’êtes pas seuls et vous n’êtes pas obligés de traverser ça tous seuls. Parlez-en à quelqu’un de votre entourage, un parent, un ami, un médecin, il y aura toujours quelqu’un pour vous aider et vous écouter.
  • parlé à ma maman américaine. Parce que, des fois, à 38 ans (ou à n’importe quel âge de la vie), on a juste besoin de poser la tête sur l’épaule de sa mère et de lui confier ses peurs et ses doutes. Les conversations longue distance grâce à Skype ou Messenger, ça marche aussi.
  • privilégié mon bien-être physique et mental et annulé tous mes rendez-vous. Je ne suis quasiment pas sortie de la maison, sauf pour assister à mes cours de yoga et de Qi Gong et effectuer quelques tâches en vue de notre prochain déménagement (comme récupérer des cartons à la pharmacie – opération recyclage – ou porter enfin chez Emmaüs les vêtements que j’ai triés il y a des mois – opération je m’allège et je donne).
  • décidé de privilégier l’amour plutôt que la peur, parce que j’ai envie de retrouver la confiance que j’avais avant, quand je n’hésitais pas à me lancer dans l’inconnu (l’équivalent métaphysique d’un saut dans le vide sans parachute) et que ça me réussissait parfaitement (parce que l’Univers déploie toujours un parachute, même si ce n’est pas forcément celui qu’on attend).

Et vous, c’était comment cette semaine ? J’espère de tout cœur que la vôtre a été plus paisible que la mienne. Prenez soin de vous ❤

16 commentaires sur “Les petits bonheurs de septembre 2018 semaine #3

    1. Merci pour ces pensées et ce colis ❤ J'attends avec impatience pour le récupérer, le facteur est passé pendant que j'étais au Qi Gong, et la Poste de mon village n'est ouverte que l'après-midi, du lundi au vendredi !!! Surveille Insta demain soir 😉 Plein de bisous et encore merci !

      Aimé par 1 personne

    1. Je dirais que la réponse se trouve de l’autre côté de tes peurs… qui t’ont probablement changée, oui, mais est-ce une mauvaise chose ? Nous sommes riches de toutes nos expériences. La question, c’est de savoir ce que l’on peut faire à partir de ce que l’on est maintenant.

      J'aime

  1. C’est fou, je suis plus angoissée en vieillissant (j’ai 42 ans) avant je prenais ma voiture pour des heures de route sans GPS ni téléphone portable (ou du moins sans internet) et tout allait bien. Maintenant avec toute la modernité je panique. Et c’est pareil pour tout.
    Trop de « gadgets » m’auraient donc ôter mon instinct? Mon optimisme?
    Par rapport aux enfants c’est normal de s’inquieter, pour eux, pour ce qu’ils vivraient sans nous mais quand même, la « maturité » devrait être signe de sérénité…
    Bisous Nad:)

    Aimé par 1 personne

    1. Peut-être que c’est juste une « phase » ? A 42 ans, oui, c’est sûr, on a plus de maturité qu’à 20 ans, mais moins qu’à 50 ou 60 ans, qui sont de très beaux âges. (Je n’ai jamais vu ma mère et ses copines aussi épanouies qu’à 50 ans et, franchement, je suis curieuse de les atteindre à mon tour, même si je prends le temps de savourer la période actuelle.) Tout ça pour dire que tu vas peut-être apprivoiser ces « gadgets » ou apprendre à les utiliser différemment pour mieux te reconnecter à toi-même ? Je ne peux que te conseiller un temps de pause, de méditation peut-être, pour être à l’écoute de ton corps et de tes pensées et mieux te retrouver.
      Après, pour les enfants, je crois que ce n’est pas une question de maturité mais d’instinct, justement. C’est très animal, quel que soit leur âge, on s’inquiète pour eux 😉
      Bisous ❤

      J'aime

      1. Merci pour ta réponse. J’espère que c’est une phase ça me laissera esperer des moments plus sereins. J’ai hâte aussi d’etre à l’age de la plénitude.Plein de bisous
        Bisous Nad 😉

        J'aime

  2. Bonjour, je découvre le blog et le trouve vraiment intéressant.
    Je ne sais pas ce qui s’est passé dans ta vie mais cet article ma touché, j’ai connu il y a quelques semaines une mauvaise passe qui même si je garde un sourire en façade continue à me hanter dans la tête.
    Merci pour le partage et je t’envoie plein plein d’onde positive et je suis certains que très vite tu iras mieux.
    Je tiens moi aussi un blog sur ma passion le running entre autre, tu passes dire bonjour et me laisse un petit commentaire quand tu veux.
    https://www.joggingtime.be/
    Belle journée à toi.
    Cordialement.
    Rohnny

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s