Développement personnel

[Coup de cœur lecture] Glennon Doyle – Untamed

IsaPernot AJMA 2020 Reading Challenge Glennon Doyle Untamed

J’ai découvert Glennon Doyle à l’été 2016 quand elle a annoncé au monde qu’elle se séparait de son mari. Le moment était mal choisi, car elle s’apprêtait à sortir un livre, Love Warrior, dans lequel elle racontait comment elle avait réussi à sauver son mariage après les nombreuses infidélités de son mari. Sa famille, ses amis, les attaché-es de presse de sa maison d’édition, absolument tout le monde lui a conseillé de ne pas rendre sa décision publique, de peur que cela entrave les ventes du livre et pulvérise sa carrière. Mais Glennon a choisi de dire la vérité malgré tout dans ce texte empreint de bienveillance et de générosité. Je me souviens avoir été très impressionnée par cet acte de bravoure et de respect de soi.

Mais je n’ai pas aimé Love Warrior. Et maintenant que j’ai lu Untamed, le tout nouveau livre de Glennon, je pense enfin comprendre pourquoi. Quand elle a écrit Love Warrior, elle n’était pas du tout dans le même état d’esprit que lorsqu’elle a annoncé sa séparation. Dans son livre, Glennon cherchait sa Vérité et ne l’avait pas encore trouvée. Elle essayait encore de se conformer à ce qu’on attendait d’elle en tant que femme, mère et chrétienne.

Comme elle l’explique dans Untamed, Glennon s’est libérée de ces attentes en tombant amoureuse d’une femme et en comprenant qu’elle devait d’abord être fidèle à elle-même. Elle a pris conscience que les sacrifices que l’on exige des mères du monde entier ne sont certainement pas le meilleur exemple à donner à nos enfants. Au contraire, il vaudrait mieux leur montrer « comment être pleinement vivant-e ». Elle a donc choisi de suivre son cœur : elle a quitté son mari et épousé la femme qu’elle aimait.

Il s’avère qu’Untamed est le livre que j’attendais de la part de Glennon depuis le début.  Il est à l’image de ce billet de blog qui m’a tant marquée : viscéral, bienveillant, tendre, humble, ambitieux, passionné et sans concession.

Glennon y décrit la révolution intérieure qui a précédé et suivi sa rencontre avec l’ancienne championne de foot Abby Wambach. Elle nous raconte comment elle a appris à écouter sa petite voix, son intuition. Elle nous explique ce qui se passe quand on commence à prendre des décisions basées sur ces certitudes venues du plus profond de notre être.

On se libère des attentes et du regard des autres et on commence à redécouvrir « qui on était avant que le monde nous dise qui l’on doit être ». On arrête d’abandonner nos rêves et nos espoirs pour plaire à d’autres gens ou à la société. On commence à vivre notre Vérité, à faire confiance à notre instinct et à être loyal-e envers nous-mêmes avant tout. D’ailleurs, j’aime particulièrement cette phrase : « S’aimer soi-même, c’est avoir avec soi une relation basée sur la confiance et la loyauté. »

Je pourrais continuer à parler de ce livre pendant des heures. J’ai noirci bien des pages de carnet pendant ma lecture, prenant des notes, recopiant des passages et jetant mes propres pensées sur le papier. Mais le mieux que je puisse faire, c’est de vous inviter à lire Untamed (en croisant les doigts pour qu’il soit bientôt traduit en français). Je pense sincèrement qu’il fait partie de ces livres qui ont le pouvoir de changer votre vie. Oui, rien que ça.

9 commentaires sur “[Coup de cœur lecture] Glennon Doyle – Untamed

  1. Se connaître profondément, respecter ses besoins, sortir des attentes d’autrui, faire confiance en ses intuitions et ressentis, voilà les clés pour être bien dans la vie, la savourer pleinement quoiqu’elle apporte.
    Je ne suis pas (plus) attirée par les ouvrages de développement personnel (j’en ai lu plein plein, retenu 2/3 bons, mais depuis deux décennies il y a une dérive « conseil-injonction » sans aucune base scientifique, c’est carrément dangereux j’ai vu des dégâts chez les gens que je suis notamment avec le miracle morning ou certains trucs méditatifs, jeûnes, quels degâts chez les personnes fragiles….je les lis toutefois pour savoir de quoi çà parle et éventuellement conseiller efficacement), quelle longue parenthèse, désolée Isa, tout çà pour dire que je lirai celui-ci volontiers, c’est très très intérressant (et aidant) les récits de cheminement des personnes ayant atteint une grande maturité. Bon vendredi !💛🌻💕

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi, moi non plus je ne supporte pas les injonctions, et j’ai d’ailleurs commencé mon initiation à la psychologie positive en lisant des ouvrages basés sur des données scientifiques, ce que je retrouve à l’heure actuelle avec le cours de psychologie positive mis en ligne par l’université de Yale – c’est passionnant et tellement moins farfelu que ce qu’on peut trouver dans plein d’ouvrages de développement personnel !
      Effectivement, ce qui est intéressant dans Untamed, c’est que Glennon ne donne aucune injonction, elle partage son expérience, ses observations, ses conclusions, et c’est à nous d’en tirer des leçons, si on le souhaite. Ça parlera à certains, beaucoup moins à d’autres, en tout cas, c’est un livre féministe et humaniste qui m’a fait énormément de bien.
      Bon vendredi à toi aussi ❤

      J'aime

      1. La psychologie positive c’est top, et il y a de sérieux fondements scientifiques ! C’est hyper décrié par la psychanalyse (que j’ai jamais supportée en tant que psy, je sors du lot 😂), mais çà a de réels effets et change la vie de patients en grande souffrance. C’est passionnant. Je suis formée aux TCC (avec Christophe André) et les TCC l’utilisent beaucoup. Ceci dit faudrait que j’actualise mes connaissances, je regarderais bien ces cours de Yale..
        J’essaierai de trouver le livre de Glennon, en espérant qu’il sorte en français. On apprend beaucoup des récits de vie et expériences d’autrui🤗. Bises Isa, très bon week-end !🌻🌸

        J'aime

  2. Bonjour Isa, j’ai trouvé une citation d’Emerson pour toi … que m’a inspirée ce billet

    That which befits us, embosomed in beauty and wonder as we are, is cheerfulness and courage, and the endeavour to realise our aspirations.

    Bon samedi à toi !

    J'aime

    1. Bonjour, à ma connaissance, le livre n’a pas encore été traduit en français. D’ailleurs, si des éditeurs passent par ici, je suis traductrice littéraire depuis près de 20 ans et je serai ravie de m’occuper de ce livre 😉

      Aimé par 1 personne

  3. Ce livre a changé ma vie. En pleine séparation avec le père de mon fils j’y ai trouvé tellement de réconfort et de force. Je pourrais le relire à l’infini afin d’en découvrir encore plus sur moi même. C’est un chef d’œuvre. J’espère qu’il sera traduit en français pour toucher le plus de monde possible. Ce livre doit être lu par le plus grand nombre c’est une nécessité.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s