Culture

[Coup de cœur lecture] Matt Haig – The Comfort Book

The Comfort Book est un recueil de notes, de proverbes et d’histoires remplies d’espoir. Il nous propose de nouvelles manières d’envisager notre vie, le monde, et notre place dans ce monde. A mi-chemin entre des mémoires et un traité de philosophie, il s’appuie sur la sagesse de nombreux penseurs et survivants, de Soren Kierkegaard à Helen Keller en passant par Bruce Lee et James Baldwin. C’est le livre qu’il vous faut quand vous avez besoin des conseils d’un ami, du réconfort d’un câlin ou d’une piqûre de rappel : être vivant, c’est compliqué mais c’est aussi un miracle.

Voilà un livre qui porte bien son titre et qui tient toutes les promesses de sa quatrième de couverture. Il m’a apporté du réconfort à une période émotionnellement très difficile pour moi, et je me surprends à sourire chaque fois que mes yeux se posent sur sa jolie couverture étoilée. Car oui, The Comfort Book n’est pas de ces livres que l’on range dans un coin de sa bibliothèque une fois terminés. Au contraire, il appelle à la relecture, pour se remémorer des passages qui nous ont marqués ou redécouvrir des phrases qu’on aurait survolées la première fois. C’est un condensé de réflexions personnelles que nous livre un auteur qui connaît intimement la dépression ; d’ailleurs, j’ai parfois eu l’impression que Matt Haig s’adressait à lui-même autant qu’à nous, comme si certains textes n’étaient pas destinés à être partagés au moment où il les a rédigés. Or, j’aime énormément les écrits de type « journal intime » où une personne se livre sans fard, avec une sincérité absolue.

J’ai adoré aussi le côté « recueil », les textes les plus courts tenant en quelques lignes et les plus longs ne s’étalant pas sur plus de trois pages. Certaines thématiques se dessinent au fil des pages, et des citations d’auteurs ou d’autrices connu.e.s viennent enrichir ou soutenir les propos de Matt Haig. Je l’ai trouvé très facile à lire mais j’ai pris mon temps et me suis souvent arrêtée au bout de quelques pages de manière à faire durer le plaisir de la découverte. C’était génial de me plonger dedans le soir, juste avant de m’endormir, un peu comme s’il s’agissait d’un livre « doudou ». Et j’adore l’avoir à portée de main pour pouvoir le feuilleter quand le besoin s’en fait sentir.

Vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement ce livre des plus réconfortants !

Cette lecture me permet de valider une des catégories du Pumpkin Autumn Challenge 2021, « Il suffit de se souvenir de rallumer la lumière », dans le menu « Automne douceur de vivre».

5 commentaires sur “[Coup de cœur lecture] Matt Haig – The Comfort Book

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s