Humeur

Cette semaine #102

(Mood of the day)
Photo de Pixabay sur Pexels.com

Je lis The Most Fun We Ever Had de Claire Lombardo (traduit en français sous le titre Tout le bonheur du monde) après avoir terminé Sistersong cette nuit lors d’une grosse insomnie.

J’écoute beaucoup de podcasts (Glennon Doyle, Brené Brown, Amanda Palmer) et très peu de musique.

Je regarde assez peu de choses cette semaine, quelques vidéo YouTube avec mon chéri.

Je mange des figues, et c’est un petit bonheur à chaque fois que je mords dans un fruit bien mûr, elles sont vraiment délicieuses cette année !

Je me sens épuisée émotionnellement et physiquement, un rien me déstabilise et fait surgir une colère gigantesque, il est urgent que je me repose mais je n’ai goût à rien, c’est assez compliqué depuis quelques jours.

J’aime que mon fils aime toujours autant m’accompagner à un concert des Green Duck et qu’il y croise l’un de ses copains qui a visiblement beaucoup aimé (comme quoi, ça va, on n’est pas encore trop ringards ! ^^) ❤ retrouver L&S en pleine forme à leur retour de vacances ❤ qu’il fasse gris et 10° de moins dans le Haut-Doubs et en Suisse ❤ dîner avec l’oncle et la tante de mon chéri, on ne les avait pas revus depuis deux ans et demi (pas merci la pandémie) ❤ voir combien mes ados sont à l’aise en compagnie des adultes et constater qu’ils délaissent de plus en plus leurs jeux vidéo pour rester à table et discuter avec nous ❤ que mes enfants et mon chéri s’investissent pour m’aider à aller au bout du August Break Challenge (la preuve) ❤

Je fais de mon mieux pour me détendre, mais les crises d’angoisse ne m’aident pas beaucoup.

J’envisage de prendre quelques jours la semaine prochaine pour ne rien faire d’autre que lire, regarder des séries télé et dormir. Après tout, mon chat et mes ados passent les 3/4 de leurs temps allongés ces dernières semaines, et ça semble plutôt bien leur réussir, je devrais peut-être suivre leur exemple…

Je pense trop !

Je porte une de mes jupes préférées, d’un bleu sublime avec un joli imprimé fleuri, et un t-shirt ocre que j’adore, sur lequel il est écrit « Mother Nature ». (Il est issu d’une ancienne co émoi émoi.)

J’ai envie de retrouver un peu de sérénité, j’en ai marre que mes émotions fassent les montagnes russes !

Et vous, comment ça va cette semaine ?

20 commentaires sur “Cette semaine #102

    1. Merci mon amie ❤ Je croise les doigts pour que tu réussisses à trouver des figues. (Sinon, l'année prochaine, il faudra venir les chercher directement à la source, tu seras accueillie à bras ouverts !)

      J’aime

  1. j’aimerais avoir des mots pour t’apaiser mais je peux déjà te dire que non on n’est pas si ringards et que c’est un plaisir de papoter avec tes ados lors de repas sincèrement. Que ces quelques jours t’apportent un apaisement de l’esprit

    Aimé par 1 personne

  2. Bonsoir Isa! Quelle bonne idée de ne rien faire! C’est nécessaire pour retrouver le chemin de la sérénité… Chill out!

    Je lis My first Summer in the sierra de John Muir, un Écossais qui a émigré aux États-Unis et qui est le père des parcs nationaux. Là, il accompagne un troupeau de moutons dans la Sierra Nevada, dans ce qui est aujourd’hui le parc national de Yosemite. Toute la faune et la flore y passent, j’adore.

    J’écoute des chansons japonaises à la mode… j’en suis accro. Les noms des groupes sont très loufoques.

    Je regarde toujours Les Cordier juge et flic… des bijoux. Je binge binge binge. Il n’y a rien au cinoche ni à la télé. Tant mieux, moi j’ai Pierre Mondy matin, midi et soir!

    Je mange une pizza, des spaghettis, un steak, des crevettes, des tomates… mais c’est n’importe quoi en général. Il fait hyper chaud et je n’ai pas trop faim. Sauf que j’ai envie d’une énorme part de gâteau moelleux genre gâteau de Savoie. Marre des glaces.

    Je me sens bien dans ma petite routine estivale, pour prendre une image, j’ai l’impression que j’ai débroussaillé autour de moi pour éviter les flambées d’angoisse… il s’est passé des trucs la semaine dernière qui auraient pu me tourmenter mais j’ai tenu. J’aimerais que la vie soit plus légère mais il y a de ces moments. Je réalise beaucoup de trucs, et c’est positif.

    J’aime la pluie qui s’annonce/ que le café où je donne mes cours ait réparé la clim, c’était invivable/Matisse, il ne me déçoit jamais/remarquer soudain en sautant comme un cabri que les jours où je ne pouvais pas aller au bout de ma rue sans m’arrêter 10 fois ne sont plus qu’un mauvais souvenir!/pouvoir assister en direct à un festival de musique qui se déroule à Hokkaido, où jouait mon chanteur préféré du moment/ et comme la foule connaître par cœur ses chansons /m’émerveiller sur la technologie, le progrès, en répétant « il est génial ! » « comme il est drôle »/la grosse cigale qui a sauté sur son micro avant qu’il ne commence à chanter et la réaction qu’il a eue si charmante/voir des vidéos sur les idoles de la k-pop en villégiature chez leurs parents : ceux-ci sont très classiques, vivent dans de petits apparts, ont des boulots banals, et soudain voici que débarquent leurs grands dadais de fils, habillés comme des as de piques, couverts de bijoux, les cheveux multicolores… ils leur font faire la vaisselle et la cuisine – ils passent leur temps à bouffer- et sortir le chien. Ils sont trop mignons. Ça nous change de Michel Delpech dans le Loir-er-Cher!

    Je fais des vœux pour que les trains fonctionnent mercredi et que les orages ne perturbent pas ma petite excursion dans le sud de l’Angleterre.

    J’envisage de changer de téléphone incessamment sous peu.

    Je pense que je viens de voir un somptueux éclair. Il va pleuvoir ! Je vais pouvoir dormir !

    Je porte une robe longue bleue et légère car il fait chaud à crever.

    J’ai envie de lire un roman, un beau et gros roman à l’histoire bien ficelée. Je suis tombée sur une phrase tirée de Notre-Dame de Paris et l’envie en est née.

    Super orage, enfin! Le bruit de la pluie qui ruisselle sur les carreaux… quel bonheur! Le grondement du tonnerre ! On était tous comme Jean de Florette, à guetter la pluie! Je te souhaite une belle semaine Isa, douce douce douce ! Je t’embrasse! Que crèvent les nuages !

    Aimé par 1 personne

    1. Comme je te comprends ! On a eu beaucoup de pluie ces derniers jours et ça fait tellement du bien ! Mais j’espère que tu as pu profiter sans problème hier de l’excursion que tu avais prévue. Oh, et je m’apprête à publier une vieille chronique littéraire, l’une des premières de mon ancien blog. Il s’agit de mon roman préféré de tous les temps, et je pense qu’il pourrait te plaire. Je t’embrasse et je te souhaite une bonne fin de semaine ❤

      J’aime

  3. Chère Isa, je suis désolée pour tes angoisses…je suis en plein dedans aussi, une vraie lutte entre la raison et les émotions, épuisant…heureusement, la marée finit toujours par redescendre🙏…courage Isa…

    Alors cette semaine ☘️ je lis Beach Music de Pat Conroy, de la vraie bonne littérature US comme j’aime ☘️ j’écoute trop mes pensées…☘️ je regarde Tempura au cinéma, un film japonais assez bizarre mais au final j’ai bien aimé, surtout les scènes de rue dans Tokyo en plein hiver ☘️je mange ce que je trouve dans le frigo et j’arrange avec des fonds de placard, parce que flemme totale de courses. Vive les raviolis et les compotes !☘️ je me sens fragile et fatiguée, j’aimerais qu’on me prenne par la main et me rassure, qu’on me dise « daijobu » (çà va aller), comme la petite voix de l’héroïne du film cité ci-dessus, à chaque fois qu’elle s’égare☘️j’aime la nuit qui tombe de plus en plus tôt et enfin réentendre, sentir la pluie ! ☘️ je fais des gros câlins à mes deux poilus et ils me le rendent bien, j’adore !☘️je pense que la lecture est le plus beau des refuges, tu sais, j’ai mis tous mes livres à lire sur la même étagère dans mon bureau et je sieste juste au-dessous, sur mon petit canapé juste en-dessous des grosses piles, c’est génial !☘️ j’ai envie d’insouciance, de rires et de légèreté !
    Je t’embrasse Isa ! Belle semaine !

    Aimé par 1 personne

    1. Chère Roseleen, comme je compatis ❤ Ici, la marée est en train de redescendre, mais j'appréhende déjà la prochaine remontée, il faut que je trouve le moyen d'apaiser les flots (ou tout au moins de ne pas m'en prendre à mon entourage quand la mer est agitée).
      Sinon je partage tellement ton avis sur la pluie et les livres ! Vivement qu'on puisse à nouveau cocooner avec nos chats sur le canapé pendant qu'au dehors la terre s'abreuvera enfin !
      Je t'embrasse fort ❤

      J’aime

  4. Je pense que la chaleur n’aide pas à stabiliser les émotions: c’est même épuisant. Et la fatigue décuplée par la chaleur ne fait jamais bon ménage avec les émotions. J’espère que tu seras très vite sous des latitudes plus fraiches et que tu pourras te reposer et souffler.
    Et sinon j’espère que le vent qui souffle sur tes ados parviendra un jour jusqu’ au mien (il est plus jeune mais enfin).
    Ici aussi quelques montagnes russes, la finalisation de l’inscription au collège (dois-je jouer la montre pour avoir une place dans l’école choisie au départ ou jouer la sécurité dans une école plus près de chez nous), des grandes et petites décisions à prendre et mon côté balance n’aime pas quand je dois arrêter d’osciller et puis quelques nouvelles assez gloomy…… Bref.
    allez j’espère que cette semaine t’apportera un peu de sérénité et de calme.
    Je t’embrasse bien fort.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, la vie n’est pas simple en ce moment et c’est clair que cet été caniculaire n’a pas aidé. J’appréhende d’ailleurs de retourner dans le Sud après quelques jours au frais, mais bon, cette chaleur va bien finir par s’en aller ! J’espère que tout se passera au mieux pour le koala et qu’il se sentira bien dans sa nouvelle école, quelle qu’elle soit. Et je te souhaite tout plein de sérénité à toi aussi. Je t’embrasse ❤

      J’aime

  5. La chaleur use, fatigue, rend émotionnelle. Ce fut la pleine grosse lune aussi j’ai entendu dire. Ca n’aide pas forcement.
    Le frais est revenu et… a 25 degres j’ai presque froid… 🙄 Carrie jamais contente!
    Les fugues sont finies chez nous; j’attends celles chez mon frere 🙂
    Les cours ont un peu repris, la fatigue revient , d’une autre maniere car fatigue intellectuelle en plus de celle physique , car évidemment je continue de bien « courir » pour mes parents..
    Le repos, le farniente: fini. Etre confortee… je dois le faire aupres de mes parents mais a part vous, blogueurs, avec vos gentils mots je ne peux prendre que sur moi meme. Ereintant, fatiguant a la longue . Il faut puiser sur ses réserves en espérant qu’elles ne se tarissent pas…. la piscine et le pilates m’aident un peu.
    Corage Isa. Prends soin de toi; ton entourage est heureux, so smile and be happy 🙂 🙂
    Bizz

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s