Humeur

Cette semaine #37

Je lis des blogs, dont celui de Maud, que je découvre. J’ai terminé Hamnet dimanche soir, ce livre est un chef-d’œuvre, il faut absolument que je vous en parle mais je n’ai pas encore eu le temps de rédiger le billet, trop de boulot, je cours après le temps ! Malgré tout, j’ai besoin de lire le soir avant de m’endormir, pour me déconnecter après toutes ces grosses journées passées sur l’ordi, alors j’en ai profité pour terminer un livre sur le yoga que j’avais commencé l’année dernière. Merci le Pumpkin Autumn Challenge, j’ai décidé de finir ce livre pour valider une des catégories, et au final je ne le regrette pas car il est vraiment très bien. Là aussi, je vous en parle très vite, promis. Je crois que ça va être une semaine spéciale « chroniques de livres » sur le blog la semaine prochaine !

J’écoute quasiment en boucle l’album Lundi méchant de Gaël Faye (coucou Agnès), mais il mérite une place d’honneur dans mon billet sur le meilleur du mois de novembre 😀 Du coup, je partage une autre chanson que j’aime beaucoup écouter en ce moment quand elle passe à la radio : « C’est une chanson » de Claudio Capeo.

Je ne regarde rien du tout cette semaine (oui, encore et toujours). Mais j’ai vu passer sur Instagram des spoilers du 1er épisode de la nouvelle saison de Grey’s Anatomy, diffusé jeudi soir aux Etats-Unis, et ça m’a donné envie de le regarder !!!

Je mange des plats de saison, de la soupe, de la quiche, les délicieuses frites maison préparées par mon chéri. On se fait du bien au corps et à l’âme, y en a besoin…

Je suis épuisée, j’ai énormément stressé depuis 10 jours pour cette courte trad qui m’a vraiment fait sortir de ma zone de confort. Certes, j’ai repoussé mes limites, mais là, je suis vidée. Heureusement, je reprends un rythme plus calme à partir de lundi, ça va me faire du bien.

J’aime avoir eu les enfants à la maison pendant une partie de la semaine, même si je bossais d’arrache-pied, ces quelques jours avaient des airs de vacances, entre le 11 novembre férié et les cours en distanciel (une fois par semaine pour Kelian et la moitié du temps pour Typhaine).

Je pense que l’euphorie des élections américaines n’aura pas duré longtemps, lundi, je recommençais déjà à m’inquiéter de ce que Trump allait bien pouvoir inventer pour s’accrocher au pouvoir.

Je porte un jean, un pull noir tout doux, un t-shirt Guy Fawkes et des chaussettes blanches.

J’ai envie de me plonger dans Anaïs Nin – Sur la mer des mensonges, je pense le commencer ce soir ou demain.

Et vous, comment ça va ?

7 commentaires sur “Cette semaine #37

  1. Bonsoir Isabelle! Maintenant quand j’écoute Gaël Faye je pense à Roseleen et à toi! Je me demande ce que tu penses de telle ou telle parole… Je suis trop contente de partager ce plaisir! Et je ne te dis pas les autres albums. Cela a été un vrai coup de foudre !
    La vie d’Anaïs Nin est passionnante, tu vas aimer!
    Bien! Alors…cette semaine…

    Je lis Bajazet de Racine en regardant la pièce que la Comédie Française (Théâtre à la table) a mise en ligne sur YT etc il y a une semaine. « Les acteurs dévoilent le travail de lecture préalable aux répétitions » dit la présentation. C’est magnifique. J’ai aussi commencé les trépidantes Mémoires du Cardinal de Retz, qui avait une dent contre Richelieu et Mazarin, ami de Madame de Sévigné (je suis arrivée à l’endroit de ses lettres où elle annonce sa mort en août 1679). Une fois, il n’allait pas bien, et pour lui remonter le moral il avait Madame de Sévigné à son chevet, Corneille est passé lui lire une pièce, Molière lui lit Les Femmes savantes, et Boileau des vers… C’était sa PAL ou une sorte de Pumpkin Autumn Challenge en chair et en os!

    J’écoute le dernier album de Ben Mazué (certaines chansons me touchent vraiment) et celui de Dominique A. Et le chouette Gaël of course! Que j’aime NYC! J’écoute aussi A la recherche du Temps perdu lu par les sociétaires de la Comédie Française, un épisode par soir… et Luchini qui lit du Victor Hugo.

    Je regarde les Portraits souvenirs de la RTF de 1961 sur YT – ça ne nous rajeunit pas! Je suis tombée sur eux en cherchant un portrait de mon cardinal… ils sont étrangement géniaux… par exemple celui de Madame de Sévigné commence par Edith Piaf… j’ai cru m’être trompée… J’adore leur côté suranné.

    Je mange des soupes (une épicée au potiron, une autre indienne aux lentilles (dhal) et j’ai de la bisque de homard dans mon placard), un oeuf au plat tout simple avec du bon pain (ce qui, ici, au pays du pain de mie insipide, est l’équivalent d’un nirvana culinaire), des raviolis en forme de soleil, au potiron et aux pignons de pin.

    Je suis fatiguée de toutes ces réunions en ligne organisée pour un oui pour un non.

    J’aime – c’est une vieille rengaine – chercher sur le net des tableaux à copier… et sentir mes limites, et du coup m’émerveiller sur le savoir-faire des artistes. J’ai trouvé le portrait de Félix Pissarro par son père. Son histoire est touchante. Je vais avoir du travail avec un tapis, une tapisserie et le tissu d’un fauteuil moi!

    Je pense au soleil, qui ne ferait sa réapparition que jeudi prochain.

    Je porte rien de transcendant. Mais tant que c’est confortable et chaud.

    J’ai envie de ne pas me réveiller cette nuit à 3h du matin comme cela a été le cas ces dernières semaines… !

    Aimé par 1 personne

    1. Pas cool pour les insomnies et l’absence de soleil, j’espère que ça va vite s’arranger !

      Sinon je souris toujours quand je vois avec quel enthousiasme tu décris ce que tu lis, ce que tu regardes, ce que tu écoutes, tu as une vie culturelle foisonnante !

      Pour Gaël Faye, je ne saurais dire quelle est ma préférée, j’ai un immense coup de coeur pour le poème de Christiane Taubira, mais elles sont toutes bien, les paroles sont toujours sublimes ! En ce moment, « Chalouper » me donne envie de danser 😉

      Je t’embrasse et je te souhaite une belle semaine ❤

      J'aime

  2. Hello Isabelle
    De mon côté, ce jour férié en pleine semaine, j’ai apprécié ! Je lis beaucoup, notamment des blogs ( qui a dit que les blogs étaient morts ? ) et j’écoute des podcasts.
    Je te fais de gros bisous !

    ps : je serai curieuse que tu nous parles plus profondément de ton métier. Si tu en as envie bien sur. Sous la forme d’un billet peut-être ? Les études que tu as faites, si tu dois traduire mots pour mots ou si tu  » as le droit  » de changer une phrase, modifier un texte, supprimer des passages etc etc.. Je ne connais pas ton métier dont je suis admirative et je suis curieuse d’en connaitre d’avantage.

    Aimé par 1 personne

    1. Ce n’est pas nous en tout cas qui allons dire que les blogs sont morts 😉

      Je ne suis pas contre faire un billet sur mon métier, c’est une bonne idée, mais ça risque de prendre un peu de temps alors, en attendant, je t’invite à lire ceux de ma collègue et amie Armalite, nos expériences sont assez similaires : https://leroseetlenoir.blogspot.com/search/label/traduction

      Je t’embrasse et je te souhaite une très belle semaine ❤

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s