Humeur

Cette semaine #86

Je lis La Carte des Confins avec Audrey et je suis agréablement surprise ; malgré ses défauts, ce premier roman d’une jeune autrice française me fait passer de très bons moments de lecture !

J’écoute « Une journée dans le monde », la dernière chronique d’Hippolyte Girardot dans Par Jupiter. Ce n’est pas la première fois qu’il m’arrache des larmes avec ses écrits poétiques teintés de folie douce, mais là il a fait pleurer tout le monde avec ce texte sur l’Ukraine.

Je regarde deux films avec Kelian, qui a choisi de parler des horreurs de la guerre lors de son oral du brevet. Il doit présenter trois œuvres pour soutenir son propos, voilà pourquoi nous avons vu 1917 de Sam Mendes et Dans un Recoin de ce Monde de Sunao Katabuchi. Le premier suit deux jeunes soldats anglais qui doivent traverser les lignes ennemies pour empêcher un autre régiment anglais d’attaquer le lendemain à l’aube, car il s’apprête à tomber dans un piège tendu par les Allemands. Réalisé entièrement sous forme de très longs plans-séquence (la prouesse technique est incroyable), le film nous plonge au cœur de l’action, au plus près des deux héros, c’est incroyablement oppressant et terriblement émouvant. Le second est un anime japonais qui suit le quotidien d’une jeune femme venant vivre à Kure, dans sa belle-famille, alors même que les Américains commencent à bombarder ce port militaire voisin d’Hiroshima. C’est beau, poétique et poignant, et la vision de la ville peu à peu détruite par les bombes fait écho, de manière glaçante, à notre propre actualité. (Oui, j’aurais bien aimé que mon fils choisisse un autre thème, et en même temps, j’admire son empathie et sa volonté de regarder la situation en face.)

Je mange beaucoup de légumes vapeur, un peu de viande et de poisson pané pour les protéines, et des gaufres et un moelleux au chocolat pour la douceur. J’ai aussi découvert que Typhaine aime les endives roulées au jambon ; ça tombe bien, c’est super facile à préparer, je n’hésiterai pas à en refaire !

Je suis angoissée et en colère face à ce monde qui ne tourne pas rond. Alors je savoure d’autant plus les petites bouffées de joie du quotidien, comme envoyer un message vocal à ma meilleure amie ou voir ma fille faire le clown sur sa nouvelle chaise à roulettes (son cadeau d’anniversaire).

Je pense qu’avoir un chat est une bénédiction. Il nous fait rire, il nous fait fondre, il nous fait râler aussi, parfois, et il apporte beaucoup de légèreté et d’amour dans notre quotidien.

Je croise les doigts pour que ma prochaine trad me permette de passer une journée à Aix-en-Provence la semaine prochaine avec Armalite.

J’aime enregistrer un message vidéo pour belle-maman et que ça se termine en fou rire général ❤ m’endormir dans les bras de mon amoureux ❤ découvrir que ma fille a une nouvelle passion : la déco (elle était en extase à Ikea) ❤ les nouvelles lunettes de ma fille, elles lui vont tellement bien ❤ les conseils de ma psy ❤ la mignonnitude de ce chaton roux qui dormait au café à chats ❤ fêter les 17 ans de Typhaine en famille ❤ regarder des films avec mon fils blotti contre moi (même si le sujet était difficile) ❤ écouter la BO d’Encanto et de La Reine des Neiges 2 avec mes enfants ❤ faire le grand ménage de printemps dans la salle de bains ❤ recevoir ma belle-sœur à la maison ❤

Je porte un pantalon noir brodé le long des coutures (un vieil ersatz d’Isabel Marant, pour celles et ceux qui s’en souviennent encore), un t-shirt noir et un pull à col roulé orange parce que l’hiver n’a pas dit son dernier mot.

J’ai envie de me remettre au point de croix, ça fait trop longtemps que je n’en ai pas fait et ça me manque. De manière plus générale, j’ai envie de me poser et de prendre du temps pour moi. Et c’est ce que je vais faire dès que j’aurai rendu ma trad actuelle (demain) et la prochaine (dans 15 jours si tout va bien).

Et vous, comment ça va, cette semaine ?

18 commentaires sur “Cette semaine #86

    1. Au final, j’ai un avis… mitigé. La gamine que j’étais il y a 25 ans a adoré, la femme que je suis devenue a beaucoup grincé des dents. Entretemps, je me suis pas mal déconstruite, ce qui n’est pas le cas de l’autrice. Elle écrit très bien, elle a le sens du rythme, on ne s’ennuie pas une seconde, et certaines scènes sont très distrayantes et très visuelles. Mais j’ai vraiment eu mal à mon féminisme par moments, et ça pêche aussi du côté du world-building. Bref, je lirai la suite, mais avec des réserves.

      J’aime

  1. Cette semaine, j’ai commencé un nouveau remplacement en collège-lycée. Là où j’étais déjà en février pour exactement les mêmes classes. A 15 minutes à pied de chez moi. Pas mal !
    Cette semaine, on a poursuivi, avec ma fille, son dossier sur Parcoursup. Pour elle qui vise une licence LEA anglais-italien, ce sera Bordeaux, Lille, Grenoble, Paris ou Lyon…comment dire ?? Ce n’est pas un peu loin de la Bretagne, ça ??
    Cette semaine, j’ai continué un roman de Colin Neil (le dernier de sa trilogie guyanaise, qui me rappelle mon séjour là-bas entre 2008 et 2010).
    Cette semaine, j’ai décidé de ne pas regarder les infos…

    Aimé par 1 personne

    1. Génial pour le remplacement, visiblement, les conditions sont super 🙂
      Parcoursup, j’en fais déjà des cauchemars… On m’en dit tellement de mal depuis sa mise en place !
      J’espère que tu as passé un bon moment avec ce roman, et tu as bien raison (je trouve) de ne pas regarder les infos.
      Je t’embrasse !

      J’aime

    1. Au final, plus le temps passe, plus j’ai un avis mitigé sur le livre. MAIS c’était, au premier degré, un agréable moment de lecture, et surtout j’ai adoré échanger avec toi. On en refait une quand tu veux 🙂 (Et désolée d’avoir un peu disparu sur la fin, j’ai été très occupée, d’où mon envie de remettre ça quand je pourrais être un peu plus présente !)
      Bisous ❤

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Isa! Dans un recoin de ce monde est magnifique, c’est vrai. Il y a tant d’animés qui abordent des sujets profonds! Le tombeau des lucioles par exemple et le plus récent, Belle, qui en dit long sur les réseaux sociaux.

    En ce moment mes semaines se ressemblent toutes. C’est la routine totale et implacable. Il n’y a rien au cinéma ni à la télé, et au boulot c’est la réunionnite aiguë pour laquelle il n’y a aucun vaccin malheureusement. J’ai envie de prendre la poudre d’escampette !

    Il reste les longues balades dès qu’il fait beau, la musique toujours et encore, le concert des oiseaux dans les bosquets, et les bons petits plats indiens, thaï, japonais. J’ai préparé un plat de l’Uttar Pradesh, très parfumé, au chou-fleur, petits-pois et pomme de terre, accompagné de chutney au citron vert… Rien de mieux pour oublier mars et ses giboulées ! Il reste aussi les moments passés à embellir son carnet, et à y noter ses joies et ses rêves.

    J’ai l’impression d’être une acrobate sur un fil en ce moment, je mets toute mon énergie à garder l’équilibre. C’est épuisant.

    J’ai vu les premières abeilles de cette année butiner les fleurs rose pâle d’un prunier en fleur dans ma rue, et je me suis dit que ce serait bien de plonger dans de petites corolles de douceur comme elles pour trouver un peu de repos et de légèreté. Alors disons que je suis heureuse quand je trouve une petite fleur à « piller » en ce moment. Vivement le printemps!

    Je t’embrasse très fort. J’aime lire sur tes moments de complicité avec tes enfants, ton regard si doux et bienveillant sur eux, sur leur épanouissement.

    Aimé par 1 personne

    1. Agnès, ça m’a fait tellement plaisir de voir ton nom s’afficher ! J’étais sur le point de t’envoyer un mail pour prendre de tes nouvelles. Et puis, bien sûr, c’est moi qui ai « disparu » ensuite pendant une semaine ! Ce n’est pas toujours facile en ce moment. Merci en tout cas pour tes conseils (Le Tombeau des Lucioles, j’avoue, j’ose pas, il paraît que c’est très dur. Mais j’ai prévu de regarder Belle avec Typhaine.) Je suis désolée que la routine te pèse, notamment au boulot. J’espère que tu pourras vite retrouver ton équilibre sans que cela te demande tant d’efforts. Mais je te comprends parfaitement, moi aussi, j’ai l’impression de jouer les équilibristes en ce moment, en vain, d’ailleurs, je tombe beaucoup et j’ai du mal à me relever… Heureusement, il reste la poésie de la nature qui se réveille et met un peu de baume au cœur !
      Je t’embrasse fort (et je te remercie pour ce que tu dis de mon rapport à mes enfants, tu n’imagines pas comme ça m’a fait du bien de te lire !)

      J’aime

      1. Bonjour Isa, c’est gentil de ta part. J’ai juste eu une semaine sans… tu sais, quand on se dit « à quoi bon? ». Mais j’ai repris du poil de la bête. Le Tombeau des lucioles est très beau, triste bien sûr, mais je n’en garde pas de souvenirs effrayants. De toute façon, tous ces animés japonais sont des bijoux. Je t’embrasse!

        J’aime

  3. Quelle chouette semaine malgré les nuages !
    Moi aussi je suis très preneuse d’activités qui demandent de la concentration – cela me permet de canaliser le flot de mes pensées et j’en ai bien besoin.
    C’est vraiment bien que tu aies trouvé une psy qui t’aide vraiment, ce n’est pas si évident !
    Belle et douce semaine

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou, oui, je remercie la vie d’avoir mis cette personne sur mon chemin, un.e bon.ne psy, c’est rare et précieux !
      J’espère que tu vas bien. Je t’embrasse fort et je te souhaite une douce semaine moi aussi ❤

      J’aime

  4. Bonjour Isa,
    Oui moi aussi j’ai envie de me remettre au point de croix…en attendant je fais des scoubidous avec mon fils pour soutenir l’Ukraine!
    Les bouffées de joie du quotidien, voilà ce qu’il nous faut pour tenir contre le chaos. C’est plus que nécessaire, en tout temps. Moi aussi je savoure.
    Je t’embrasse et te souhaite une belle nouvelle semaine qui débute.

    Aimé par 1 personne

  5. Une semaine qui se suit aux autres ou je cours, aide papa, emmène ce dernier voir maman, discute un peu avec elle, file en cours, rentre, mange, lis mes emails et hop au lit… LOL
    Enfin je surveille que mon entourage aille bien et attends une demi journee et/ouune journee de libre pour faire mon Cv….
    Prends soin de toi et oui les chats sont de vrais guérisseurs dans un foyer. C’est dingue le bien etre qu’ils nous procurent ❤ ❤
    Bizzzz

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s