Pleine conscience

Mon calendrier de l’avent 2019

d77ed0444d6712107f763c46a8992458

Je suis une fan de Noël. C’est peut-être étrange, dit comme ça, mais c’est la vérité. J’adore les décorations colorées et scintillantes, les villes et les villages qui brillent de mille feux au cœur des nuits les plus longues de l’année et l’atmosphère chaleureuse et bienveillante qui réchauffe les cœurs engourdis par le froid. Enfin, ça, bien sûr, c’est le côté carte postale. Parce que l’envers du décor, c’est la course à la consommation et le stress qui nous font perdre de vue l’essentiel : passer de bons moments au chaud avec les gens qu’on aime.

Ça fait quelques années que je rêve de revenir à des Noëls plus simples, bien aidée en cela par la famille de mon chéri, chez qui je passe les fêtes depuis 3 ans maintenant. Imaginez une grande maison de famille dans laquelle se retrouvent les parents, les enfants, les petits-enfants, les oncles, les tantes, les cousins. La vraie magie de Noël, c’est de faire venir de France, d’Italie et de Suisse tous ces gens qui ne se voient qu’une fois par an, peut-être, mais qui ne manqueraient ce rendez-vous pour rien au monde. Les cadeaux, ce sont les rires partagés tous ensemble, les nouvelles qu’on se donne, les confidences échangées entre deux plats.

Je crois bien que cette famille qui m’a accueillie à bras ouverts m’a aidée à retrouver le sens de Noël. Après, il y a d’autres facteurs, évidemment, et notamment une prise de conscience de plus en plus forte de nos modes de consommation et des déchets que cela génère. Prenez les calendriers de l’Avent du commerce, par exemple. Comme beaucoup, j’ai succombé à cette mode pendant plusieurs années. Mais, aujourd’hui, je réalise avec un peu d’effroi la quantité de plastique que ça représente. Moi qui n’achète plus que du thé en vrac (et qui envisage d’amener mes propres boîtes la prochaine fois que j’en rachèterai), je me vois mal m’offrir un calendrier avec 24 sachets emballés individuellement. Pour les enfants, j’ai craqué pour les très jolis calendriers de mon chocolatier breton préféré… avant de me dire, après coup, que j’aurais pu acheter ses chocolats en vrac et les glisser dans des emballages récupérés et décorés par mes soins. C’est donc ce que je ferai l’année prochaine.

J’en étais là de mes réflexions sur Noël et le sens de cette fête quand j’ai eu l’idée de dresser la liste de tout ce que j’aime à cette période. J’ai même hésité à créer un challenge Instagram avant de me rappeler que l’idée, c’était de me faire plaisir et de me simplifier la vie, pas de me rajouter des obligations. (Je me connais, j’aurais stressé pour poster chaque jour.) J’ai donc décidé de piocher dans ma liste au hasard, selon mon humeur et le temps dont je dispose, afin de créer des images qui composeront au final un calendrier de l’Avent qui me ressemble et qui fait sens pour moi.

J’aime l’ambiance de Noël :

  • les bougies
  • les lumières (pas très écolo, je sais, mais si on pouvait faire des économies sur autre chose et préserver cette féerie, j’en serais ravie !)
  • les décorations
  • le sapin (il y a plein d’alternatives pour éviter d’abattre de vrais arbres)
  • les histoires (les livres, les films, les ballets)
  • les chansons
  • les gourmandises (les chocolats chauds, les thés épicés, les plats à base de fromage fondu, et j’en passe…)
  • les souvenirs (je ne redoute pas la visite du fantôme des Noëls passés, bien au contraire !)
  • les pyjamas (surtout quand les enfants étaient petits)

J’aime aussi, et peut-être surtout, l’esprit de Noël, même si la liste que je dresse ici n’est pas réservée qu’à la période des fêtes (bien au contraire) :

  • la gratitude (se réjouir de ce que l’on a, mesurer sa chance, savourer les petits bonheurs du quotidien, remercier les gens qui nous entourent pour leur soutien)
  • la générosité (donner des objets, des vêtements, des livres, offrir un sourire, de l’aide, ou juste une oreille attentive, parfois c’est tout ce dont la personne en face a besoin)
  • la bienveillance (complimenter sa famille, ses ami-e-s, des inconnus, laisser un Post-It sur un miroir dans des toilettes publiques disant « Vous êtes une belle personne »)
  • la solidarité (faire un don à une association en faveur des plus démunis)

Comme je disais, je ne sais pas si je posterai tous les jours jusqu’au 25 décembre. Mais si le cœur vous en dit, vous pourrez retrouver ce calendrier très personnel sur Instagram avec le hashtag #ajmanoel2019.

Et vous, dites-moi, qu’y aurait-il sur votre liste des choses que vous aimez à Noël ?

P.S. Bien évidemment, je ne juge personne. Je ne fais que partager ici mon propre cheminement. La question est complexe, et je suis loin d’être vertueuse en matière d’écologie. Par exemple, je refuse catégoriquement d’avoir une piscine, mais j’aime prendre des longues douches bien chaudes. Bref, c’est un vaste débat, sur lequel je ferai bientôt le point en prenant pour exemple ce billet de Miss Zen. En attendant, je vous souhaite une très jolie saison de l’Avent !

Photo trouvée sur Pinterest.

 

4 commentaires sur “Mon calendrier de l’avent 2019

  1. Quelle bonne idée ! Je me suis aussi acheté un calendrier de l’Avent avec de bons chocolats, parce que c’est ludique d’ouvrir les cases et que ça permet de compter les jours jusqu’aux vacances… mais bizarrement de regarder un calendrier chaque jour fait aussi se ralentir le temps je trouve.
    Mais je fais aussi mon propre calendrier. Les années passées je notais chaque jour les bons souvenirs de l’année qui venait de se dérouler, mais l’an dernier ça m’a ennuyée, alors cette année je vais lire chaque jour une lette tirée des Héroïdes d’Ovide. Elles sont d’une beauté sans nom. Il y en a 21 et donc les 4 jours sans lettres seront pour noter des plaisirs et souvenirs personnels. Je voulais essayer avec des contes persans etc… mais j’ai du mal à les sélectionner les aimant tous. On s’amuse comme on peut!
    J’adore Noël en Angleterre. D’abord pour les décorations des rues. Il y a un côté festif que j’aime : quand les restaus sont remplis de collègues de bureau qui festoient avec un chapeau ridicule sur la tête, ces dizaines de cartes que l’on reçoit et que l’on envoie et que l’on exhibe chez soi, le vin chaud…. ces plats bizarres comme les pigs in blanket… et les publicités de noël qui sont de vrais petits films au cinéma et à la télé qui font pleurer dans les chaumières …. il y a une ambiance étrange, comme si on s’amollissait progressivement.
    Mais il y a aussi l’excès de consommation. Ces centres commerciaux bondés, la chasse aux cadeaux… c’est affreux. La fièvre acheteuse. Oxford street le 23 décembre c’est l’enfer. C’est triste. Chaque Noël je me rends compte que j’ai déjà tout ce que je désire.
    J’adore Noël parce que je participe de loin à ces agapes. Noël c’est ne plus voir ses amis entre deux portes, c’est Se promener dans un parc et puis se boire un bon petit chocolat, c’est le calme de mon quartier, c’est manger des plats raffinés mais craquer pour ces petits cochons dans leur couverture de bacon…. ce que j’aime le plus c’est l’attente de Noël… et le 25 ce silence dans la rue.
    Alors bon décembre et merci encore pour tes billets chaleureusement rafraîchissants.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci à toi ❤

      J'adore ton idée de calendrier et j'ai des images de Noël anglais plein la tête grâce à toi ! J'espère un jour traverser la Manche pour admirer les décos et profiter un peu de l'ambiance !

      J'aime beaucoup aussi ta réflexion : "à Noël, je me rends compte que j'ai déjà tout ce que je désire." C'est tellement vrai ! En avoir conscience permet de profiter encore plus des jolis instants que tu évoques dans ta liste. Merci pour ce partage, je te souhaite un très joyeux mois de décembre à toi aussi !

      J'aime

  2. Hello Isa ! À Noël j’apprécie de revoir mes soeurs et mes neveux et nièces, de leur faire plaisir. Même si je trouve la somme de jouets-jeux demesurée mais bon on était pareil. J’aime qu’on se cotise avec mes soeurs pour offrir un beau cadeau à nos parents qui ont un budget très serré mais nous gâtent toujours. J’aime les voir heureux de nous voir réunis. Mais je deteste la course à la conso, faire des cadeaux à des gens qui ont dejà tout ou peuvent tout s’offrir, je vois pas le sens. Et toute cette bouffe alors que bien des foyers peine à faire un repas qui sorte de l’ordinaire. Je rêve d’un Noël où je peux offrir un bon repas à des gens qui ne mangent pas assez au quotidien (chaque jour je reçois des gens qui se privent eux-même de manger pour faire manger leurs enfants) et d’offrir des objets ou jeux à ceux qui les convoitent sans pouvoir espérer les avoir…bref je suis mitigée avec Noël, je souffle quand c’est passé, en fait…

    J'aime

  3. A Paris, j’avais un peu perdu mon esprit de Noël, la cohue, les magasins qui débordent, la sur-abondance de tout me donnait la nausée et chaque année je craignais l’arrivée des fêtes (même si j’appréciais beaucoup les lumières dans les rues).
    Depuis que je suis rentrée, j’ai retrouvé le Noël de mon enfance :
    le givre dans le jardin
    la chaleur des maisons
    l’odeur du sapin et les décorations partout, partout, partout
    ma collection de vieilles chansons de Noël made in USA : Bing Crosby, Frank Sinatra, Dean Martin
    les bougies
    notre collection de petites maisons
    le film de Noël
    le repas en famille
    le calendrier de l’avent
    les histoires de Noël.
    et depuis 2 ans, on prépare un colis pour une association : on choisit un jouet, un livre (chacun), on ajoute des chocolats
    une jolie table
    le break au cœur de l’hiver….

    Super billet qui me met vraiment dans l’ambiance et merci pour la référence à mon blog ET bisesssss

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s