Humeur

Cette semaine #35

Je lis Hamnet, un roman historique sur Shakespeare, et, pour l’instant, je le trouve excellent. J’ai beaucoup de chance dans mes lectures ces derniers temps.

J’écoute Morning Yearning de Ben Harper.

Je ne regarde rien du tout cette semaine, je passe mes débuts de soirée en famille et mes fins de soirée le nez dans un livre.

Je mange de la soupe de pois cassés au lard, un rôti de porc aux petits légumes, des spaghetti aux crevettes, du pot au feu, du filet mignon aux champignons, des cakes et des gâteaux maison… Bref, on passe la semaine chez mes beaux-parents et on a vu nos ami-e-s hier, on se fait chouchouter !

Je suis plus sereine aujourd’hui, mais l’annonce du confinement m’a bien plombé le moral mercredi et j’ai eu de grands moments de tristesse hier. Honnêtement, je ne pensais pas qu’on en arriverait là. Et si je suis soulagée d’un côté que les enfants puissent continuer à aller à l’école (j’ai pu constater à quel point ils ont besoin d’une vie sociale), j’appréhende le manque d’organisation de cette rentrée quelque peu particulière…

J’aime l’idée que je trouverai de nouveaux thés dans ma boîte aux lettres en rentrant de Franche-Comté. J’ai hâte de les goûter !

J’admire les magnifiques bougies Rituel de Lune et je vais sûrement craquer parce que, zut, j’estime que c’est le moment de se faire plaisir.

Je porte ma tenue de yoga, je vais faire la séance préconisée par ma chère Miss Zen dès que j’aurai publié ce billet.

J’ai envie de vivre ce nouveau confinement le plus sereinement possible. On a fait le plein de chaleur humaine cette semaine, j’espère que ça nous portera jusqu’en décembre, et je croise les doigts pour les fêtes.

Et vous, comment ça va ?

5 commentaires sur “Cette semaine #35

  1. Et bien ça va que tu m’as donné super faim Isabelle ! Il est 13h j’ai hâte de rentrer à la maison et de manger.
    Ps :je suis certaine que tu trouveras comment passer ce pseudo confinement sereinement.

    Je t’embrasse bien fort
    Prends bien soin de toi et de ta famille

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir Isabelle. Cette magnifique citation est parfaite pour les jours que nous vivons! Que Dame Sérénité veille sur toi et ta maisonnée.Outre-Manche, je ne suis pas encore confinée, mais jusqu’à quand? Mais dans le doute on se confine tous seuls. Se déplacer est très anxiogène. La maison est un refuge. Heureusement qu’il y a des petites lumières comme ton blog, dont l’annonce d’un nouveau billet me fait toujours bondir de joie!

    Je lis « Le Rêve » d’Emile Zola. Une jeune fille au nom prédestiné, Angélique, est adoptée par un couple de brodeurs… et tu peux t’imaginer que Zola s’amuse à nous noyer sous un vocabulaire spécialisé: le tatignon, la chanlatte, une éclisse, les coutisses, le trélissage… Ces brodeurs semblent faire des opérations d’alchimistes dans leur petit atelier. J’adore!

    J’écoute les émissions de France Culture sur Matisse.

    Je regarde DNA, une série danoise qui passe sur BBC4 depuis samedi dernier. Dès le début un type a l’air vraiment louche et tout semble le désigner comme le coupable du kidnapping… si c’est lui, cette série est nulle! La suite nous le dira…

    Je mange du riz aux crevettes et au chorizo, du bon pain et du bon fromage (un exploit par ici), et du katsu curry japonais.

    Je suis contente car lundi je vais relire, avec des yeux neufs, l’article que j’ai écrit en début d’année et que j’ai laissé dormir depuis. Cela me fait penser à la scène, dans A la recherche du temps perdu, quand Marcel essaye de lire son premier article qui vient de paraître dans Le Figaro comme s’il ne l’avait pas écrit. C’est un dédoublement excitant!

    J’aime la copie que j’ai faite du tableau représentant un fumeur par Natalia Goncharova. Insensiblement j’ai progressé et je dessine de plus en plus rapidement. C’est dingue. Trouver des tableaux de plus en plus difficiles à reproduire est un vrai plaisir. J’ai même reproduit le portrait de Renoir, jeune, dans l’atelier de Frédéric Bazille, que j’avais adoré à Orsay. Il faut croire aux miracles!

    J’admire les peintres du XVIIe-XIXe siècles… (même si j’adore l’art moderne). Je me brûle les yeux à regarder à la loupe le rendu des étoffes, des peaux, des cheveux… la technique sous ces merveilles est hors de ma portée. Et c’est tant mieux, cela reste magique.

    Je porte des chaussettes à motifs de nuages bleus, gris, roses… certains ont un visage.

    J’ai envie de passer une commande de markers couleur champagne, herbe verte, pistou, praline, brun amande, brique… ils sont tous réunis dans une petite pochette sour l’étiquette  » pour dessiner les paysages ». J’aimerais aussi la couleur jaune citron ou aubergine.

    Bon week-end Isabelle! Au plaisir de te lire!

    Aimé par 1 personne

  3. J’avoue que cette 2ieme vague je m’y attendais vu ce que mon frere nous racontait avec le CHU de StEtienne. Et depuis le deconfinement nous avons peu change nos habitudes avec mes parents: quasiment plus de sorties pour mes parents, je continue de laver mes achats au retour du supermarché et on lave fréquemment poignées de portes, tablette et je n’embrasse toujours pas mes parents. Cela est pesant, cela me rappelle lorsque je vivais seule en GB et en Belgique ou le contact etait alors restreint. Ce n’est pas une vie certes mais prix a payer pour ceux qui n’ont pas ete assez prudents.
    Je reste, pour l’instant, zen mais redouble d’attention en donnant cours et lorsque je suis proche de mes parents.
    Mais comme toi, heureuse que les enfantsretournent a l’école; grand besoin pour leur mental, force, vitalité, énergie, dynamisme!
    Plein de courage. Belle semaine
    Bizzzz

    Aimé par 1 personne

  4. Je rattrape doucement mon retard : merci pour cette mention ! Tous ces nouveaux abonnés viennent sans doute de chez toi ! Et dis donc c’est bien gourmand par ici, pour un peu je sentirais un bon fumet sortir de mon ordinateur….
    Bises fort et merci !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s