Culture

Les grands moments de Game of Thrones

cq5dam.web.1200.675.jpeg

Comme je vous le disais sur Instagram, j’ai eu la chance cet été de traduire Le feu ne tue pas un dragon, un livre qui nous emmène dans les coulisses du tournage de Game of Thrones. Mon histoire d’amour avec Westeros remonte à très longtemps puisque j’avais 19 ans quand j’ai découvert les romans de G.R.R Martin. J’étais loin de me douter, en me laissant happer dès les premières pages du Trône de Fer, que le voyage allait durer 20 ans et que je serai amenée à travailler un jour sur des livres issus de cet univers. A ce jour, j’ai eu la chance de traduire : 

Et j’espère que ce n’est pas fini car j’aime retourner régulièrement à Westeros (oui, je dois être un peu maso) et revisiter les moments que j’ai adorés dans la saga. Du coup, j’ai eu envie d’en dresser la liste, mais elle n’est probablement pas exhaustive !

Dans les romans :

  • croyez-le ou non, Jon Snow m’a toujours laissée de marbre. Par contre, je ne m’attendais pas à aimer autant Tyrion. Tout le récit de sa capture aux Eyrié, Shae, la bataille de la Néra, son mariage avec Sansa… Team Tyrion for ever !
  • l’émancipation de Daenerys, qui transforme un mariage forcé en histoire d’amour et prend le pouvoir de façon magistrale.
  • la mort de Ned. Je n’en croyais pas mes yeux quand j’ai lu la scène, j’étais persuadée qu’au tout dernier instant, il serait sauvé. Hélas, Arya ne s’était pas encore entraînée auprès des Sans-Visages, et la tête de Ned a roulé sur le billot. C’est à ce moment-là que j’ai compris que tous les coups étaient permis.
  • la rédemption de Jaime. A priori, rien ne pouvait racheter à mes yeux ce type qui couche avec sa propre sœur et pousse des gamins de 8 ans par la fenêtre. Et puis Brienne ❤
  • Et c’est à peu près tout ce dont je me souviens. Je ne me rappelle plus ma réaction aux Noces Pourpres. Je suis arrivée jusque-là pourtant, puisque j’ai arrêté quand Martin a ressuscité Catelyn. Ça m’a tellement déplu que je n’ai jamais ouvert A Feast for Crows, et à plus forte raison A Dance With Dragons. Cependant, la série m’a donné envie de rattraper mon retard de lecture en espérant pouvoir lire un jour la fin imaginée par G.R.R. Martin. Go, George,go! On y croit ❤

Dans la série télé :

  • tous les moments cités ci-dessus, avec les Noces Pourpres en plus, parce qu’on ne nous a rien épargné et que j’ai rarement vu une scène aussi viscérale. (Pardon pour le mauvais jeu de mots.)
  • « Jaime, my name is Jaime… » Parmi toutes les scènes qui m’ont brisé le cœur, celle-ci est sans doute l’une de mes préférées, avec la déclaration fracassante de Tyrion : « I am guilty of being a dwarf! »
  • Oberyn ❤ Et cette réplique de Cersei, qui est l’une de mes préférées de tous les temps :

  • la marche d’expiation de Cersei. Parce que si vous n’avez pas une once de compassion pour elle à ce moment-là, vous manquez d’humanité. Autant elle mérite d’être punie pour ses crimes, autant personne ne devrait subir pareille humiliation.
  • l’intégralité du dernier épisode de la saison 6. Ces 20 minutes où j’ai arrêté de respirer, jusqu’à l’explosion du septuaire et le suicide de Tommen. La vérité sur les origines de Jon Snow – l’un des grands points forts des romans, c’est de nous raconter en filigrane, à travers les souvenirs des personnages, la Rébellion de Robert. Découvrir que Lyanna n’a pas été enlevée ni violée et qu’elle est la mère de Jon… grande émotion pour moi.
  • tant qu’on parle de Lyanna, mention spéciale à la très jeune mais très impressionnante Lyanna Mormont, qui a ravi le cœur de tous les spectateurs en mettant les vieux seigneurs du Nord face à leurs responsabilités.
  • le visage de Jaime quand il arrive à Winterfell (épisode 8×01) et qu’il croise le regard de Bran pour la première fois depuis qu’il l’a poussé de la tour…
  • l’intégralité de l’épisode 8×02. Mention spéciale au sourire de Brienne enfin devenue chevalier ❤
  • La mort d’Olenna, bien sûr. Comme je le disais sur Insta, best mic drop ever.
  • enfin, on dira ce qu’on voudra de l’épisode 8×03, les erreurs grossières en matière de stratégie, le recours à un deus ex machina (fût-il Arya), le petit côté « tout ça pour ça », il n’empêche que 1) Lyanna Mormont était vraiment badass 2) Theon s’est racheté 3) les dragons au clair de lune 4) j’avoue un petit faible pour ce « What do we say to the god of death? » « Not today. » qui vient élégamment boucler la boucle.

Et puis, je ne peux pas ne pas évoquer la bande originale qui m’a tant marquée et accompagne un grand nombre de mes journées de travail :

  • le générique, bien sûr, si diablement efficace et toujours aussi envoûtant au bout d’innombrables écoutes.
  • le thème de Jon Snow, poignant.
  • le thème des Lannister, ces « Pluies de Castamere » superbement déclinées de bien des manières au fil des saisons.
  • « Mhysa », ou le triomphe de Daenerys qui s’impose en libératrice des esclaves.
  • le thème des dragons, avec une envolée puissante qui convient parfaitement à ces redoutables créatures.
  • « The Light of the Seven », ou ces notes de piano qui m’ont immédiatement fait comprendre que ça n’allait pas du tout (et pour cause).
  • « Jenny of the Oldstones » : bien que catastrophique, la saison 8 nous a offert des moments de grâce, dont ce sublime épisode 2 déjà mentionné plus haut. Ce thème illustre parfaitement la délicatesse et l’émotion de cet épisode.
  • « Not Today/The King of Night » qui me replonge immédiatement dans l’ambiance de cette scène sous haute tension.
  • Le bien nommé « Farewell » qui accompagne les funérailles de Jorah Mormont.

Et vous, dites-moi, quels sont vos moments préférés de Game of Thrones ?

J’en profite pour vous rappeler que les romans de G.R.R. Martin et tous les livres cités ci-dessus sont disponibles chez vos libraires en click and collect 😉

5 commentaires sur “Les grands moments de Game of Thrones

  1. Bonjour Isabelle! Tu m’épates! Oui, c’est vrai que Tyrion est génial, il est drôle et provocant, et il crève l’écran. Quant au reste: tu me laisses bouche bée!
    Quelle passion!
    Mais il y a un petit truc qui me fait bien rire: certains épisodes ont été tournés près d’Almeria.. qui plus est dans le village même d’où ma famille est originaire. Cela me plait bien d’imaginer que des cousins éloignés (qui ne connaissent pas mon existence) jouent les figurants et servent de quatre heures aux féroces dragons!
    Bon jeudi!

    Aimé par 1 personne

    1. Ah ben je t’ai spoilé pas mal de trucs du coup… Je précise qu’il faut avoir le coeur bien accroché par moments, certains passages sont vraiment durs. Mais dans l’ensemble c’est vraiment une série remarquable. Bises et belle semaine !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s