Humeur

Cette semaine #73

Photo de Tim Mossholder sur Pexels.com

Je lis Je serai le feu de Diglee et j’ai terminé Et nous danserons sous les flocons de Clarisse Sabard. J’ai fini par me prendre au jeu et j’ai dévoré les 200 dernières pages, c’était une lecture agréable et distrayante, mais manquant un peu trop d’épaisseur à mon goût.

J’écoute des podcasts, dont Pardon le cinéma ou encore Meurice recrute. Le premier propose des analyses de films intéressantes, mais le format est beaucoup trop long. Chaque épisode dure 2h ou plus, clairement je n’écouterai ça qu’en voiture pendant un long trajet. Dans le second, le chroniqueur de Par Jupiter interviewe les personnalités qu’il nommerait dans son gouvernement si, dans un monde parallèle, il était élu président. Pour le premier épisode, il interroge Camille Etienne, qui milite pour la justice sociale et climatique. Contrairement à ses interventions sur France Inter, ici, pas vraiment d’humour, mais un entretien passionnant sur la crise climatique !

Je ne regarde rien du tout cette semaine.

Je mange de la soupe, beaucoup de légumes, un peu de poisson et de viande. Cette semaine, c’était très équilibré !

Je me réjouis d’avoir pu passer quelques jours auprès de mon père, chez lui, dans sa maison. J’ai ainsi pu mesurer les progrès accomplis pendant son séjour en rééducation. Il faudra encore beaucoup de temps pour qu’il récupère toute sa mobilité et une élocution normale, et il reste sous surveillance médicale matin et soir, mais il s’applique consciencieusement à faire les exercices que lui donnent l’orthophoniste et la kiné, et on sent qu’il a la volonté de se battre et d’aller de l’avant. Honnêtement, quand je repense aux premiers jours à l’hôpital, après son AVC, je me dis que célébrer Noël chez lui (avec un peu d’avance) relève quasiment du miracle. Il y a trois mois, je n’aurais pas parié sur ce petit repas gourmand où nous nous sommes échangés nos cadeaux presque comme si de rien n’était. Merci la vie, merci l’Univers.

Je fais mes derniers achats de Noël, cette année, on reste sur des valeurs sûres : des livres, des produits gourmands, des produits de beauté naturelle, tout pour éviter le gaspillage et l’encombrement inutile.

J’envisage de « désacraliser » Noël. Je m’explique : j’ai longtemps été attachée aux dates, symboliquement, pour moi, c’était important de célébrer les fêtes le jour J. Ca reste relativement vrai pour les anniversaires (encore que), mais j’évolue doucement et je mesure désormais que Noël, c’est un état d’esprit, une ambiance, des moments passés avec des gens que l’on aime, mais pas forcément le 24 ou le 25 décembre. Nous fêterons donc Noël avec nos loulous le 22 décembre et ce sera très bien ainsi !

Je sens que j’ai désespérément besoin de me poser. Ces dernières mois, on a beaucoup voyagé et on a passé assez peu de temps à la maison, finalement. Qu’on ne s’y trompe pas, j’adore voyager et je mesure que c’est une chance à l’heure actuelle de pouvoir voir nos parents et nos ami.e.s qui vivent loin (en prenant la précaution de se faire tester avant). Mais j’aspire à une certaine stabilité, une certaine routine. Peut-être est-ce dû à la saison, ou au fait que 2021 a été pour moi une année particulièrement difficile, mais j’ai besoin de passer du temps dans mon cocon.

J’aime les road-trips avec mon amoureux, on parle, on écoute de la musique et des podcasts et on ne voit pas le temps passer (malgré les dix heures de route) ❤ voir mon père dans son environnement habituel et me dire que sa maison a retrouvé son âme (c’était tellement triste de la voir vide) ❤ l’amener prendre le thé chez sa compagne pour la première fois depuis son AVC, là encore, c’est comme si la vie reprenait son cours normal ❤ les discussions avec mon chéri, me sentir comprise et soutenue ❤ visiter les Ecuries du Père Noël et trouver des cadeaux qui feront plaisir ❤ boire du vin chaud, jusqu’ici le meilleur de la saison, avec un parfait équilibre entre le sucre et les épices ❤ retrouver notre chat et notre maison douillette ❤ cette magnifique photo de mon père que m’a envoyée sa compagne, elle l’a emmené respirer le bon air marin hier après notre départ, et on voit qu’il est heureux de retrouver la mer.

Je porte mon pyjama étoilé, j’ai fait plein de choses depuis que je me suis levée à 8h, et la matinée est passée en un éclair !

J’ai envie de prendre le temps, justement. Il y a toujours mille et une choses à faire ou à penser, j’ai l’impression que mon énergie est très dispersée, que je cours en permanence et que j’ai du mal à me poser dans l’instant présent. Heureusement que la méditation m’aide à ralentir un peu et à vivre les choses plus en conscience !

Et vous, comment ça va, cette semaine ?

11 commentaires sur “Cette semaine #73

  1. Je suis un peu down aujourd’hui : je trouve un peu de chaleur dans ton billet comme je le dis souvent, c’est un peu comme se rendre dans un joli petit salon de thé et en sorti le baume au coeur.
    Vraiment heureuse de lire ces nouvelles de ton papa, la motivation et la rééducation font de grands miracles.
    Belle et douce semaine à toi.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Isa! Je suis en réunion… une de ces réunions inutiles….et tu vois, je me dis qu’après je vais aller voir Encanto, alors ça rentre par une oreille et…. Je suis heureuse que tu aies pu voir ton papa, et la photo dont tu parles, je l’ai immédiatement imaginée, je l’ai vue… tes mots sont si beaux que j’étais penchée sur ton épaule et j’ai vu ton magnifique papa! Sur un autre sujet, je ne peux plus faire mille choses en une seule journée: il y a encore quelques temps, je groupais tous mes rendez-vous en une seule journée en me disant que le lendemain je me reposerai. Ce n’est plus possible. J’ai envie d’être chez moi, après avoir vu trop de gens, pris trop de bus…. J’ai envie de prendre mon temps.

    Je ne lis rien de suivi comme depuis quelques semaines… mais pendant les vacances de Noël, j’ai un « projet » de lecture suivi… je dois reprendre cette habitude laissée en plan.

    J’écoute ma longue liste sur Spotify et je supprime tout ce qui me rappelle les longues promenades au parc pendant le confinement… et aussi Ben Mazué… écouté au parc pendant cette période grise, mais qui est tout aussi poignant aujourd’hui. Un éternel printemps!

    Je regarde Angel of death, une série polonaise, excellente jusqu’au dernier épisode… patatrac, elle se finit vraiment bêtement.

    Je mange un bon couscous maison, et une ciabatta au poulet délicieuse. Ah! Et des ramen et des gyozas… et une tarte aux pommes… et des calissons d’Aix. Et un sandwich au saumon… mais j’ai une faim de loup en ce moment. Heureusement que je ne suis pas tous mes instincts.

    Je me réjouis d’être en vacances à la fin de la semaine.

    Je fais le constat que ce que j’aime vraiment le plus au monde c’est le Japon et sa culture. En ce moment je trie, je navigue dans des émotions très fortes, et je m’aperçois que l’art japonais, le cinéma japonais, la littérature japonaise, un haïku de Bashō, une scène d’un film de Kiyoshi Kurosawa par exemple, une poétique BD de Jirō Taniguchi, tous mes souvenirs du Japon… sont positifs, doux, me rendent sereine, me rassérènent. Plus ça va, plus je vois que cette culture m’est nécessaire comme l’eau pour les poissons!

    J’envisage d’aller au Japon à la première occasion. J’envisage aussi de prendre un billet pour toutes les expos sympas de Londres et de commencer à reprendre le fil de tout ce que la vie m’a fait laisser en plan.

    Je sens que si je ne vais pas faire des courses tous les jours je vais me retrouver devant des rayons vides… ils le sont déjà. J’imagine la foire d’empoigne que ça va être! Les gens sont agressifs avec leurs trolleys pleins à rabord et dans le bus, je te laisse imaginer !!!!

    J’aime le thé à la menthe, au citron, et au gingembre. J’en oublie de boire du café/ mes deux dernières recrues privées, super sympas, motivées, et le beurre dans les épinards calme mes angoisses/ mon carnet couleur parme… le prochain sera vert amande/ la série Dix pour cent, que je n’avais vue avant la semaine dernière/j’aime le douillet canapé orange chez C., devant la télé, et sa petite table avec son café à volonté, ses gâteaux, le chat qui ronronne… c’est une petite maison cachée derrière une palissade en bois, au bord d’un canal, dans un quartier hyper branché, mais on se sent loin de tout…/… et j’avais oublié que je l’aimais autant…le réalisateur Kiyoshi Kurosawa. Il a suffit s’une petite vidéo pour que tout me revienne: ses fantômes, ma promenade sur les lieux de tournage à Odaiba, le film vu au Cinem@rt à Tokyo un mois de décembre à ma descente d’avion…

    Je porte sur mes épaules le châle de Roseleen… tout ce que tu en dis est vrai.

    J’ai envie de quitter cette réunion, d’aller faire des emplettes au magasin d’art, et puis de voir Encanto. Mais je ne peux pas encore car je dois parler au chef de Dpt…

    Chère Isa, passe une belle semaine… appuie sur le bouton pause… ici Noël est très festif, dans les rues, dans les conversations, avec ces dizaines de cartes que l’on s’envoie… ça me plaît… c’est une bonne ambiance. C’est surtout l’idée que j’aime, tant que moi je suis au calme! Je t’embrasse très fort !!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour tes mots qui me touchent tant ! As-tu pu voir Encanto après ta réunion ? Pour ce qui est du Japon, figure-toi que je vais traduire un livre sur la culture otaku… Ce n’est pas Kurosawa mais ça va me rappeler mon enfance et ça parlera à mes ados aussi ! Sinon, ça me fait penser, connais-tu Florent Chavouet ? Il a notamment écrit et illustré le magnifique Manabé Shima, si tu ne l’as jamais lu, je te le recommande vivement : https://www.babelio.com/livres/Chavouet-Manabe-Shima/211087

      Je rêve de visiter Londres un jour en période de Noël, j’imagine que ce doit être magique, même si je n’ai aucune peine à imaginer l’agressivité que tu nous décris à l’heure actuelle. J’ai vu que les nouvelles ne sont pas bonnes sur le front du Covid, es-tu de retour en distanciel ?

      De mon côté, oui, je prends le temps, cette semaine, et ça fait du bien.

      Je t’embrasse fort et te souhaite une belle fin de semaine ❤

      J’aime

      1. Bonjour Isa! Bon jeudi! Chouette de prendre son temps ! Profite !
        Non, je n’ai pas pu voir Encanto. J’ai pensé que prendre le bus à la sortie des écoles n’était pas top. Il faudrait y aller à la première séance. Ce sera fait bientôt.
        La culture otaku… je me souviens que le premier documentaire dessus a été fait il y a belle lurette par Jean-Jacques Beneix. Très intéressant.
        Oui, je connais Florent Chavouet et j’ai son premier livre. J’aime ses dessins. Connais-tu Jirō Taniguchi? Magnifiques bandes dessinées, poignantes souvent, poétiques.
        Je suis en vacances à partir d’aujourd’hui… et on espère être toujours en présentiel en janvier… la façon de gérer la crise ici est catastrophique. Je fais mon booster cet aprem. Mais j’ai quand même l’intention de réduire mes déplacements et les contacts. Hier dans le bus une femme sans masque s’est assise auprès de moi et s’est mise à bouffer des frites… le chauffeur a lancé le message du masque obligatoire en vain… je ne supporte plus cette angoisse, et surtout la rage qui me prend devant ces comportements.
        Ce sera génial quand tu pourras venir à Londres. Quelle fête !
        Je t’embrasse très fort Isa, bonne fin de semaine. J’ai hâte d’avoir fait ce vaccin et de vraiment commencer mes vacances.

        J’aime

  3. Beaucoup d’émotions dans les mots écrits sur ton papa. J’imagine combien cela doit être bon de le voir reprendre des forces et de pouvoir passer du temps ensemble également.
    Noel c’est une atmosphère, une ambiance, un temps de partage et en effet pas besoin de respecter les dates, tout ce qui fait du bien est juste!
    Très belle semaine à venir.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est toujours compliqué de prendre du temps pour soi, surtout quand on a des enfants ! J’espère que tu vas pouvoir te poser un peu pendant les vacances de Paolo. Je t’embrasse ❤

      J’aime

Répondre à Latmospherique Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s