Culture

[Throwback Thursday] Joris Chamblain & Aurélie Neyret – Le zoo pétrifié (Les carnets de Cerise #1)

Aujourd’hui, je vous propose de (re)découvrir une série de BD qu’on adore dans cette maison. Je ne parle ici que du premier tome, mais nous avons toute la collection et je peux vous assurer qu’elle est à la hauteur de ce premier récit. L’histoire se déroule en 5 épisodes avec une conclusion qui nous a émues aux larmes, ma fille et moi.

Cerise est une petite fille âgée de 11 ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes. Ils sont si compliqués qu’elle souhaiterait mieux les comprendre. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux. Prenez Michel… Tous les dimanches, ce vieil homme s’engouffre dans la forêt avec de gros pots de peinture à la main. Qu’y fait-il donc toute la journée ? Repeint-il une vieille maison ? Décore-t-il des arbres ? Et pourquoi a-t-il l’air si triste quand il rentre le soir ? Suivez Cerise, pas à pas, dans sa première enquête qui vous mènera au cœur de la forêt, à la découverte d’un lieu fabuleux !

Je ne saurais dire ce qui m’a le plus attirée dans cette BD, sa couverture somptueuse ou la critique dithyrambique d’Armalite. Mais j’ai eu raison de me laisser séduire par la première et convaincre par la deuxième. D’abord parce que ce Zoo pétrifié est un petit bijou de graphisme et de mise en page. Tantôt on a affaire aux carnets éponymes de l’adorable Cerise sous forme d’illustrations pleine page, tantôt le récit progresse au fil de cases plus classiques, et le mélange des deux est très réussi. Le trait est aussi tendre et doux que le récit, et les couleurs sont vraiment belles. C’est tout ce que j’aime dans une BD, où l’aspect visuel joue bien sûr énormément.

Mais j’ai également adoré l’histoire. Le monde vu à travers les yeux de Cerise est doux et enchanteur, et ça fait drôlement du bien ! Au fil de son enquête, cette petite fille curieuse et pétillante va permettre à sa maman de retrouver son âme d’enfant et au mystérieux vieux peintre de réconcilier le passé et le présent. C’est beau et tendre, et j’étais vraiment émue quand j’ai refermé la BD. Peut-être parce que ça m’a rappelé la petite fille que j’étais à dix ans : je dévorais les romans où les enfants vivent des aventures incroyables et j’écrivais moi aussi mes premières histoires, dans des cahiers ou sur des feuilles volantes, comme le fait ma fille aujourd’hui… J’aime lui avoir transmis ces deux passions que sont la lecture et l’écriture ! Et j’aime qu’une aussi jolie histoire me permette de réfléchir et de faire le lien entre mon enfance et celle de Typhaine !

Vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement Les carnets de Cerise, aussi bien pour vous que pour les enfants de votre entourage !

8 commentaires sur “[Throwback Thursday] Joris Chamblain & Aurélie Neyret – Le zoo pétrifié (Les carnets de Cerise #1)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s