Humeur

Cette semaine #104

Photo de Polina Tankilevitch sur Pexels.com

Je lis les deux derniers numéros de Flow après avoir terminé The Most Fun We Ever Had de Claire Lombardo et Daring Greatly (Le pouvoir de la vulnérabilité) de Brené Brown, un livre audio que j’ai dévoré en quelques jours et qui m’a profondément remuée. Les recherches de l’autrice sur la vulnérabilité m’aident à mieux comprendre mes émotions et la manière dont je réagis, ce qui a eu pour conséquence immédiate de désamorcer deux situations qui auraient pu dégénérer en engueulade avec mon chéri. Je crois que c’est le Dalaï-Lama qui a dit : « Il faut être gentil chaque fois que c’est possible, et c’est toujours possible. » Or, malgré tous mes efforts, j’ai toujours trouvé ça extrêmement difficile à mettre en œuvre. Par contre, avoir le courage d’être vulnérable et d’exprimer ce que je ressens sans agresser la personne en face, ça, visiblement, je peux y arriver et j’en suis infiniment soulagée.

J’écoute Let It Be, une version chantée par Carol Woods et Timothy T. Mitchum pour le film Across the Universe (une espèce de comédie musicale que je ne connaissais pas et que j’ai désormais envie de découvrir).

Je ne regarde rien du tout cette semaine, j’ai surtout lu et passé du temps en famille ❤

Je mange ce que je peux, le frigo nous a lâchés vendredi soir. Heureusement, il était presque vide et on n’a pas perdu grand-chose, à part du beurre et de la mayonnaise. Mais c’est compliqué de faire des courses et de calculer les quantités de manière à ne pas faire de restes. Heureusement (bis), ça n’a pas duré très longtemps, L et S sont venus à notre secours et nous prêtent un frigo le temps qu’on en rachète un. On a des ami.e.s en or ❤

Je me sens beaucoup mieux qu’il y a 15 jours et je me réjouis d’avoir, grâce à ma thérapie et à mes lectures, des clés pour mieux gérer mes émotions et surtout leurs fluctuations.

J’aime avoir profité de cette semaine de repos pour faire des tâches que je repoussais depuis longtemps (mettre à jour la liste de mes traductions sur le site de la Sofia, préparer la mise à jour de mon site web, prendre rdv avec la personne qui s’en occupe) ❤ nos matinées toutes fenêtres ouvertes jusqu’à 10h et nos soirées à la fraîche sur la terrasse, les journées sont toujours étouffantes mais le soleil nous écrase moins longtemps ❤ cette soirée chez R et L, ça faisait longtemps ❤ trier des papiers personnels ainsi que les images que je garde pour mes collages ❤ m’endormir tout contre mon amoureux (merci la fraîcheur nocturne) ❤ recevoir une nouvelle traduction ❤ m’étaler sur la table de la salle à manger avec mes images, mes carnets, mon ordi, bref, tout mon joyeux bordel créatif ❤ recevoir énormément d’amour et d’affection pour mon anniversaire, merci, merci, merci ❤

Je fais donc la mise à jour de mon site pro, j’avais plein de titres à rajouter et deux-trois détails à corriger. J’en suis super contente !

J’envisage d’ajouter une fonction blog à mon site pro, ne serait-ce que pour mettre en avant mes traductions au fur et à mesure de leur sortie.

Je pense que c’est tout de même bien agréable de rayer de ma to-do list des éléments qui traînaient dessus depuis longtemps. Oui, à ma décharge, ce n’est pas comme si j’avais eu une année hyper paisible, tant sur le plan professionnel que personnel. Mais quand même, je n’en reviens pas à chaque fois de la facilité avec laquelle j’accomplis, au final, des tâches que je redoutais. J’espère que ça me motivera demain pour emmener ma voiture chez le carrossier (ou que ça me consolera au moment de payer la facture).

Je porte un pantalon en lin bleu avec de fines rayures argentés, un débardeur blanc et les nouvelles boucles d’oreilles que mon chéri m’a offertes pour mon anniversaire ❤

J’ai envie de me récompenser de tous les efforts fournis depuis la semaine dernière (rapport aux tâches qui figuraient depuis longtemps sur ma to-do list), mais je dois payer les mises à jour de mon site et les réparations de la voiture. Oh well, c’est la vie. (Mais, des fois, c’est vraiment nul d’être adulte !)

Et vous, comment ça va cette semaine ?

11 commentaires sur “Cette semaine #104

  1. Bonsoir Isa! Commencer la soirée avec ton petit billet est vraiment très sympa!

    Je lis Notre-Dame de Paris de Victor Hugo. Que c’est bien! Mais j’avance très doucement car c’est truffé de références culturelles, et je ne peux avancer si je ne les recherche toutes… je viens de m’apitoyer sur le sort du connétable de Saint-Pol (spoiler : couic couic, merci Louis XI!) et de m’esclaffer sur le nom de gourgandines dont une certaine Agnès la Gadine… sur YouTube il y a le film tiré du roman par Jean Delannoy, avec Gina Lollobrigida et Anthony Quinn et même Boris Vian! Il est magnifique.

    J’écoute en boucle Charmer des Stray Kids… je croyais qu’il disait Shaman… rien que pour pouvoir dire « Ping Ping Ping » (le reste est du coréen débité à vitesse grand V). Ping Ping Ping… j’adore j’adore.

    Je regarde les Cordier… et j’en ai fini tous les épisodes… j’ai commencé Vertige… pas mal… rien à signaler à la télé british qui propose chaque semaine une nouvelle série glauque indigeste. Parfois hilarante malgré elle comme Marriage: le premier épisode s’ouvre sur une scène d’aéroport. Un couple, la mine lasse, dans des vêtements fatigués, déjeune avant son vol. Un problème. La femme n’a pas ramené de frites du bar. Son mari ne dit rien. Elle lui dit : je sais que tu aurais voulu des frites, n’est-ce pas? Lui: non, pas du tout. Dans la queue pour monter dans l’avion, dans l’avion lui-même elle revient sur les frites jusqu’a le faire hurler que oui, il aurait voulu des frites… j’ai jeté l’éponge à ce moment-là. La même actrice joue une avocate de haute volée dans une autre série, vit dans une immense baraque et voyage en première… série que j’avale en une journée !

    Je mange un super burger, un couscous maison, du reblochon (déniché chez Mark’s and Spencer’s) crémeux, des spaghettis boulettes…. et je bois un délicieux mâcha latte glacé dans un café japonais.

    Je me sens reposée et je prends avec diligence mon magnésium.

    J’aime la rentrée de mes chouchous à la radio/l’air plus frais/dire Ping Ping Ping ( voir ci-dessus)/ne pas avoir d’obligations (mais ça ne durera pas)/tomber sur des tableaux qui titillent mon imagination comme ce « Couple d’amoureux » peint par van Gogh à Arles en 1888/dessiner et recommencer plusieurs fois jusqu’à être satisfaite du résultat sans râler.

    Je fais des poèmes (ne rigole pas).

    J’envisage de faire un grand rangement (le énième) chez moi avant le 1er septembre pour commencer le mois prochain avec le plus de légèreté qu’il est possible de créer autour de soi.

    Je pense que je devrais arrêter de dormir la fenêtre ouverte. Les cris des renards sont glaçants et ils sortent toujours leurs museaux des fourrés quand les humains sont dans leur lit douillet vers 1h30 du matin. Dur de se rendormir quand dehors on pousse des glapissements dignes de l’Exorciste!

    Je porte une robe super légère mais je sens que je joue avec le feu car les soirs sont frisquets.

    J’ai envie de beaux crépuscules… j’aime quand soudain les murs de mon appart deviennent roses annonçant que le ciel est en habits de fête !

    Belle semaine Isa! Je t’embrasse! Récompense-toi !

    Aimé par 1 personne

    1. Ah, tu m’as donné envie de reblochon ! 🙂 Et je ne rigole absolument pas quand je lis que tu fais des poèmes ! Je te souhaite de commencer septembre tout en légèreté et je n’imaginais pas que la présence des renards en ville puisse être désagréable sur le plan du bruit. Il faut dire que je n’ai jamais entendu de renard glapir… Par contre, je souris en imaginant les murs de ton appartement qui virent au rose, ce doit être si beau !

      Encore merci pour ton message sur Insta hier soir, ça m’a remuée (dans le bon sens du terme) !

      Belle semaine à toi aussi, plein de bisous ❤

      J’aime

      1. Les renards 🦊 poussent des cris déchirants. Du fond de ton lit tu imagines qu’ils sont en train de dévorer un animal, c’est terrifiant. Parfois il n’y en a qu’un qui appelle un congénère… et le pire c’est quand les oiseaux s’y mettent pour avertir les leurs de leur présence! Un vacarme pas possible dans un quartier assoupi.

        Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Isa,
    Contente de découvrir ta semaine. Across the Universe est un film que j’ai beaucoup beaucoup aimé. Et cette chanson, qui déjà est une de mes préférées, est magnifiquement interprétée. Je ne m’en lasse pas.
    Bravo d’avoir pu exprimer tes ressentis d’une façon plus fluide. Non ce n’est pas simple surtout quand les émotions sont fortes.
    Très heureuse aussi de lire que tu te sens mieux. Ca se ressent dans tes mots et dans ce que tu as réussi à faire tout au long de cette semaine.
    Douce journée à toi. ❤

    Aimé par 1 personne

  3. Semaine montagnes russes avec la rentrée u koala au collège et toutes ces émotions et peurs face à ces nouveautés !
    Bravo pour ta do-liste . Et oui dur dur septembre avec tous les frais de la rentrée et les prix qui flambent …..
    Bisous et profitons des petites choses

    Aimé par 1 personne

    1. Mon fils a fait sa rentrée ce matin, bavard comme un ado de 15 ans qui vit un grand bouleversement 😉 Que d’émotions aussi pour sa maman !
      Tu as bien raison, profitons des petites choses, ce sont parfois aussi les plus belles ❤
      Gros bisous !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s