Culture

[Lecture] Aurélia Beaupommier – La Cuisine des sorciers

Voilà un livre de cuisine que je convoitais depuis longtemps mais qui n’est, au final, pas tout à fait à la hauteur de mes attentes. Sur le même principe que la célèbre série des Gastronogeek, il s’agit ici de présenter des recettes inspirées d’univers bien connus : Harry Potter, Le Monde de Narnia, Le Seigneur des Anneaux, Astérix et Obélix, Ma Sorcière bien-aimée, Docteur Strange et j’en passe. Comme les Gastronogeek également, les photos qui illustrent les recettes sont superbes, et la magnifique couverture fait penser à un grimoire. Esthétiquement, c’est une réussite.

Au niveau des recettes, certaines me paraissent plus accessibles que d’autres, mais dans l’ensemble, il y en a plein qui me tentent. Citons par exemple les « Œufs de Cair Paravel » (des tartines de lardons aux œufs), le « Potage babylonien » (une soupe de volaille aux lentilles corail), les « Pommes vice-versa » (des pommes farcies au jambon d’York), les « Tartelettes de la Belle » (des tartelettes aux cèpes), le « Porc rôti aux légumes nelwyns » (rôti de porc aux légumes anciens) ou encore les « Croquettes de loup-garou » (des croquettes façon Forêt-Noire). Appétissant, n’est-ce pas ?

Là où le bât blesse, c’est que l’autrice a cru bon, dans certaines recettes, de nous immerger complètement dans l’univers qu’elles évoquent. C’est amusant, mais ça peut rendre les consignes un peu brouillon et/ou difficiles à suivre, car cela nécessite parfois une espèce de gymnastique mentale pour les adapter au monde réel.

Pour autant, est-ce que je suis satisfaite de mon achat ? Globalement, oui, mais je ne peux m’empêcher d’être un peu déçue. Sur la base des recettes que j’avais découvertes dans Flow il y a quelques années, je m’attendais à mieux. L’article servait à présenter le petit frère de La Cuisine des sorciers, La Pâtisserie des sorciers ; depuis, je prépare très souvent le « Strudel de Queenie Goldstein ». Du coup, j’avais envie de découvrir les recettes salées d’Aurélia Beaupommier, et je dois reconnaître qu’elles m’enchantent un peu moins que ses desserts.

La Cuisine des sorciers n’en reste pas moins un très bel ouvrage que je suis contente de posséder, ne serait-ce que pour ma collection de beaux livres ! Et je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles de mes réalisations culinaires dans un prochain billet hebdomadaire 😉

Cette lecture me permet de valider une des catégories du Pumpkin Autumn Challenge 2021, « Eh Jiji, tu ne trouves pas que ça sent drôlement bon à la Gütiokipänja ?! », dans le menu « Automne douceur de vivre ».

6 commentaires sur “[Lecture] Aurélia Beaupommier – La Cuisine des sorciers

    1. On trouve vraiment de super recettes sur Internet ! Et le comble, c’est que j’ai toujours peur de salir mes beaux livres… du coup, je fais une photo de la recette et je la suis sur l’écran de mon téléphone ! ^^
      Doux week-end à toi aussi ❤

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s