Culture

[Lecture] Sophie Cousens – This Time Next Year

Quinn et Minnie sont nés le 1er janvier dans le même hôpital à une minute d’écart. Mais c’est là leur seul point commun car ils vivent dans deux mondes complètement différents. Trente ans plus tard, ils se retrouvent à nouveau au même moment, au même endroit. Et si le destin essayait de les réunir ? Il est peut-être temps de donner une chance à l’amour…

Ne vous fiez pas à cette quatrième de couverture relativement mièvre, This Time Next Year est plus riche, plus intelligent et moins sirupeux qu’il n’y paraît. Certes, on y retrouve tous les poncifs de la romance, les deux héros que tout oppose, la jeune femme moderne qui accumule les galères, le playboy qui a une nouvelle bimbo à son bras tous les six mois, et la relation conflictuelle qui va déboucher sur l’amour. (Non, je ne vous spoile pas la fin, c’est le genre qui veut ça.) Oui, je commence à me lasser et je crois que ça se voit.

Mais, encore une fois, This Time Next Year est plus malin et plus profond que ça. Sophie Cousens aborde notamment le thème de la dépression et l’impact que cette maladie peut avoir, non seulement sur la personne concernée, mais aussi sur son entourage. Elle traite le sujet avec délicatesse et sans jugement, et cet aspect-là du roman m’a bien plu.

Elle raconte aussi à quel point cela peut être difficile de se défaire de l’image que nos parents projettent sur nous. C’est déjà compliqué de tracer sa propre voie dans une société qui n’encourage plus les gens à réaliser leur rêve, crise économique oblige. Mais si, en plus, on vous répète depuis toute petite que la malchance vous colle à la peau, alors c’est perdu d’avance ou presque.

Heureusement, Minnie, notre héroïne, peut compter sur sa meilleure amie Leila pour lui donner un coup de pied aux fesses et l’encourager à croire en elle. Et c’est aussi l’amitié qui va permettre à la mère de Minnie et à celle de Quinn de voir la lumière au bout du tunnel. C’est à mes yeux la principale qualité de ce roman : l’amour ne résout pas tout, et chacun va devoir faire un travail sur soi pour s’en sortir.

Ajoutez à cela une écriture fluide et agréable, une bonne dose d’humour et des passages que je n’oublierai pas de sitôt (notamment une scène de rupture qui devrait servir de modèle à tous les couples en voie de séparation), et vous obtenez un chouette roman qui m’a fait passer un moment très agréable !

La lecture de ce livre me permet de valider une des catégories du Cold Winter Challenge 2020, « Under The Mistletoe », dans le menu « Magie de Noël ».

2 commentaires sur “[Lecture] Sophie Cousens – This Time Next Year

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s