Self-Love

Les envies d’avril 2020

AJMA A Word For The Month April 2020

Vous n’allez peut-être pas me croire, mais notre troisième semaine de confinement touche à sa fin et pourtant je n’ai toujours pas le temps de tourner en rond. C’est une chance, me direz-vous, et vous aurez raison. Oui, j’ai de la chance d’avoir du travail et d’être confinée avec ma famille. Mais, par moments, je ne sais pas où donner de la tête, et ça ne fait qu’ajouter à mon stress.

D’ailleurs, ce n’est pas parce que je suis très (trop ?) occupée que je ne suis pas consciente du chaos qui s’est emparé de notre civilisation. Certes, la nature n’a jamais été aussi paisible, ni l’air aussi pur. Mais dans nos têtes, c’est le grand bouleversement. Quel monde retrouverons-nous à la sortie du confinement ? Il sera différent, c’est une certitude. Sera-t-il meilleur pour autant ? Nous sommes nombreux à l’espérer, mais il m’arrive parfois d’en douter, à voir certains comportements, dans les hautes sphères politiques comme parmi le commun des mortels.

C’est peut-être parce que, pour l’instant, je ne peux rien faire d’autre qu’attendre en priant pour que le bon sens, la bienveillance et l’humanité l’emportent que j’ai choisi pour ce mois-ci, en guise de mot d’ordre, un verbe d’action. Au sein des limites qui sont les miennes actuellement, j’ai envie d’agir pour faire baisser mon stress et me sentir mieux. Pour cela, je sais que je dois SIMPLIFIER mon quotidien, me débarrasser de vieux rituels qui ne m’apportent plus rien et me fixer des priorités claires.

Priorité n°1 : aider les enfants à faire la liste de leurs activités scolaires, établir avec eux le planning du jour et/ou de la semaine et m’assurer que tous les devoirs ont bien été envoyés aux professeurs concernés.

Priorité n°2 : mon travail. Dès que j’ai fini de m’occuper de la to-do list des enfants, il faut que je profite du reste de la matinée (parfois deux heures, parfois moins) pour traduire au moins la moitié de mon quota de pages quotidien. Car je sais bien que si je commence par le yoga ou des tâches ménagères et que j’attends le début de l’après-midi pour me mettre à bosser, la pression monte, et je suis au final beaucoup moins productive.

Priorité n°3 : trouver une heure dans la journée pour faire du yoga avec les enfants. J’avoue, j’ai lâché l’affaire concernant les séances de fitness que les profs d’EPS nous envoient. Par contre, j’ai envie d’enseigner les postures de base aux enfants afin de leur proposer des enchaînements simples. Ça tombe bien, le dernier envoi des profs de sport nous proposait justement une salutation au soleil. La boucle est bouclée, je peux arrêter de culpabiliser…

A ces priorités viennent s’ajouter quelques envies pour égayer les prochaines semaines de confinement :

  • j’ai eu moins de temps pour pratiquer le tarot ces derniers mois, mais j’ai très envie de m’y remettre, grâce notamment à ce challenge qui me paraît très intéressant.
  • je me suis inscrite à un cours en ligne sur le bonheur : « The Science of Well-Being« . Ça me rappelle les premiers temps où j’étudiais la psychologie positive et ça me plaît beaucoup.
  • en plus, je peux broder en même temps que j’écoute le contenu des vidéos, chose que je ne pouvais pas faire à l’époque où j’étais étudiante dans un amphi (forcément). Du coup, j’ai bon espoir d’arriver au bout de mon ouvrage au point de croix.
  • en plus du yoga avec les enfants, j’aimerais faire la majeure partie des séances que propose Adriene dans son calendrier du mois, sur le thème « Nurture« . Les deux premières m’ont bien boostée, en tout cas !
  • enfin, pour mes lectures du mois, j’ai choisi Untamed (en cours, bientôt fini) et Un Jour. Pour la troisième, j’hésite entre reprendre Comme par magie ou Opération bonheur, deux livres que je n’ai jamais terminés alors que je les adore. Il serait temps d’y remédier.

Et vous, les ami-e-s, dites-moi, quelles sont vos priorités et vos envies pour ce mois d’avril ?

16 commentaires sur “Les envies d’avril 2020

  1. Pour ce qui est de tes craintes vis à vis du changement à venir… Il n’y aura pas le choix Isabelle. Tout le monde devra s’y mettre.

    Ma priorité pour ce moi d’avril est de reprendre mes séances de sport quotidiennes car avec ce lumbago j’ai été à l’arrêt bien trop longtemps à mon goût 😀

    Je t’embrasse fort !
    Je m’en vais rédiger mes Etats d’esprits 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, tout le monde devra s’y mettre, mais je prie vraiment pour que la balance penche du côté positif et permette à l’humanité de montrer ce qu’elle a de meilleur, plutôt que l’inverse !
      Moi aussi je t’embrasse ❤

      Aimé par 1 personne

      1. Je ne sais pas ce que j’ai en ce moment mais j’ai un soucis avec les lapsus ! Mon dos reste fragile, mais je ne souffre plus ! J’ai repris le sport mais tout en douceur. Pas de HIIT car trop  » violant  » mais yoga, boxe, étirements ….

        Gros gros bisous !!

        Aimé par 1 personne

  2. C’est le mot que j’avais choisi pour cette année… C’est Henry David Thoreau qui me l’avait inspiré… voici un extrait de Walden, le lac au bord duquel il s’est un jour confiné dans sa petite cabane enchantée :

    Je gagnai les bois parce que je voulais vivre suivant mûre réflexion, n’affronter que les actes essentiels de la vie, et voir si je ne pourrais apprendre ce qu’elle avait à enseigner, non pas, quand je viendrais à mourir, découvrir que je n’avais pas vécu. Je ne voulais pas vivre ce qui n’était pas la vie, la vie est si chère ; (…) Ce qu’il me fallait, c’était vivre abondamment, sucer toute la moelle de la vie, vivre assez résolument, assez en Spartiate, pour mettre en déroute tout ce qui n’était pas la vie, couper un large andain et tondre ras, acculer la vie dans un coin, la réduire à sa plus simple expression (…). De la simplicité, de la simplicité, de la simplicité! (…) Au centre de cette mer clapoteuse qu’est la vie civilisée, tels sont les nuages et tempêtes et sables mouvants et mille et un détails dont il faut tenir compte, que s’il ne veut sombrer et aller au fond sans toucher le port, l’homme doit vivre suivant la route estimée (…). Simplifiez, simplifiez.

    Aimé par 1 personne

    1. Il faudra vraiment que je lise Walden un jour, chaque citation sur laquelle je tombe me parle énormément, tout comme la démarche de Thoreau qui a abouti à l’écriture de ce livre.

      J'aime

  3. Bonjour Isabelle! Merci pour ce billet! Mes envies du mois d’avril sont simples comme bonjour…
    🦉J’aimerais que le confinement prenne fin, que l’on reprenne la vie sociale d’avant, et que tout le monde tire les conclusions de cet épisode éprouvant. Les chefs d’état pour le bien du pays, mais le commun des mortels aussi. Je vois autour de moi qui résiste et qui s’effondre. Comme j’aimerais que chacun s’interroge sur sa résistance, son mode de vie, ses forces et ses faiblesses, ses priorités surtout…. pas pour se transformer en un robot invincible, mais pour améliorer son sort, pour vivre mieux, plus heureux. Plus proche de soi-même et de ses envies et de ses besoins. Au niveau personnel, je ne me fais pas trop de souci. Je supporte très bien le confinement jusqu’ici. Les journées sont riches et passent vite. Je me sens pleine de ressources. Je me disais ce matin que même si mon appart est hors de prix comme tout à Londres, eh bien il vaut bien tous les sacrifices. C’est le calme complet, des magasins sympas… surtout le calme… et que c’est ma priorité d’être au calme.
    🦉J’aimerais finir mon article sur lequel j’ai travaillé d’arrache-pied avec une discipline inflexible, depuis le mois de janvier. Comme je n’ai jamais autant aimé écrire un article, et comme dans une semaine je l’aurai fini, je commence à ressentir un manque. J’ai l’impression d’être une tisserande en ce moment, en cherchant à nouer ensemble toutes les parties pour que l’image finale soit lisse et que la lecture coule… je me suis fait un emploi du temps et normalement la conclusion doit s’écrire mercredi ou jeudi. Une fois que tout sera fini, et relu, j’ouvrirai ma petite boîte de cassoulet de luxe! À Pâques je crois!
    🦉J’aimerais faire le grand ménage de printemps chez moi… jusqu’au fond des tiroirs.
    🦉J’aimerais relire mes carnets… j’ai aussi si peur de manquer de stylo et de papier. Et je n’ai plus qu’un carnet d’avance.
    🦉J’aimerais tout doucement écrire pour moi, mettre sur papier l’histoire qui trotte dans ma tête depuis belle lurette

    Belle soirée ! Stay safe!

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime beaucoup l’image de la tisserande et je souris en t’imaginant à Pâques, fêtant la fin de ce travail d’écriture avec ton cassoulet 😀 Je croise les doigts pour que tu ne manques ni de papier, ni de stylos, ni de carnet. L’écriture manuscrite, c’est la vie. Je te souhaite aussi un bon ménage de printemps et de nouvelles heures d’écriture rien que pour toi.
      Bisous ❤

      J'aime

  4. Quelle drôle de période nous vivons… on verra bien comment l’humanité va sortir de tout ça… J’essaye de ne pas trop y penser.
    Perso, en avril, je voudrais trier la remise de la maison, semer des légumes et continuer à m’occuper du jardin, prendre du temps pour jouer avec la poulette. Et puis, si le confinement prend fin, j’aimerais pouvoir voir ma famille et mes amis en vrai 🙂
    Je t’embrasse Isa ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as bien raison, après avoir jeté ces interrogations sur la page blanche du blog, je les ai reléguées dans un coin de ma tête pour savourer au mieux ce que le moment présent m’apporte.
      Je te souhaite un joli mois d’avril au jardin et en famille et je t’embrasse fort ❤

      J'aime

  5. Comme Zenopia, j’essaye de ne pas trop penser à demain et d’essayer de vivre aujourd’hui du mieux possible.
    Continuer à prendre soin de mon fils
    Trouver ma routine d’écriture
    Grignoter moins et faire moins souvent à manger
    Me décider à prendre une décision difficile.
    Et tu me donnes envie de faire quelque chose de manuel !
    Bon week-end Isa, profite bien de tes chéris

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s