Humeur

Cette semaine #70

Je lis Mrs England, le troisième roman de Stacey Halls, une autrice que j’ai découverte l’année dernière avec Les Sorcières de Pendle et dont j’ai également beaucoup aimé The Foundling. Pour l’instant, j’ai interrompu Watership Down de Richard Adams. Il correspondait parfaitement à l’une des catégories du Pumpkin Autumn Challenge, mais j’avais tellement de mal à avancer dans le récit que j’ai préféré le remplacer par un autre titre afin de réussir à boucler le challenge. Je pensais reprendre ma lecture après la fin du PAC, mais je n’en suis plus si sûre. Ce roman est merveilleusement bien écrit, je comprends pourquoi il est considéré comme un chef-d’œuvre, mais je ne crois pas être la bonne cible pour ce genre d’histoire.

J’écoute Avi Kaplan. Merci à l’ami Johann pour la découverte ! Deux chansons, deux ambiances, et quelle voix !

Je (re) regarde la 1ère saison de Ted Lasso avec Kelian, et ça me réconcilie avec la deuxième saison qui m’a un peu déçue. Je me rends compte que les showrunners ont commencé à mettre en place certains éléments de l’histoire dès le début et je me dis qu’ils sont décidément très forts. Du coup, même si certains rebondissements m’ont déplu, je leur fais confiance pour la suite !

Je mange du pot au feu, le plat économique par excellence puisqu’en plus des légumes et de la viande, il nous permet aussi de préparer un savoureux risotto et du bouillon aux petites pâtes, bouillon fort apprécié par ma convalescente ❤

Je trouve l’automne particulièrement splendide cette année. D’habitude, en Provence, c’est une saison assez décevante. Les feuilles des platanes desséchées par la chaleur et malmenées par le mistral tombent très tôt, et on n’a pas vraiment le temps de profiter des ors flamboyants qu’on peut trouver ailleurs (en Franche-Comté par exemple). Mais là, il me suffit de tourner la tête pour apercevoir les poiriers qui sont devenus oranges et les platanes qui se parent de leur plus beau roux au milieu des conifères du quartier. C’est magnifique et j’en profite à fond, car le temps est en train de tourner, les températures chutent et le gel n’est pas loin. L’hiver frappe à notre porte…

Je fais de la pâtisserie ! Le cake aux pommes de Caro From Woodland fait désormais partie des goûters/desserts préférés de mes gourmands et j’ai préparé hier soir un moelleux au chocolat qui remporte un succès certain !

Je commence à envisager quelques projets pour l’année prochaine, des rêves tout doux et/ou un peu fous, un week-end en amoureux à Marseille, une retraite créative chez Parenthèse, un city trip dans une ville européenne, pourquoi pas Dublin en famille, les enfants adoreraient… Je pose ça là, je sais que ça dépend de pleins de choses, le boulot, la santé (je ne tiendrai plus jamais pour acquise ma santé ni celle de mes proches), les finances et, bien sûr, la situation sanitaire. Mais c’est bon de laisser mon imagination et mes désirs vagabonder…

Je pense que le plus compliqué dans la vie, ce ne sont pas tant les épreuves mais le fait qu’à force de s’accumuler, elles étouffent tout espoir. On ne peut plus faire face si on n’a pas quelque part au fond de soi la croyance que demain sera meilleur.

J’aime que l’opération de ma fille se soit bien passée, qu’elle soit tombée sur des soignants si bienveillants et que nous ayons été si bien entourées par nos proches ❤ l’avoir ramenée à la maison 24h après son opération pour une convalescence tout en douceur ❤ cette séance coiffure où je l’ai aidée à dompter sa très (très) longue chevelure mise à mal par 36h d’hôpital et où je lui ai fait deux tresses, on aurait dit Laura dans La Petite Maison dans la prairie ❤ faire découvrir Ted Lasso à mon fils et l’entendre rire aux éclats ❤ dresser une belle table pour célébrer en famille la fin de l’automne et déguster des pâtes à la butternut avec des chips de jambon cru ❤ déplier le canapé et dormir près de la cheminée, c’est hyper romantique et ça me donne toujours l’impression d’être à l’hôtel ❤ me lever très tard ce dimanche pour récupérer de cette semaine intense et improviser un brunch en famille ❤ ne pas regarder l’heure, me laisser porter et avoir l’impression de vivre une journée hors du temps ❤

Je porte un jean noir, un t-shirt noir, une chemise à carreaux rouge et noir et un gilet gris.

J’ai envie de cocooner et je compte les jours jusqu’au moment où l’on pourra décorer la maison pour Noël. (Je m’accroche encore un peu à l’automne comme les arbres à leurs feuilles.)

Et vous, comment ça va, cette semaine ?

14 commentaires sur “Cette semaine #70

  1. Complement d’accord avec toi pour la sante de ceux que l’on aime et de la sienne, tout comme le fait d’accumuler les épreuves. A force de tout « entasser » ca devient tres lourd a supporter.
    On voit la vie différemment .
    Semaine compliquée, mais j’espère avoir une semaine plus calme et agreable avec le concert.
    Prends soin de toi et bravo pour la lettre faite a l’hôpital.
    Belle et douce semaine automnale 😉
    Bizzzz

    Aimé par 2 personnes

    1. J’espère que tu as pu avoir la semaine plus calme et plus agréable que tu souhaitais. Pour moi, elle fut d’abord automnale (dans le sens « pluvieuse »), puis hivernale : ce matin, en Franche-Comté les toits étaient saupoudrés de neige… J’ai hâte de lire ton billet ce soir pour prendre de tes nouvelles, je t’embrasse ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Bonheur de te lire 🙏. Contente de lire que la convalescente va bien, et de te sentir bien. En ce qui me concerne…
    🐾 je lis le dernier roman de mon auteure islandaise chouchoute, accroche-toi, Auđur Ava Ólafddóttir, (répéter 3 fois puis aller boire un verre d’eau🤣),  » la vérité sur la lumière », sorti cette semaine, hop aussitôt acheté. Il y est question de naissances et de sage-femmes, en Islande nommées « mères de lumière »…
    C’est beau, non ?
    🐾 j’écoute le nouvel album de Juliette Armanet, sorti cette semaine. J’en suis raide dingue.
    🐾 je regarde la série japonaise  » La maison de la rue en pente », dispo sur Arte TV, formidable suspens.
    🐾 je mange du riz au poulet/poivron chorizo, de la tarte aux poireaux, des radis avec l’apéro (et des co..eries aussi), des clémentines, des pommes, des pâtes carbo, du poulet au curry, des vapeurs vietnamiens bien épicés à se damner dans un boui-boui près du boulot, de bonnes tartines beurrées au petit-déjeûner.
    🐾 je fais le ménage, casque sur les oreilles en chantant à fond, et les chats semblent me trouver bien bizarre.
    🐾 je pense que certes l’actu est bien bien angoissante mais qu’en zoomant bien on peut aussi voir de super belles choses et s’éclater, çà dépend du filtre qu’on met devant ses lunettes.
    🐾 je suis la fille de Dartagnan et de Jeanne Mas, hé ho j’déconne, Isa, m’envoie pas les urgences psychiatriques !
    🐾 j’aime mon canapé après le dîner, une petit bougie, lecture, Youtube, série et/ou crochet, en me délectant par avance du moment où je me coulerai sous la couette avec mon livre en cours 🙏.
    🐾 je porte (accroche-toi, c’est dimanche, c’est n’importe nawak : un legging noir à fleurs oranges et bleues, des chaussettes saumon rayées de bleu, un pull motif zèbre noir&blanc.
    🐾 j’ai envie de prendre le train.
    Bises, Isa ! Belle semaine !

    Aimé par 1 personne

    1. Pour moi aussi, c’est un bonheur de te lire, merci ❤ Bon, pour ce qui est du roman islandais, j'ai lu ton billet, dommage pour la déception… Je te rejoins sur les chats qui peuvent être des créatures très critiques, parfois, ça se sent à leur regard 😉 Je suis tellement d'accord pour le filtre, ça fait du bien de ne pas se concentrer que sur les nouvelles angoissantes ! Enfin, comme toi, je fais le plein de moments cocooning. J'espère que tu as passé une belle semaine et je te souhaite un excellent week-end ❤

      J'aime

  3. Coucou Isabelle,

    Je te rejoins aux sujets des épreuves, des croyances et des espoirs de jours meilleurs.

    Tellement heureuse que ça s’est passé comme ça pour ta fille ! Bravo aux soignants !!

    Je t’embrasse bien fort et je te souhaite une douce semaine !

    Aimé par 1 personne

      1. Génial Isabelle !
        La mienne a été plutôt remuante mais productive finalement car pas mal de belles prises de conscience et le désirs d’aller vers plus de simplicités.

        Je t’embrasse fort,
        Bon week-end et à très vite,
        Sand

        Aimé par 1 personne

  4. Il y a tout ce que j’aime dans ton billet.
    Je pensais que tu es tellement bienveillante qu’il n’est pas étonnant que tu attires aussi la bienveillance, comme une sorte de cercle vertueux.
    Et sinon je pense te voler cette recette de pate et ton idée de te lever tard et de te laisser porter…..
    Contente de lire que la convalescence de ta fille se poursuit en douceur.
    Je te souhaite une excellente semaine….

    Aimé par 1 personne

    1. J’aime cette idée de cercle vertueux de la bienveillance (même si ça ne fonctionne pas à tous les coups, hélas). En tout cas, là, on est vraiment, vraiment bien tombées !
      Pour les pâtes, tu m’en diras des nouvelles, et j’espère que ce week-end va te donner l’occasion de te lever tard et de te laisser porter par tes envies.
      J’espère que tu as passé une belle semaine et je te souhaite un week-end tout doux ❤

      J'aime

  5. Bonjour Isa! Bonne nouvelle semaine! Tu m’as mis l’eau à la bouche avec ton pot au feu et ton gâteau. Les chips de jambon cru… C’est vrai que cette année l’automne est très beau. Et chaud! Je t’écris devant une fenêtre d’où j’aperçois un ciel bleu layette sur lequel se détachent des arbres de toutes les teintes de roux, rouges et jaunes. On a plus l’occasion de profiter de la couleur de l’automne. C’est émouvant et vrai ce que tu dis sur les épreuves et l’espoir. L’adage selon lequel l’espoir fait vivre est vrai!

    Je lis peu. J’ai envie de lire mais je n’en prends pas le temps. Je lis des citations et extraits de livres lus il y a plusieurs années.

    J’écoute le dernier album de Juliette Armanet, une merveille. Et j’essaye des albums qui viennent de sortir par curiosité : Vianney, Louane, Eddy Mitchell, Orelsan… on ne sait jamais. J’en aime d’autant plus Juliette Armanet et BTS ! D’ailleurs ils ne sont pas aussi éloignés qu’on pourrait le croire.

    Je regarde dans la nuit les American music awards où BTS a remporté 3 prix! Sinon je suis allée voir Petite Maman de Céline Sciamma. Très fin, subtil, beau à regarder, des acteurs excellents avec des petites phrases qui se déposent en nous… à la télé y’a que dalle ici. Sauf une série norvégienne Witch Hunt. Excellente. Mais au bout de trois épisodes j’ai senti la moutarde me monter au nez. Les requins de la finance, les malversations, l’injustice. J’ai pas pu… ras la casquette. J’ai aussi regardé Secrets d’histoire sur Zola.

    Je mange un délicieux chili con carne. Un hot dog (en sortant de cours le soir j’ai besoin de trucs épicés, et rien de ce que j’ai chez moi ne me tente ). Le reste c’est très bof. Mais je t’avoue que je vais aller m’acheter une part de gâteau aux pommes à cause de toi … ou plutôt grâce à toi!

    Je trouve que c’est important de rire, de rigoler, de se marrer. Depuis quelques mois j’ai retrouvé le goût de rire pour des trucs idiots, ça m’a bouleversée, parce que j’ai soudain réalisé qu’avant (je ne sais pas de quand ça date, ça s’est fait peu à peu) je riais beaucoup, j’étais célèbre pour mon rire tonitruant, je trouvais beaucoup de choses marrantes. J’éclatais de rire. Et puis c’est comme si je n’en avais plus eu l’occasion.

    Je fais des cabrioles en lisant un mail qui commence par « j’ai lu votre article avec un grand intérêt ». Que ça fait chaud au cœur!

    J’envisage de changer de lunettes : cet homme avenant qui me souriait de toutes ses dents dans le hall du cinéma n’était qu’une silhouette en carton de Tom Cruise!

    Je pense que j’ai trop laissé les soucis gangréner chaque partie de mon existence. On ne peut pas se forcer à être légère mais il est temps de changer.

    J’aime aller prendre un café avec une amie, qui se transforme en déjeuner puis en goûter/l’idée que le nouveau Flow sort ce jeudi/avoir motivé R. de finir la série des Rougon-Macquard de Zola dont il ne lui restait que deux volumes/les pubs de Noël à la télé avec des petits plats assez étranges comme ces nems au goût de hamburger et leur sauce à l’oignon de chez Marks and Spencers !

    Je porte encore à cette heure tardive mon pyjama rose et il est grand temps de me lever!

    J’ai envie d’être aux vacances de Noël.

    Je t’embrasse très fort Isa! Passe de belles journées d’automne ! Et comme dirait le charmant JK de BTS dans son anglais approximatif en acceptant le prix des Artistes de l’année: « we want to focus on enjoy[ing] the good times!  »

    Aimé par 1 personne

    1. Il a raison, let’s all enjoy the good times! Et tu as raison, on ne peut pas se forcer à plus de légèreté, mais se rendre compte qu’on l’a perdue, c’est déjà un premier pas pour la récupérer, non ? Déjà je me réjouis que tu aies retrouvé l’envie de rire et j’espère l’entendre bientôt, ce rire tonitruant que tu nous décris ici. J’espère que tu as passé une belle semaine et je te souhaite un très chouette week-end, je te dis à dimanche pour d’autres nouvelles ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s