Humeur

Cette semaine #26

725f4948d840857c753c4ec09841c467
Source

Je lis A Brightness Long Ago de Guy Gavriel Kay. Oui, je suis dessus depuis trois semaines, d’une part parce que je bosse énormément et que je tombe de fatigue quand arrive l’heure de bouquiner avant d’aller au lit, et d’autre part parce que c’est beau à pleurer, que j’en savoure chaque page ou presque et que je fais durer le plaisir.

J’écoute le chant des cigales et, curieusement, ça me dérange moins après trois semaines en Bretagne. Bon, je ne promets pas que cette tolérance va durer jusqu’à la fin de l’été mais, pour l’instant, ça va.

Je regarde et j’admire mes plantes, notamment mon caoutchouc et mon sansevieria. (Mais si, vous savez, la fameuse langue de belle-mère !) Je suis ravie de voir à quel point elles se portent bien malgré la chaleur.

Je mange du melon bien sucré, des galettes et des crêpes rapportées de Bretagne, des brochettes à la plancha… vive l’été !

Je suis rassurée, aujourd’hui je termine ma grosse trad et j’ai tellement bien bossé dessus que j’ai dix jours pour la relire. Compte tenu des délais très serrés dont je disposais, je suis fière de moi ! Je suis rassurée également parce que j’enchaîne avec une autre trad dans la foulée, j’aime quand mon planning se remplit tout seul !

J’aime retrouver ma maison après trois semaines d’absence, dîner en amoureux sur la terrasse et se poser sur les marches du jardin pour admirer les étoiles. J’aime aussi dormir la fenêtre grande ouverte avec les étoiles qui nous font des clins d’œil, justement. La vie est douce.

Je fais toujours du yoga le matin histoire d’attaquer le boulot avec les idées bien claires et le corps détendu.

J’envisage d’aller bosser en Avignon la semaine prochaine et d’en profiter pour nous offrir des sushi, ça fait longtemps !

Je pense que j’ai beaucoup de chance.

Je porte ma tenue de yoga : legging et débardeur. Dès que j’aurai publié ce post, j’irai enfiler une robe légère.

J’ai envie de regarder un film ou une série, ça fait longtemps.

Et vous, comment ça va ?

18 commentaires sur “Cette semaine #26

  1. Ça va, merci Isa ! Déception énorme d’avoir dû annuler nos vacances en Irlande mais bon, pas le choix. On restera donc à la maison…avec une rentrée très chaotique qui s’annonce au travail. Je m’étonne moi-même, je reste très zrn. Pourvu que ça dure 😉.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, j’imagine ta déception ! Et j’avoue que je me fais du souci pour la rentrée, j’espère que les enfants vont pouvoir reprendre une scolarité aussi normale que possible. Je croise les doigts pour que tu restes zen et moi aussi 😀 Bisous ❤

      J'aime

  2. Je ne lis rien en ce moment, par contre j’ ai fais une cure de Ghibli ! Il ne m’ en manque que 4 dans ma liste à voir, et 3 que je n’ ai pas encore trouvé. J’ ai aussi fait une cure de films d’ animation. Merci Netf….

    J’écoute rien de spécial non plus, décidément mon cerveau est en « off » coté musical, ça reviendra.

    Je regarde « Cloclo » , là de suite, enfin je l’ ai mis en pause en voyant ton post auquel je répond. Sinon je regarde comme toujours le ciel, les nuages, mes chats, mon chéri ;-), et mes photos de petites randos avec ma soeur. OH ! et un Houpette dans le jardin

    Je mange des fruits, du fromage, et je n’ ai pas très faim à vrai dire.

    Je suis rassurée de rien pour l’ avenir, je vie au jour le jour, on verra bien. Je profite de l’ instant présent.

    J’aime programmer des choses, la tranquilité, me détendre avec un Plouf estival !

    Je fais toujours : mes dessins, mes défis, mes recherches (on dirait du Aznazour … :-))

    J’envisage de continuer à me la couler douce.

    Je pense que j’ai beaucoup de chance donc je fais de ma vie une simplicité, avant que le tumulte de septembre ne revienne

    Je porte une bracelet à la cheville (puisqu au poignet il m’ est trop grand 😉 ), un short souple délavé dans lequel je suis tellement à l’ aise, et un petit haut léger fleuri à petites bretelles (pour le coté féminin)

    J’ai envie de lire puisque je ne lis rien en ce moment, mais j’ ai la flegme (je sais c’est pas bien 😉 car j’ ai beaucoup de temps)

    Aimé par 1 personne

    1. Il ne faut pas te forcer, l’envie de lire finira bien par revenir 😉 Que c’est bon de te lire en tout cas et d’imaginer ton sourire ❤ Tu as raison, concentrons-nous sur l'instant présent, c'est tout ce qui compte. J'espère qu'on va pouvoir se voir avant la fin de l'été ? Plein de bisous à partager avec Titi !

      J'aime

  3. Oui la vie est douce Isabelle et te lire est toujours aussi doux.
    J’adore lorsque tu parles de ton travail ! Tu aimes tellement ce que tu fais que tu m’envoies des ondes d’amour et de passion rien qu’à te lire !
    Gros bisous !
    Profitons à fond de ce bonheur que nous avons la chance d’avoir !

    Aimé par 1 personne

  4. Tu as vu Anne with an « e » ? Je suis sûre que ça pourrait te plaire comme série 🙂
    Les vacances arrivent, fin de semaine prochaine pour moi…

    Merci de partager toutes les bonnes ondes de ta vie avec nous ❤

    Aimé par 1 personne

    1. C’est tout à fait possible ! Je n’ai jamais lu les romans et je n’ai dû voir qu’un ou deux épisodes de la première série, celle qui passait sur M6 quand j’étais ado. Du coup, c’est l’occasion de rattraper ce manque de culture 😉 Merci du conseil !

      Trop cool pour les vacances ! Et je t’en prie ❤

      Aimé par 1 personne

  5. Bonsoir Isabelle, chouette de te lire, et de te retrouver toute requinquée et revigorée!

    Je t’écris sous une pluie battante… mais qu’importe! le croissant de lune est si joli et rassurant! juste au-dessus d’une cheminée, comme un point sur un i, comme disait le poète, mais un í espagnol.

    Je lis la poignée de lettres que Madame Suard envoya à son mari lors de sa visite à Voltaire en avril 1775 à Ferney près de Genève. « C’est une âme que je viens chercher » lui dit-il en s’avançant vers elle. Elle lui répond: « Cette âme, Monsieur, est toute remplie de vous, et soupirait depuis longtemps, après le bonheur de s’approcher de la vôtre. »

    J’écoute en boucle aujourd’hui « Girls go wild » de LP avec Ximena Sariñana, découvert cet après-midi, l’opéra Alceste de Lully et « Love is love » de Culture Club.

    Je regarderai demain tous les épisodes de la saison 3 de The Adulterer, une série hollandaise extraordinaire. Je sais que je ne pourrai pas m’arrêter.

    Je mange du poulet pané… j’adore ça. Mais que c’est bon! À chaque fois que j’en fais, je me revois enfant aider ma mère à en préparer.

    Je me sens bien, un peu anesthésiée, en apesanteur, joyeuse, fataliste, fiérote.

    J’aime – alors que je tourne les dernières pages de mon carnet commencé en janvier – imaginer le prochain, les changements que je vais y apporter, tout en sachant que je vais continuer comme avant! Le nouveau est sous vide, je le couve des yeux.

    Je fais de mon mieux pour rester d’un calme olympien lors des réunions en ligne devant le culot d’une collègue qui arrive systématiquement avec une heure de retard, demande sans vergogne qu’on répète ce qu’on a dit en son absence, qui laisse son roquet aboyer et trouve cela drôle, qui se balade dans un parc bondé pendant la réunion au milieu d’enfants tapageurs, et puis disparaît pour nous dire ensuite que son portable avait rendu l’âme… « sorry »… Ces réunions sont hyper importantes car notre métier va changer complètement.

    J’envisage d’aller me faire masser dès que le salon sera ouvert près de chez moi. Le seul truc c’est que je sens que je vais m’effondrer, mes muscles sont noués comme des ceps de vigne, je peux à peine toucher mes épaules douloureuses.

    Je pense que je vais aller faire un tour en ville la semaine prochaine, toute une expédition. Hier un homme nu comme un ver a déambulé dans Oxford street, les fesses à l’air, avec seulement un masque pour cacher ses bijoux de famille… Mais ce n’est pas pour cela que je vais m’y risquer, je tiens à te rassurer!

    J’ai envie d’être à lundi prochain pour arpenter de nouveau les rues de Paris et manger cette sacrée glace aux marrons de l’Ardèche si convoitée en bonne compagnie! Sortez vos mouchoirs!

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Agnès, pour moi aussi, c’est un plaisir de te retrouver ! Désolée d’avoir disparu dans les limbes, j’avais dit que je te tiendrais compagnie et j’ai manqué à ma parole, happée par le boulot et le temps que je souhaitais consacrer à ma famille ! Du coup, je n’ai pas tout suivi, tu viens à Paris la semaine prochaine ? Tu vas pouvoir voir Roseleen ? Si c’est le cas, je me serai bien jointe à vous, mais je rends ma trad en cours (près d’un million de signes) le 5 et j’enchaîne directement avec une plus petite trad (200000 signes tout de même) à faire en quinze jours. Bref, j’aurais passé l’été enchaînée à mon ordinateur, mais je suis très reconnaissante d’avoir du travail et, en plus, sur des livres qui me plaisent énormément !

      Comme toujours, j’adore tes goûts éclectiques et ces lectures dont tu parles si bien. Je ne connais pas la série dont tu parles, il faudra que j’aille jeter un coup d’oeil, mais aurai-je le temps de regarder tous ces films et toutes ces séries qui me tentent ? Damn, le temps passe trop vite !

      Je suis heureuse de lire que tu te sens bien en ce moment ❤

      Bravo pour ton calme face à cette collègue, il y a des comportements qui dépassent l'entendement. Je mesure effectivement que ton métier va changer, partout j'entends dire que les étudiants ne vont presque pas reprendre le chemin des salles de cours et que l'essentiel se fera à distance, je sens beaucoup d'angoisse et d'interrogations chez les jeunes qui m'en parlent et j'admire ta détermination et ta volonté d'accompagner le mouvement plutôt que de le subir !

      Enfin, je te souhaite une agréable séance de massage et une visite en ville dépourvue de rencontres avec de drôles d'individus !

      Bisous ❤

      J'aime

      1. Mais Isa! Tu n’as pas disparue! et tu as le droit! et c’était un plaisir de te savoir si heureuse! Et ta coiffure te va à ravir!
        Alors oui, mais je vais à Paris pour une journée pour commencer. Et je vais rencontrer Roseleen! On a planifié de multiples agapes. Tu seras avec nous, dans nos têtes, et quand viendra l’heure de déguster notre glace… je crois que cela fermera cette parenthèse éprouvante. Si tu savais combien j’ai hâte?! J’en ai les larmes aux yeux. Mais je reviens pour 5 jours début septembre. Et peut-être en novembre si je reviens je pourrais descendre passer une journée à Avignon si ça te dit?
        On nous a dit que vraisemblablement on enseignerait en ligne tout l’an prochain. Je t’avoue que je suis assez enthousiaste car vu la façon dont on organise les cours j’ai l’impression que les étudiants vont travailler plus efficacement. Bien sûr, déambuler dans la classe, et faire mon show va me manquer, mais j’adore ce programme en ligne de la fac et je passe des heures à trouver des vidéos sympas à ajouter en plus des exos… j’adore préparer les cours (ce que j’ai fait des heures durant pendant le confinement) et j’adore organiser les classes… pour moi c’est comme organiser un voyage avec des étapes excitantes… ou monter un film… heureusement que j’aime cela… malheureusement je dois assister à des réunions barbantes avec certains tire-au-flanc ou plutôt des gens qui se disent chercheurs avant tout, en oubliant le côté enseignant… ils ne savent pas s’y prendre.
        On a eu 5 semaines de formation – ubuesque car non ciblée… et certains ont discuté en long et en large sur des trucs du genre: est-ce bien de donner des choses à lire? doit-on communiquer à l’aide d’emojis? à un moment donné j’ai coupé image et son et je me suis jetée sur mon lit en pleurant de rage!!! Mais quand on a eu une session en tête-à-tête avec le formateur il m’a montré sur le site qui, de la fac, avait le plus travaillé sur leur sytème à part les informaticiens… et c’était moi…. j’étais morte de rire!! et comme j’ai essuyé les plâtres et que je leur ai donné du feedback, il m’a dit qu’il me serait éternellement reconnaissant et que je pourrais tout lui demander! Quand il a vu mes préparations il était ébahi! Bref… cela motive et mon stress est très bas à ce niveau-là.
        Mon boss me dit de ne pas travailler autant, mais moi je m’amuse. J’adore me lever comme ce matin à 6h, travailler tranquillement, tout en sachant que c’est du temps gagné… Je ne suis pas une workaholic, mais je dois dire que j’ai une très grande puissance de travail, je le savais, mais là… je me surprends moi-même. Je bosse des heures entières, sans magnesium (j’en ai maintenant!), et en aimant ça! Je pense que c’est l’entraînement de l’écriture de l’article qui m’aide. Mais j’arrive à décrocher et je ne rate aucun des départs de la machine à remonter le temps qui me dépose chez Voltaire ou plus loin dans les tribunes en 1503 pour assister à un match de tennis entre Louis XII et le beau marquis de Montferrat!
        Tu aimes, comme moi, ce que tu fais, tu comprends ce que je veux dire. Avec de la discipline on peut abattre des montagnes et profiter des prairies que l’on dégage pour soi-même. L’équilibre en tout! et savoir s’adapter est très utile.
        Bravo pour toutes ces traductions!
        Je peux revoir mes amis au resto ou dans un café et cela fait une grande différence. Mais une amie m’a dit que l’ambiance en France n’est pas celle d’ici où j’ai l’impression de vivre dans le parc d’un hôpital avec des éclopés qui ont le moral à zéro. Il faut nous voir dans les bus épier ceux qui n’ont pas de masque et sursauter si on s’assoit près de nous… If looks could kill… des zombies!
        Désolée d’avoir été si longue! Je te souhaite un beau dimanche et un auguste mois d’août ! Gros bisous et lundi prochain tu seras dans nos coeurs!

        Aimé par 1 personne

        1. Merci, je penserai fort à vous moi aussi ❤ Et bien sûr, tu es la bienvenue en Avignon quand tu veux ! Je serai ravie de passer une journée dans la Cité des Papes en ta compagnie !
          Et ne t'excuse surtout pas d'être longue, j'adore te lire et je me réjouis que tu vives si bien ce changement professionnel – et oui, je te comprends parfaitement, c'est génial quand passion et discipline vont de paire !
          Gros bisous et à très vite ❤

          J'aime

  6. 100% d’accord avec Axelle, je pense que Ann with an E devrait te plaire : c’est un peu triste au début et puis c’est plein de good vibes !
    Bravo pour ta trad, j’espère que tu vas t’octroyer une petite récompense 🙂
    Belle semaine et bisous

    Aimé par 1 personne

    1. Tu achèves de me convaincre, et je me dis que ce pourrait être une bonne série à regarder avec ma fille : merci !
      La récompense, c’est d’avoir du temps pour relire cette trad et de me dire que je m’en suis bien sortie, je vais pouvoir l’envoyer à l’éditeur sans (trop) stresser. (C’est une première alors, forcément, j’ai hâte d’avoir son avis !)
      Belle semaine à toi aussi, bisous ❤

      J'aime

  7. Ton post respire la sérénité !
    Pas de vacances dans le Sud pour nous cette année. Nous sommes un peu déçu mais vu la situation, on trouve cela plus sage. Nous aurions peut-être dû prendre nos congés en juillet cette année…
    Niveau série, on termine Over Water, une série policière belge trouvée par hasard sur Netflix et Condor. Sinon, Dev’s reste, à mes yeux, la pépite de l’année avec un vrai questionnement philosophique…
    Je lis avec beaucoup de bonheur, Les désorientés de Maalouf. Il est dans ma bibliothèque depuis des mois et je retrouve tout mon amour pour la plume de cet auteur.
    Je porte ma tenue de yoga. Mes séances quasi quotidienne m’apaisent.
    Je t’embrasse Isa ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou, oui, j’ai vu que les mesures sont à nouveau très strictes en Belgique, j’espère que vous échapperez au reconfinement total. Et, à mon avis, les mêmes mesures nous pendent au nez en France, les gens ne sont pas du tout prudents.

      Je ne connais pas ces séries, merci de me les faire découvrir ! (Où trouverai-je le temps de les regarder, ça, c’est autre chose ! ^^)

      Et oui, le yoga, c’est la vie !

      Moi aussi je t’embrasse ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s