Pensée positive

10 questions pour terminer l’année 2018 sur une note positive

Prendre des décisions Faire des choix Ne rien regretter Pensée positive Développement personnel

2018 restera pour moi une année très étrange, à la fois éprouvante et enrichissante. Ces dernières semaines, en raison d’une énième crise de doute, j’ai compris qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises décisions, il n’y a que nos choix et ce que l’on en fait. Si je me suis sentie si mal à bien des reprises cette année, c’est parce que je nourrissais intérieurement des désirs totalement contradictoires. Should I stay or should I go? chantaient les Clash. Je n’arrivais pas à me décider. Ou plutôt je n’arrêtais pas de me demander si j’avais tort de rester. Peut-être aurais-je dû partir tenter ma chance à l’étranger ? Et si c’était pour cette raison que tant de portes semblaient se fermer devant moi ?

Et puis j’ai fini par comprendre que je dispersais mon énergie et que j’envoyais des signaux contradictoires à l’Univers. Pas étonnant, dans ces conditions, que tout déraille ! En choisissant de rester en France pour mes enfants et mon amoureux, mais en continuant de me languir de cette expatriation dont je rêve depuis que j’ai 10 ans, je ne faisais qu’alimenter cette tension avec laquelle je vis depuis des années.

En même temps, c’était encore et toujours une question de confiance blessée. Une fois dans ma vie, j’ai choisi de me consacrer corps et âme à ma famille en la transposant en Bretagne. Cela a bien fonctionné pour moi, j’y ai passé certaines de mes plus belles années. Sauf que mon rêve de foyer uni et soudé m’a explosé à la figure. Difficile dans ces conditions de refaire à nouveau confiance.

Il m’aura fallu trois ans au final pour accepter de m’investir totalement dans mon nouveau couple et ma famille recomposée. Heureusement, j’ai un amoureux extrêmement compréhensif avec qui j’ai pu beaucoup parler – et auprès de qui j’ai pu m’excuser, car je m’en voulais de lui « faire payer », ou en tout cas de lui imposer, mes blessures.

Et maintenant ? Maintenant je savoure cette sensation de paix intérieure et la clarté d’esprit qui l’accompagne. Finis les tiraillements, maintenant je sais à quoi et à qui je veux dédier mon énergie 😉

Mais avant de tourner mon attention vers 2019 – et de vous présenter le mot que j’ai choisi pour cette nouvelle année – je vous propose, comme tous les ans depuis 2016, une petite liste de questions pour vous aider à conclure 2018 sur une note positive. Je rappelle qu’il s’agit à l’origine d’un questionnaire créé par Gala Darling (en anglais).

1) Quels ont été vos cinq sept meilleurs moments de l’année ?

  1. Sans surprise, notre road-trip dans le Nord de la France, en Belgique et aux Pays-Bas 😀
  2. Mon stage de MBSR en Bretagne au mois de juin.
  3. Les belles rencontres que l’on a faites grâce à l’arrivée de mon chéri dans le groupe de rock irlandais The Green Duck. Je retiendrai notamment la soirée chez Lionel et Sylvie, suivie d’une très chouette journée au festival d’Avignon, ou encore ce séjour chez Grégoire et Manu au mois de novembre ❤ Je suis très contente qu’on finisse l’année tous ensemble ou presque ! (Manu, toi et les enfants, vous allez nous manquer !)
  4. Une très chouette soirée au festival d’Avignon avec mes copines Lio et Myriam, à refaire !
  5. Notre étape en Vendée, à la fin des vacances d’été, à l’occasion d’un concert de la bande du Canard Vert, justement. Avec le chéri, on avait choisi de louer un gîte, ce qui nous a permis de profiter de la piscine et de se faire un resto en famille entre les répétitions de l’après-midi et le concert du soir. Une journée parfaite !
  6. Une très belle balade automnale sur les hauteurs du Mont Vouillot avec le chéri, les enfants et belle-maman. Toujours pendant les vacances de la Toussaint, la découverte de Besançon (et de ses librairies !) Et pour conclure ce chouette séjour, une promenade dans un froid hivernal suivi d’un chocolat chaud dégusté avec beau-papa ❤
  7. La semaine passé en Bretagne fin novembre. On a vraiment pu profiter de mes parents, on a vu plein d’amis et on a fêté l’anniversaire de mon chéri, c’était magique !

2) Vous êtes vraiment content(e) que ça soit fini. De quoi s’agit-il ?

Je suis vraiment contente d’avoir déménagé, on commençait à se sentir terriblement à l’étroit dans notre petite maison de village ! Là, au milieu des vergers, en pleine campagne, on respire 🙂

3) En quoi êtes-vous différent(e) aujourd’hui de la personne que vous étiez il y a 365 jours ?

Je crois que j’ai tout dit dans l’introduction de ce post 😉

4) Avez-vous réussi ou accompli quelque chose que vous avez oublié de célébrer ? (Prenez le temps de vous féliciter pour tout ce que vous avez accompli cette année.)

En plus de toutes les envies que j’ai réalisées cette année, je suis heureuse de m’être battue pour retrouver du travail, notamment en me rendant au Salon du Livre jeunesse de Montreuil. Comme je l’explique dans ce post sur Facebook, parfois, ce n’est pas tant le résultat qui compte, mais le fait d’avoir essayé.

5) Sur quoi avez-vous ouvert les yeux cette année ?

Là encore, je vous renvoie à l’intro : il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, il n’y a que nos choix, et ce que l’on en fait. Les regretter, ou nous en vouloir, ne sert qu’à nous empêcher d’avancer. Il m’aura fallu 3 ans pour le comprendre et surtout pour l’intégrer. Certains événements – et nos réactions à ces événements – ne se digèrent pas facilement.

de059359ffa581b7f71544fcc302a9a3
(c) Risa Rodil

6) Qui vous a réellement soutenu cette année ?

Mon amoureux, encore et toujours. Mes beaux-parents, qui ont volé à notre secours en juillet pour faire en sorte que l’été dans notre ancienne (et toute petite) maison soit plus supportable. Mon père, qui a passé deux jours à bosser sur mon CV histoire de mettre toutes les chances de mon côté. Et puis nos ami-e-s, par leur présence, leurs encouragements, leur générosité. Un grand merci à tou-te-s ❤

7) Qu’est-ce que vous avez toléré pendant longtemps mais que, désormais, vous ne supportez plus ?

Les gens qui ne font que se plaindre, parce qu’ils finissent par saper mon énergie.

8) Quelles croyances ou opinions avez-vous abandonné ? 

J’ai surtout abandonné des illusions et des regrets, il me semble. On ne peut pas vivre avec un pied dans le présent et l’autre dans le passé. On ne peut pas se réjouir du bonheur que l’on a actuellement en se lamentant sur celui qu’on a perdu. Ce fut dur, mais j’ai bel et bien tourné la page d’une des périodes les plus heureuses de mon existence pour profiter pleinement de celle que je vis actuellement.

9) Qu’est-ce qui a été vraiment difficile mais qui, au bout du compte, vous a fait grandir ?

Ce qui a vraiment été difficile, bien sûr, ce sont ces 5 mois et demi de chômage technique. Est-ce que ça m’a fait grandir ? Oui, dans la mesure où j’ai compris à quel point je tenais à mon travail. Pour autant, mes efforts pour le garder vont-ils porter leurs fruits ? Rendez-vous en 2019 pour le savoir ! (Quel suspense !)

10) Si vous pouviez remonter le temps, que diriez-vous à votre moi d’il y a un an ?

« Bon, on ne va pas se mentir, ça ne va pas être rose tous les jours. Tu vas même traverser de sacrées épreuves. Mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, le vœu que tu formules depuis 3 ans va être exaucé, et tu vas retrouver ta joie. Tu en doutes ? Retourne régulièrement voir tes photos sur Insta, relis tes petits bonheurs, et tu verras. La joie est là, même si tu n’en as pas toujours conscience. »

Et vous, si vous deviez dresser le bilan de l’année 2018, à quoi ressemblerait-il ?

14 commentaires sur “10 questions pour terminer l’année 2018 sur une note positive

  1. Merci pour ce beau bilan ! Je l’ai fait mais je ne vais pas le publier… les réponses me semblent trop perso pour les partager sur le blog. Par contre, ma réponse à la question 7 est exactement la même que la tienne 🙂 A part que j’ai utilisé le terme « bouffer mon énergie » 🙂 Gros bisous et bonnes fêtes !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou, je te comprends parfaitement, je viens d’écrire plein de choses ces derniers jours que je ne suis pas prête à partager sur le blog, en tout cas pas encore. Plein de bisous ❤

      J'aime

  2. Ah ben je l’avais raté celui-là ! j’ai aussi fait un bilan que je partagerais sans doute mais avant je crois que je vais tenter de répondre à tes questions. C’est toujours un moment assez compliqué pour moi ce bilan. je m’embrouille, je m’étale, je recommence… l’an dernier, je me souviens que c’était Cécile qui avec son bilan m’avait beaucoup inspiré et débloqué. Merci Isa.

    Aimé par 1 personne

    1. Je t’en prie. Cette année, j’ai été très surprise de la facilité avec laquelle j’ai fait le bilan des douze derniers mois et ravie de la clarté que ça m’a apporté. Je te souhaite la même chose 😉

      J'aime

  3. J’aime beaucoup ton intro 🙂
    Je prendrai ce soir, le temps de me poser pour faire mon bilan aussi. Pas sûre de le publier, comme Zenopia, il y a des choses qui seront probablement trop perso pour être partagées sur un blog, mais ça me permettra de démarrer l’année de manière plus posée, j’en ai besoin, ces dernières semaines ont été tellement intenses au boulot que je suis littéralement vidée.
    Des bisous, belle fin d’année à toi et à tes amours ❤

    Aimé par 1 personne

Répondre à zenopia Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s