Humeur

Cette semaine #76

Photo de cottonbro sur Pexels.com

Tout d’abord, je vous présente mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année. A l’heure où nos projets sont de nouveau en suspens et l’incertitude est encore et toujours de mise, j’espère que 2022 sera, dans la mesure du possible, douce, lumineuse et ressourçante. Nous en avons tous bien besoin !

Je lis Je serai le feu de Diglee et Olive Kitteridge d’Elizabeth Strout.

J’écoute Cymbeline de Loreena McKennitt et je découvre à l’instant de courtes vidéos explicatives qui accompagnent la réédition de son album The Visit :

Je regarde quelques épisodes de la 4e saison de Gilmore Girls et le film Les Filles du docteur March (2019). Malgré un casting 4 étoiles, je me suis passablement ennuyée, je l’ai trouvé long et fastidieux. Dommage.

Je mange des petits fours, du pain surprise, des foies de volaille aux pommes, du feuilleté de saumon à la fondue de poireaux, une bûche glacée aux fruits et une bûche pâtissière au chocolat. Bref, on a fêté dignement l’arrivée de cette nouvelle année (et ce soir, on va se contenter d’une bonne soupe de légumes !)

Je suis enthousiaste à l’idée d’entamer mon nouvel agenda 2022. En parallèle de mon BuJo, je prends toujours un agenda plus classique pour noter mes rendez-vous et tout ce que je ne mets pas dans mon carnet créatif, justement. Cette année, j’ai choisi le Joyeux Journal de la merveilleuse Mathou et je l’adore déjà ! En plus de sa bonne humeur, l’illustratrice y a glissé de nombreuses pages de notes et m’a donné l’idée de garder la trace de nos repas (quand ils sont particulièrement équilibrés ou quand on teste une nouvelle recette, pour les jours où je manquerai d’inspiration). Ce Joyeux Journal va donc me servir de pense-bête et de journal culinaire, je suis ravie !

Je participe au nouveau challenge yoga d’Adriene, dont je vous ai déjà parlé ici il y a quelques semaines. Il s’annonce compliqué car j’ai mal au poignet droit et, pour l’instant, ma géniale ostéo n’a pas trouvé d’où vient cette douleur. Je vais donc redoubler d’attention sur mon tapis et ne surtout pas forcer. Mais déjà la première séance m’a permis de me rendre compte à quel point j’ai perdu en souplesse depuis quelques mois. Il est donc important que je reprenne mes étirements quotidiens en plus de la marche que je pratique de nouveau assidûment depuis début décembre.

Je veux me faire couper les cheveux, mais je me suis fixé un budget mensuel à ne pas dépasser, et les dépenses « superflues » devront donc attendre la fin du mois. Si aucun imprévu ne survient (l’année dernière, pour rappel, on a dû remplacer la machine à laver et j’ai été obligée de changer de voiture), j’irai chez le coiffeur fin janvier. (Non, « raisonnable » n’est pas mon mot de l’année mais, à la réflexion, ça aurait pu !)

J’aime mes petites promenades quotidiennes qui me permettent de m’aérer le corps et l’esprit entre deux séances de travail ❤ ce petit dîner en milieu de semaine chez L&S ❤ avoir retrouvé mes amours ❤ les cadeaux de la famille et des ami.e.s de Franche-Comté, on a été gâté.e.s, merci ! ❤ les cadeaux de nos ami.e.s d’ici, once more with feeling, on a été gâté.e.s et on a vraiment de la chance d’être si bien entouré.e.s ❤ notre super réveillon de Nouvel An ❤ la première journée de l’année, tout en douceur (et en torpeur !) ❤ ces moments d’amitié et de partage qui font tellement chaud au cœur, et qui, depuis deux ans, rendent cette crise plus supportable ❤

Je porte un body noir orné de dentelle, un jean skinny bleu marine et un gilet en laine orange tout doux !

J’ai envie de vous présenter mon mot pour 2022, de chroniquer mes dernières lectures de 2021 et de faire le bilan du challenge #40livresen2021. On verra ce que le boulot me laissera le temps de faire cette semaine !

Et vous, comment ça va, cette semaine ? J’espère que vous avez passé un bon réveillon et que cette nouvelle année commence tout en douceur pour vous aussi !

2 commentaires sur “Cette semaine #76

  1. Bonsoir et bonne année Isa! J’espère que ce premier dimanche de 2022 se passe bien, j’en suis certaine d’ailleurs! Ces fêtes se sont bien passées pour moi. Je me sens joyeuse et positive. J’ai rechargé mes batteries. J’aime bien les illustrations de Mathou. Je vois que tu es bien organisée !

    Je lis Pot-Bouille d’Emile Zola. Je me souviens un peu du film avec Gérard Philippe. C’est un titre qui m’a toujours intriguée. Je veux lire des romans cette année et en avoir toujours un en main, en train, en cours…

    J’écoute, en t’écrivant, le disque de Robert Plant et Alison Krauss dont tu as parlé cette semaine… que c’est beau ! Je comprends que tu l’écoutes en boucle. Sinon j’écoute Jean-Louis Murat. Je suis aussi tombée sur un concert d’Indochine sur YT, j’adore voir une foule reprendre les chansons par cœur! Je ne suis pas fan, je trouve les paroles incompréhensibles, mais il y a quelque chose parce que je fredonne leurs chansons à tout bout de champ depuis ! C’est dingue!

    Je regarde Zatoichi, de Takeshi Kitano, qui date de 2003. J’avais adoré ce film à sa sortie. Il y a quasiment 20 ans! Il avait repris, non sans humour, la légende du masseur aveugle qui sait manier l’épée comme un vrai samouraï… sinon hier j’ai vu deux westerns avec un génial Robert Mitchum en shérif alcoolique et dans l’autre Dean Martin… et revu ET pour la première fois depuis 1982… on nous annonçait monts et merveilles sur la BBC, mais ce n’étaient que des rediffusions de séries vues il n’y a que quelques mois seulement, comme si c’était une pandémie de perte de mémoire que nous subissions ! C’est vraiment abuser. Alors vive les samouraïs masseurs !

    Je ne mange rien de spécial. J’attends la galette des Rois et je m’apprête à siroter un thé avec un mince pie… mais à part ça, c’est d’une banalité sans nom. J’ai surtout envie de jus de pamplemousse ! Tes menus pour moi sont ceux que l’on sert à la table des dieux… ne manque plus que l’ambroisie!

    Je suis assez outrée en fait. Je regarde sur YT deux Huskies. Ne rigole pas. Ils sont couverts de cadeaux par des inconnus qui, du monde entier, en envoient…. aux chiens et à leurs propriétaires, et à la famille des propriétaires des chiens. Ces derniers passent leur temps à la poste pour aller récupérer des colis et ont besoin d’une camionnette pour ce faire. Puis, ils font des videos où ils ouvrent les colis pleins à rabord de bouffe pour chien, de peluches, de chocolats, de couvertures, etc. Et de bons cadeaux pour lesquels on assure qu’on va acheter des trucs aux chiens… mon œil. En ce moment ils font déchiqueter les papiers cadeaux par les chiens… les chiens se jettent dessus, crocs en avant… un carnage. Ça m’énerve!

    Je participe du bout des doigts au groupe Whatsap que ma proprio a créé pour la résidence. Je l’ai mis sur silence car les messages du genre : « Désolée pour l’alarme incendie je faisais des gâteaux » m’exaspèrent. Mais j’ai quand même été contente de trouver un morceau du gâteau en question devant ma porte !

    Je veux un nouveau téléphone. Je me dis que ce sera pour ma fête le 21 janvier ou bien la saint Glin Glin.

    J’aime mes journées tranquilles/rentrer chez moi après une promenade de deux heures éreintante/ l’hiver, la nuit d’hiver, les jours gris, la pluie incessante, quand je sais que je serai au chaud, un café à portée de main, loin de tout avec ma lampe qui éclaire mon carnet couleur framboise / attendre de jolis stickers venus d’Allemagne à coller sur la couverture du carnet en question/regarder Alison dans l’Oregon où Elizabeth en Floride illustrer leurs journaux intimes… c’est assez fascinant. C’est dans la démesure totale… elles ont des tiroirs entiers d’illustrations classées par thèmes, elles croulent sous les stylos et les washi tapes… c’est dingue. Ce que j’aime le plus c’est quand elles s’extasient sur des images en disant « isn’t it cute? » ou « it’s frigging adorable » ou bien « look at this guy » … elles sont marrantes. Je les regarde d’un œil en écrivant dans mon propre carnet…

    Je porte une veste en laine bleue constellée de petits bouts de papier provenant des vieux carnets que je réduits en miettes ! J’ai aussi porté des chaussettes de Pâques avec carottes et lapin le 31 décembre.

    J’ai envie de connaître ton mot de l’année et je suis impatiente de te lire cette année. J’ai envie de voir un bon film aussi, et de boire une bonne rasade de jus de pamplemousse rose!

    Belle première semaine de l’année ! Je t’embrasse !!

    Aimé par 1 personne

    1. Très belle année à toi aussi Agnès ! Je t’imagine le gilet constellé de petits bouts de papier (je connais bien, ça m’arrive tout le temps quand je pille allègrement mes Flow pour récupérer des illustrations pour me collages), et ça me fait sourire ! Je me réjouis que l’album de Robert Plant et d’Alison Krauss te plaise, je pensais bien que ça pourrait te parler ! Et je savoure tes petits bonheurs hivernaux, créatifs, calmes et douillets 🙂
      Je t’embrasse fort, en espérant que tu passes une belle semaine ❤

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s