Gratitude

Merci les soignant.e.s

Photo de Karolina Grabowska sur Pexels.com

On a tous vécu des expériences plus ou moins désagréables à l’hôpital, à tel point que j’hésite toujours à deux fois avant de me rendre aux urgences. Mais quand votre fille se tord de douleur un dimanche soir, difficile d’envisager une autre solution, à part appeler SOS Médecins. Et comme je craignais, au vu des symptômes, une crise d’appendicite, j’ai préféré l’emmener à l’hôpital directement.

Et j’ai bien fait, non seulement parce que c’était effectivement l’appendicite, mais aussi parce que nous avons eu la chance de tomber sur des soignant.e.s adorables, à l’écoute, hyper patient.e.s et rassurant.e.s. Honnêtement, avec le stress que ces gens subissent depuis l’arrivée du Covid et la dégradation de leurs conditions de travail depuis des années, je ne m’attendais pas à tant de gentillesse. Alors, ce matin, de retour à la maison, pendant que ma fille dormait paisiblement, j’ai envoyé un mail à la direction du centre hospitalier d’Avignon parce que c’est important aussi de dire quand les choses se passent bien :

« Bonjour, je souhaite simplement remercier tous les soignant.e.s qui nous ont accompagnées pendant deux jours. Ma fille de 16 ans est arrivée aux urgences dimanche 14 novembre vers 20h avec de violentes douleurs abdominales. La prise en charge a été plus ou moins rapide, mais les infirmières et la médecin, de par leur gentillesse et leur écoute, ont rendu l’attente beaucoup plus tolérable.

Je tiens particulièrement à remercier une infirmière prénommée L. Ma fille a très peur des piqûres, et la pose du cathéter et les différentes prises de sang n’ont pas été faciles pour elle. Mais L. l’a aidée à se détendre et tout s’est, au final, très bien passé. Jamais ma fille n’a été brusquée ou rabrouée, au contraire, tout le personnel était à l’écoute de sa douleur et de ses peurs.

Merci également au personnel du service de chirurgie digestive. Nous sommes arrivées dans le service lundi 15 vers 3h du matin, et non seulement on a pris soin de ma fille, mais on m’a aussi apporté un lit et une collation. Là encore, les infirmières ont été top !

Merci au chirurgien d’avoir pris le temps d’écouter ma fille et de répondre à ses questions avant et après son opération de l’appendicite.

Nous avons vécu 36 heures éprouvantes, mais elles ont été beaucoup plus supportables grâce aux personnes bienveillantes qui ont pris soin de nous. Merci infiniment. »

Je ne dirais pas que cette histoire m’a réconciliée avec l’hôpital parce que c’est toujours une expérience un peu traumatisante, qu’on soit malade ou accompagnant.e. Mais en cette période où les mauvaises nouvelles se succèdent et où on entend des horreurs un peu partout (pas merci les élections), cette expérience m’a réconciliée avec (une partie de) l’humanité. Et ça, ça fait vraiment du bien au cœur et à l’âme.

9 commentaires sur “Merci les soignant.e.s

  1. Bonjour Isa! Tous mes vœux de prompt rétablissement à ta fille! Tu le dis très bien… avec tout ce qu’on entend et tout ce qu’on voit et ce qu’on nous promet… se rappeler que la bienveillance, la gentillesse, l’écoute, la douceur, existent en ce monde… c’est une piqûre de rappel ton billet. Je t’embrasse très fort !

    Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ce billet plein d’humanité et de bienveillance.
    J’espère que te poulette se sent mieux (et toi aussi) et je vous souhaite un bon rétablissement et de doux moments. Un énorme bisou, non plutôt des énormes bisous.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s