Pensée positive

« Et si… » jour 1

#ajma aujourd'hui je m'aime self-love self-care #penseeconstructive

Vous le savez, en tant que traductrice littéraire, je travaille à domicile. Ce confinement ne devrait donc pas (trop) bouleverser mon quotidien. Et pourtant toute cette histoire m’angoisse, parce que nous vivons une époque troublée et incertaine. Or, je vous le disais l’autre jour, je ne supporte pas bien l’incertitude. Je m’inquiète à propos des conséquences de cette pandémie sur notre monde, notre économie et notre manière de vivre à long terme. J’ai conscience que cela pourrait amener d’énormes changements et que ces derniers pourraient au final s’avérer positifs et bénéfiques. Mais le fait est que, malgré tous mes efforts, mon esprit a tendance à se focaliser sur le négatif.

J’ai beaucoup repensé à cet article dont je vous parlais hier, celui que j’ai découvert chez Cup of Jo. Et si j’essayais d’envisager le positif dans cette situation au lieu d’imaginer le pire ? Et si je transformais mes lugubres prédictions en hypothèses positives et constructives ? Ça ne changera pas le cours des événements, bien entendu, mais ça m’aidera à me sentir mieux et à me rappeler qu’en cette période d’isolement forcé, je suis loin d’être impuissante. J’ai le pouvoir de choisir comment je réagis face à cet événement historique et comment je vais le vivre, mentalement et émotionnellement.

Voilà pourquoi, à partir d’aujourd’hui, chaque fois que la situation m’inspirera une pensée négative, j’y répondrai par une hypothèse positive que je noterai dans un cahier. J’en partagerai une par jour, en anglais sur Insta et en français sur le blog, tant que durera le confinement. Évidemment, je vous invite à partager vous aussi vos « et si » positifs, afin que l’on puisse se soutenir mutuellement en cette drôle de période.

Si vous souhaitez participer à ce projet sur Instagram, je vous propose d’utiliser le hashtag #ajmapositivewhatifs pour que nous puissions tou-te-s nous suivre et nous retrouver. 

11 commentaires sur “« Et si… » jour 1

  1. Quelle bonne idée !
    Moi j’ai un truc positif… je suis responsables de cours De langues dont plusieurs que je n’enseigne pas. Mais j’adore organiser des cours, les programmes complets, les tests… ils sont clés en main. J’y passe des semaines entières et plus de 10h par jour entre mai-juillet en plus du reste. Mais j’adore le faire et je ne m’économise pas. En septembre on se réunit avec mes collègues et ils ont leur clé USB avec tous les cours et corrigés dessus. Et en ligne je mets tous les documents possibles.
    Bref. Voilà que la fac ferme. Il reste deux semaines de cours. Panique à bord. Vite on nous demande de préparer des exos à donner aux étudiants etc… vu le prix des facs ici…
    Mais qui a déjà tout mis en ligne? Qui a déjà mis depuis le mois de septembre les corrigés? Qui a enregistré les textes des examens blancs de compréhension de sa voix mélodieuse? C’est bibi… qui veut et peut dormir sur ses deux oreilles. Je me dis souvent que si je disparaissais la transition se passerait en douceur… mais je n’ai pas envie de disparaître hein!
    Les profs d’allemand, d’espagnol, d’italien… ils sont sur les charbons ardents. La pression à fond… j’ai horreur de la pression et du stress. Je suis organisée comme c’est pas possible pour qu’on me laisse vivre en paix et écrire en paix, qu’on me foute la paix quoi.
    Alors le truc positif c’est que maintenant ça se voit en très haut lieu… alors c’est triste qu’il faille un satané virus pour ça, mais s’il me rapporte une petite promotion je dis merci satané virus…. heu…. de loin!
    Et même sans espèces sonnantes et trébuchantes… je vois que ça paye ces « sacrifices » estivaux.
    Je ne sais pas si c’est ce genre de truc positif auquel tu t’attendais… mais voilà…

    Aimé par 1 personne

      1. Je le fais pour eux, mais aussi pour moi. C’est la panique à la fac… et moi je vais bien dormir ce soir. 😄Tu connais la fable de la cigale 🦗et la fourmi 🐜 n’est-ce pas? Pour être cigale 🦗pendant l’année universitaire – je veux dire par là pour ne pas avoir de période de grand stress quand je suis la plus occupée – je suis hyper fourmi une partie de l’été. Certains se moquent de moi, tu sais… mais ça m’enlève 90% du stress. 🦥je suis paresseuse en fait! 🦋

        Aimé par 1 personne

        1. Ah ah ce n’est pas le mot que j’emploierais, loin de là, mais l’idée que ta productivité et ta prévoyance sont motivées par la paresse m’amuse beaucoup 😄😘

          J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s