Gratitude

Le meilleur d’octobre 2020

Les dix meilleurs moments du mois : la première raclette de la saison chez Johann et Julie ❤ les 40 ans de ma belle-sœur en famille ❤ une grande balade en tête à tête avec belle-maman, ce qui m’a permis d’admirer la beauté des forêts franc-comtoises ❤ cette après-midi passée à bosser et à lire dans un chouette salon de thé à côté de chez mes beaux-parents ❤ regarder Enola Holmes et Pride avec mes loulous ❤ une très chouette balade en famille dans le bois à côté de chez nous ❤ le déjeuner à Cavaillon avec les deux Françoise de la sophrologie ❤ le commentaire de Margaux Motin sous ma chronique de sa dernière BD ❤ le dîner avec tous nos voisins, ça ne nous était plus arrivé depuis fin août ❤ la dernière journée avant le nouveau confinement, on a vu nos ami-e-s et fait le plein de bonnes ondes ❤

Les meilleures nouvelles du mois :

  • le 1er octobre, une de mes éditrices me propose un beau livre, toujours dans le domaine du cinéma, et dans un univers que je connais bien. J’ai désormais du travail jusqu’à fin décembre et j’aurais donc travaillé toute l’année avec deux petites pauses de 15 jours en février et en septembre. 2020 aura été difficile sur bien des plans, mais j’ai eu énormément de chance au niveau boulot et j’en suis très reconnaissante !
  • le 27 octobre, une autre de mes éditrices me propose un très gros bouquin qui va m’occuper jusqu’à la mi-avril. 2021 démarre sous de très bons auspices sur le plan professionnel et je pousse un énorme soupir de soulagement et de reconnaissance !

Les (petites et grandes) satisfactions du mois :

  • deux des projets musicaux de mon chéri évoluent de manière très créative et très originale, vivement la sortie de crise afin de pouvoir vous les faire découvrir !
  • j’ai réussi à transformer des obligations potentiellement chiantes (réunion parents-profs au lycée de Typhaine et rendez-vous médicaux/achat de vêtements pour Kelian) en de chouettes moments de complicité avec chacun de mes enfants. J’adore faire des activités en famille, mais c’est bien aussi de leur consacrer des moments en tête à tête, ce sera à refaire.
  • j’avais depuis longtemps envie de passer aux bougies à la cire de soja ou à la cire d’abeille, qui sont bien meilleures pour l’environnement et pour notre santé, mais qui représentent un petit budget que je n’avais pas forcément ces dernières années. J’ai enfin pu sauter le pas et j’ai jeté mon dévolu sur les bougies From The Woods. Je ne le regrette pas, elles sont divines !
  • de même, j’ai enfin commandé des essuie-tout lavables chez l’Atelier des Lutins et j’en suis ravie.
  • j’ai lu quatre livres, Les Sorcières de Pendle, Automne, les saisons bien-être #1, Vent lointain et La Force du temps (et je les ai tous chroniqués, je suis fière !) Honnêtement, participer au Pumpkin Autumn Challenge est l’une des meilleures idées que j’ai eu ces derniers mois. Ca m’a redonné le goût de la lecture (encore plus que mon défi lecture personnel), j’ai découvert de chouettes bouquins et j’ai des super discussions sur le groupe Facebook du challenge. Bref, je suis ravie (et ça me remonte énormément le moral en cette période difficile).
  • j’avance plus lentement dans le #autumnselfcarechallenge, mais ça me fait beaucoup de bien aussi.
  • j’ai regardé deux très bons films, Enola Holmes et Pride, et les deux tiers de la première saison de Gilmore Girls, je me régale.

Le meilleur du Net :

  • ce très beau billet d’Armalite sur la gestion du stress : « Où je dis merci à la pandémie« 
  • Gretchen Rubin nous propose d’inventer notre propre rituel pour « exorciser 2020 » (en anglais). Je ne sais pas encore à quoi pourrait ressembler le mien, mais je vais y réfléchir !

La meilleure chanson du mois : Californian Soil – London Grammar (Oui, ça ressemble beaucoup à ce qu’ils ont déjà fait mais j’aime toujours autant l’atmosphère envoûtante de leurs chansons.)

Et vous, que retiendrez-vous de ce mois d’octobre ?

22 commentaires sur “Le meilleur d’octobre 2020

  1. Je retiendrais des fous rire avec des vendeuses de Lyon, des balades matinales avec Muppet, une visite de mon petit neveu dans le parc dimanche dernier et mon planning d’octobre qui n’a pas ete trop vite malgre ses vacances « précoces » 😉
    Tres heureuse pour ton boulot!!! Ca aide moralement de savoir que le travail est la.
    Belle semaine
    Bizzzz

    Aimé par 2 personnes

    1. J’aime ces bilans parce qu’on se rend compte qu’il y a toujours de jolies choses à retenir, même dans les périodes angoissantes ! J’espère que ta semaine se passe bien, j’ai hâte de lire ton billet du jour pour prendre de tes nouvelles. Plein de bisous !

      Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir Isabelle, et bravo pour tes traductions! Que tu mènes bien ta barque!

    Les 10 meilleurs moments d’octobre furent…
    une longue et tranquille promenade dans un parc ensoleillé, quand il m’a été facile d’oublier un quotidien pas toujours jojo🎨 des fins d’après-midi dorés avec, entre les mains, une mug d’Horchata de Valencia (lait d’orgeat) brûlante, saupoudrée de cannelle 🎨 de grands verres d’Horchata bien fraîche, comme autant de petites madeleines, qui ramènent aux vacances en Espagne, quand on en sirotait après la plage ou lors de la promenade du soir sur le paseo en bord de mer 🎨 quelques joyeux déjeuners avec une amie devant un savoureux bol de Tokyo ramen et, au bout des baguettes, de moelleux gyozas à la crevette 🎨 l’après-midi qui suivit l’un de ces repas, passée à se marrer comme des baleines, un joli matou ronronnant sur le canapé, avec dans la courette, le raffut de gros ramiers picorant les raisins noirs de la vigne vierge 🎨 des dessins et des tableaux à la pelle (j’en oublie même de lire) 🎨 aller m’acheter pleins de markers de toutes les couleurs et rentrer fissa fissa à la maison les essayer 🎨 toutes ces minutes qui suivent un cours en ligne, quand la tension retombe 🎨 toutes celles qui suivent les réunions en ligne, quand la vraie vie reprend 🎨 voir s’esquisser, au fil de mes lectures, le sujet de mon prochain travail de recherche, qui va m’occuper plusieurs mois.

    Les meilleures nouvelles du mois:
    🎨 le retour au bercail d’amis, partis en villégiature en France à la faveur du déconfinement, qui, ironie du sort, ne croyant subir qu’une quarantaine stricte en Angleterre, devront se confiner dans 3 jours. Nous ne sommes pas près de nous voir, mais les savoir dans les parages me fait chaud au coeur.
    🎨 Décrocher un rendez-vous chez le coiffeur pour demain matin (car si cela continue je vais pouvoir me faire des tresses!)

    Les petites et grandes satisfactions du mois
    🎨 Les cours qui se passent bien, la technologie qui tient, les étudiants sympas… et cet emploi du temps de rêve…
    🎨 pouvoir brosser un dessin avec plus de dextérité et de plus en plus vite, ce qui me laisse espérer qu’à l’avenir je puisse croquer un tableau que j’aime dans une expo au lieu d’en acheter une carte postale.
    🎨 dévorer de chouette séries scandinaves et hollandaises, mais aussi tous les vieux Commissaires Moulin, ou les films en noir et blanc d’avant ou d’après-guerre, avec de grands comédiens.
    🎨 la franche rigolade devant les quiproquos loufoques d’ « Une clé pour deux », une pièce où brille la géniale Micheline Dax.

    Le meilleur du Net (à part ton blog et celui de Roseleen):
    🎨 le site du magasin d’art de mon quartier où je remplis (et désemplis) mon panier virtuel de markers de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel, comme s’il s’agissait de rouges-à-lèvres ou de vernis à ongles.

    La meilleure chanson du mois:
    🎨 Alfonsina y el mar par Mercedes Sosa

    Aimé par 1 personne

    1. Je me réjouis que tu puisses retenir tant de bonnes choses qui font du bien au cœur et au moral ! Et je me dis qu’entre tes cours en ligne, le dessin et ton prochain travail de recherche, tu vas être bien occupée pendant ce confinement, et si j’en crois ma propre expérience, c’est plutôt une très bonne chose. (Tu ne vas pas me croire, j’ai encore reçu une trad avant-hier, à faire en 10 jours… Le plus compliqué va être de trouver du temps pour souffler, je ne suis même pas encore allée me promener à 1 km de chez moi !)
      Je t’embrasse fort !

      J'aime

      1. Exactement. Des journées pleines à craquer de bonnes choses, tu sais, comme ces gros paniers (hampers) de Noël de chez Harrods, avec saumon, caviar, champagne… (lecture, peinture, écriture)! C’est génial ces traductions. Quelle satisfaction c’est d’être autant sollicitée. Je me demande si un jour, quand tout sera redevenu normal, cela t’intéresserait de venir faire une petite conférence à ma fac sur la traduction? Ce serait génial pour les étudiants. Bon vendredi!

        Aimé par 1 personne

  3. Hello Isa ! Extra pour ton travail ! Ton travail est reconnu, c’est très clair !🤗 un mois d’octobre pas vraiment top de mon côté, je retiendrai de belles razzias livresques, les m&m’s et le bon thé japonais offerts par collègue-amie, la première raclette tous les trois, le premier dîner à 4 (petite amie de mon fils, ouf elle a aimé mes ramen), les chouettes échanges internétaux, retrouver Emmanuel Carrère, cuisiner du couscous, faire des collages, le sauvetage de Jean-Pierre 🤣🐈🙏…Bah finalement c’était pas mal, hein ! Bizzz Isa ! Merci pour tes billets tout doux qui filent la pêche ! Excellent mois de novembre ! Parce que oui, malgré le contexte, on peut le rendre merveilleux !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, quand on commence ce genre de listes, on se rend compte qu’au final on a vécu plus de belles choses qu’on ne le pensait ! Au fait, tant que j’y pense, merci pour les fleurs et les collages, tu remplis mon Insta de poésie et de belles couleurs et ça me fait beaucoup de bien !
      Je me réjouis que le dîner à 4 se soit bien passé, c’est une étape importante, dis donc !
      Et je relève le défi, faisons de ce mois de novembre un moment merveilleux.
      Je t’embrasse fort !

      J'aime

  4. Je t’imagine avec deux tresses voltigeant au vent, courant dans la rue le sac empli de markers, parapluie levé pour chasser les vilains non masqués, te ruant vers ton home sweet home pour séance tenante essayer les précieudes encres sur le premier papier qui passe !!!🤗🤗🤗Bizzz !!!

    Aimé par 1 personne

    1. Honnêtement, l’Univers me donne un sacré coup de pouce et je l’en remercie, je n’ose imaginer dans quel état je serais si mon passage à vide professionnel, ces longs mois sans travail, avaient coïncidé avec la pandémie… J’espère que ça va de ton côté, je pense fort à toi, tu sais. Je t’embrasse fort.

      J'aime

      1. Isa, l’Univers, soit, mais aussi tu t’es bien décarcassée…Tu peux compter sur toi-même. C’est génial. Je me souviens de ce passage à vide, mais je me souviens aussi tout ce que tu as fait pour te sortir de l’ornière. Bravo!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s