Humeur

Cette semaine #66

Je lis The Dictionary of Lost Words, de Pip Williams, un roman fascinant sur la création du tout premier Oxford English Dictionary. Je lis aussi Jouissance Club, une cartographie du plaisir, de Jüne Plã, et je peux déjà vous dire que ce livre contient la description la plus complète de la vulve que j’ai vue à ce jour. Les manuels de SVT feraient bien de s’en inspirer.

Je regarde beaucoup de séries télé. J’ai profité d’être souvent seule à la maison cette semaine pour terminer la deuxième saison de Ted Lasso et regarder les deux premiers épisodes de la deuxième saison de Modern Love. Il n’en fallait pas moins pour me motiver à bosser d’arrache-pied afin de terminer ma trad en cours.

Je mange des pizzas, de la soupe, des pâtes, des légumes vapeur et de la choucroute.

Je fais de gros changements sur le blog car je ne me reconnaissais plus dans cette mise en avant de la pensée positive et du développement personnel. Je crois que j’ai essayé d’endosser un rôle dans lequel je n’étais finalement pas très à l’aise. J’aime toujours partager mes réflexions et mon cheminement personnel, certes, mais je préfère le faire sous forme de billets d’humeur, de confidences et d’instantanés. Et j’ai choisi de mettre en avant mes lectures, puisqu’elles occupent une place très importante dans ma vie et sur le blog depuis près de deux ans. J’ai donc modifié tous les menus en conséquence et je suis en train d’archiver tous mes billets en fonction de ce nouveau système. Ca prend du temps, mais je suis déjà très contente du résultat. Il faut aussi que je réécrive mon texte de présentation et que je refasse ma page Facebook. Stay tuned.

Je suis partagée entre la tristesse, la colère et la révolte. Je sais ce que je ne veux pas faire, je sais pourquoi je ne veux pas le faire, mais j’ai beaucoup de mal à l’expliquer aux principales personnes concernées.

Je pense qu’il faut savoir assumer ses choix, même si ça n’est pas toujours facile. Mais je refuse d’assumer les choix des autres, surtout si les personnes en question ne se rendent pas compte qu’elles ont la liberté et la possibilité de faire autrement.

J’aime recevoir un pantalon d’une ancienne collection Make My Lemonade pour lequel j’avais eu le coup de cœur l’année dernière, mais que j’avais laissé filer et qui a fait un retour en stock miraculeux ❤ les thés d’automne de The Gilmore Witch ❤ faire une soirée pizza avec l’ami Grigou ❤ les séries télé intelligentes qui vous touchent en plein cœur ❤ les dîners en amoureux avec mon chéri ❤ me lisser les cheveux avec la brosse de mon sèche-cheveux, moi qui ne jurais que par des permanentes ces dernières années, ça change et ça me plaît ❤ retourner dans mon café préféré pour la première fois depuis le début de la pandémie ❤ passer du temps en tête à tête avec ma fille ❤ avoir mon chat sur les genoux ❤ terminer ma traduction à la terrasse d’un nouveau salon de thé ❤ lire au soleil par un beau dimanche d’octobre ❤ quand mon amoureux me fait rire ❤

Je porte un jean bleu foncé, un body noir et un gilet orange bien chaud car les soirées sont fraîches.

J’ai envie besoin de sérénité.

Et vous, comment ça va cette semaine ?

12 commentaires sur “Cette semaine #66

  1. Bonjour Isa, jolie coupe ce pantalon, très chic ! Et cette terrasse au soleil! Tes billets sont la pensée positive incarnés, une sorte de baumes du tigre universels, de petites bougies qui diffusent du bien-être!

    Les feuilles ce matin se sont donné le mot pour quitter leur port d’attache et sous mes fenêtres elles tourbillonnent à qui mieux mieux. Comme celle qui orne ton billet, elles ont des teintes étonnantes… la nature est une grande peintre!

    J’écoute, en t’écrivant, une nouvelle compilation des chansons d’Yves Montand… les feuilles mortes se ramassent à la pelle…. Sa voix chaude….C’est si beau! Et ça me permet aussi de ne pas regarder ces programmes tv délétères et de voir la tronche en biais de la nouvelle coqueluche des médias.

    Je lis peu, je picore, selon l’humeur et le lieu. Eugénie Grandet de Balzac et le portrait de ce grippe-sou de Grandet vaut son pesant de cacahouètes ! Et aussi Deux personnes seules au monde du coréen Kim Young-ha, des nouvelles belles, émouvantes, cinglantes.

    Je regarde No time to Die, le dernier James Bond. J’adore ces moments où une situation calme explose soudain, où on oublie qu’on est dans un James Bond… où le film pourrait ne pas avoir lieu car tout semble calme, sans danger… et paf! On s’est encore fait avoir! C’est pas un Bergman mais un James Bond! J’ai vu le film dans un nouveau cinéma pas loin de chez moi, à midi, ça avait un air de vacances… on n’était que 6 dans une salle immense, et tout le monde se parlait en attendant le film, c’était vraiment une super expérience de cinéma. On nous a ouvert la porte du cinoche en souriant et en disant « good morning lovely people! »…. que d’en parler ça me donne envie d’aller voir The Last duel ce soir! Sinon au London film festival j’ai vu le sublime animé de Mamoru Hosoda: « Belle ». Au point de vue esthétique c’est à tomber par terre… l’histoire est si pointue sur les réseaux sociaux… mais Belle est simplement beau. Malheureusement la salle était pleine et j’ai un peu les chocottes à cause de Mister C… mais au moins grâce au masque personne n’a grignoté de popcorn ou chips pendant le film… c’est déjà ça.

    Je mange du japchae pour la première fois de ma vie. « Plat coréen à base de dangmyeon (당면, « nouilles de patates douces ») ». Elles collent aux dents, on met deux plombes à les mastiquer, mais que c’est bon!!! Y avait-il dedans des épinards, des carottes, de l’oignon, des lentins du chêne et des pleurotes ? Je le crois! Je n’ai pas pu résister à une portion de dakgangjeong (poulet frit croustillant)… ces deux petits plats ont effacé tout ce que j’ai mangé cette semaine, à se demander si je l’ai fait !

    Je fais des sauts de cabri en recevant le nouveau Flow !

    Je suis assez contente en ce moment, et je remarque que quand je suis dans cet état-là, je discute avec des inconnus et les gens me parlent aussi. Je n’ai plus froid aux yeux. Je pense que je me sens alors en sûreté dans mon petit chez moi intérieur, au chaud, et je peux ouvrir les fenêtres… pour faire passer un peu de cette chaleur dans l’air, sans avoir peur de la facture d’électricité ! Ça ne me coûte rien. Littéralement.

    Je pense que j’ai de super étudiants. Bon, je dis toujours ça. C’est un plaisir de les retrouver, de les écouter, de les motiver, de les guider dans leur apprentissage. Et j’ai déjà parlé de la classe et du bâtiment… de petits bijoux. Sauf que la semaine dernière, amusée par les boutons du tableau de bord qui régit entre autres la température, nous sommes passés du Sahara au Pôle Nord pendant tout le cours!

    J’aime la couleur des jours d’automne, ce soleil timide et enveloppant/l’idée que Noël approche avec son cortège de musiques, décorations, lampions, préoccupations légères, le calendrier de l’Avent que je vais concocter… cette année il aura un goût de fête / prendre une tisane une nuit sur une terrasse qui donne sur la Tamise avec à l’horizon les gratte-ciels illuminés de la City et papoter sous une couverture avec ce chaleureux spectacle sous les yeux/dîner avec une amie de passage dans la capitale/ma nouvelle étudiante privée qui est un amour et faire le tour des cafés du quartier pour trouver un coin calme pour parler du subjonctif et des pronoms relatifs ! /déjeuner coréen avec une copine, faire ensuite un petit tour au supermarché turc à côté et traverser le marché antillais pour prendre mon bus… que j’aime cette ville cosmopolite ! /discuter de chien et de marche avec un chauffeur de bus qui croyait que j’avais raté le bus de son collègue qui venait de partir alors que je me reposais de ma marche éreintante pour mes gambettes: il m’a expliqué comment arriver à marcher sur un parcours de 20 arrêts de bus… plutôt mourir!

    Je porte une tenue qui crie à tue-tête : loukoumisation… mot qui m’est venu à l’esprit après le petit tour au supermarché turc… je suis un loukoum laissé au soleil, une pâtisserie au miel aujourd’hui… une journée à se la couler douce.

    J’ai envie d’essayer des plats taïwanais et indonésiens, de me concocter du Nikujaga (ragoût aux pommes de terre japonais)… de retourner au Japon, d’aller voir mon amie malaisienne à Kuala Lumpur, d’apprendre le coréen (failli m’acheter un manuel hier)… voilà l’ambiance en ce moment !

    Je t’embrasse très fort Isa, que cette semaine te soit douce!

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Agnès, la semaine en question n’a pas été douce, hélas, mais c’est un bonheur d’en commencer une nouvelle en venant répondre (enfin) à ce si joli commentaire. Tu écris tellement que je me croirais à Londres avec toi, c’est un régal ! Merci pour la balade, et je me réjouis de toutes ces bonnes nouvelles que tu égrènes au milieu des feuilles mortes qui dansent si joliment au soleil d’automne. Je t’embrasse fort et te souhaite un bon lundi ❤

      J'aime

  2. Hello Isa ! T’es belle ! J’espère que ta colère et ta tristesse n’auront pas duré…moi je me fais des bouclettes avec mon fer à lisser (j’allais écrire « à souder »😱, et puis j’avais écrit boulettes au lieu de bouclettes, rho la la, j’ai failli faire des boulettes à coup de fer à souder🤣).
    De mon côté…

    Je lis Nuala O’Faolain, j’aime beaucoup la plume, la sensibilité et l’humour de cette auteure irlandaise. Découverte par hasard samedi dans un booköff, contente !

    J’écoute Linn&Freddie, découvert ce week-end, tellement beau et relaxant…connais-tu ?

    Je regarde Eugénie Grandet au ciné, quelle superbe adaptation, j’ai adoré.

    Je mange du sauté de porc aux carottes et champignons, du riz cantonnais à ma sauce fait avec des restes, de la soupe, des croque-monsieurs, du reblochon, des clémentines, du Bó Bûn, des Petits Écoliers au chocolat noir, des kiwis.

    Je fais du collage, encore et toujours, j’adore çà, j’adore composer dans une espèce de transe et découvrir à la fin le résultat, je sais jamais où je vais et à chaque fois le résultat m’étonne et me parle.

    Je pense qu’il y a trop de jugements binaires, que les vrais débats deviennent rares, et çà m’inquiète.

    Je suis dans un bon mood, dans une belle énergie ces temps-ci et en suis ravie.

    J’aime quand Georgette vient roupiller sur mes genoux quand je m’assois pour lire, cuisiner des petits plats simples pour ma ptite famille, me faire des virées solo à Paris, savourer un bon film au ciné, me coucher et lire quelques pages avant de m’endormir, le premier café du matin et les tartines, le petit tour sur internet avec, mes nouvelles Pataugas couleur taupe, remettre du rouge à lèvres même si çà en fout plein le masque.

    Je porte un legging noir des chaussettes saumon rayées de noir, bleu, blanc, un t.shirt noir, un pull gris, ma tenue du soir dans mon home sweet home.

    J’ai envie de voyager.

    Bises Isa, belle semaine !🌸🍁

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Roseleen, je te réponds en écoutant Linn&Freddie, c’est vrai que c’est relaxant, merci pour la découverte ! Et merci pour ce commentaire qui respire la douceur et le contentement ! Agnès et toi me donnez envie de nourriture asiatique, c’est terrible 😀 Je te souhaite un excellent lundi et une nouvelle semaine remplie de bonnes lectures et de belles bouclettes 😉 Gros bisous ❤

      Aimé par 1 personne

  3. Hello Isabelle,

    Bravo pour les changements que tu effectues sur ton blog.
    Je veux bien que tu me donnes le nom des séries intelligentes que tu regardes, car en ce moment je n’en trouve aucune qui m’inspire de mon côté.

    Je t’embrasse très fort, et je pense à toi,
    J’espère que tout ce qui te chagrine en ce moment ne sera bientôt qu’un mauvais souvenir !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Sand, encore merci pour notre discussion la semaine dernière, ça m’a fait beaucoup de bien ❤ Pour les séries, je les trouve sur le Net, je ne regarde plus la télé (et si ça tombe, je passe à côté de pleins de trucs !) Je te conseille Ted Lasso, bien sûr, j'en ai parlé il y a quelques semaines, et puis Modern Love, mon nouveau chouchou du moment. Moi aussi, je pense à toi très fort, à ce que tu n'écris pas et que je crois lire entre les lignes. Je t'embrasse ❤

      Aimé par 1 personne

    1. J’ai une nouvelle photo à partager bientôt, le chat allongé sur une chaise et défiant la gravité pour profiter au maximum de cette belle lumière et de sa chaleur ! Gros bisous et belle semaine ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s