Confidences

[Petit questionnaire entre ami.e.s] Les lectures de 2022

C’est désormais devenu une tradition, comme en 2020 et en 2021, j’utilise le tag « Adieu 2022 » de l’éditeur PKJ (Pocket Jeunesse) pour faire le bilan de mon année de lecture. J’avais pour ambition de lire 44 livres et j’ai réussi ce défi haut la main puisque j’en ai lu 59 au final, pour un total de 17304 pages d’après Goodreads. Ces chiffres sont bien plus élevés que ceux de l’année dernière, puisque j’ai lu 12 livres et 7000 pages de plus qu’en 2021 ! C’est sans doute dû au fait que j’ai pris un abonnement Audible et que j’écoute mes audiobooks en balade, dans la voiture ou pendant mes tâches ménagères (véridique !) Mais il semblerait aussi que j’ai fait la part belle, cette année, à des romans plus gros dans lesquels je me suis plongée avec délice. Examinons tout cela en détail.

Bilan lecture Pocket Jeunesse Les lectures d'Isa Pernot

Mes trois meilleures lectures de l’année

Comme l’année dernière, je vais légèrement tricher en faisant la distinction entre mes coups de cœur et ces titres que je qualifie de lectures indispensables. J’ai eu la chance d’avoir 16 coups de cœur cette année (2021 était vraiment une cuvée formidable sur le plan de la lecture). Si je devais réellement n’en garder que trois, ce serait Le Cirque des rêves d’Erin Morgenstern, Un bûcher sous la neige de Susan Fletcher et La Mariée disparue (Une enquête des soeurs Brontë #1) de Bella Ellis. J’ai pris un plaisir fou à les lire !

J’ajoute une mention spéciale pour The Storyteller de Dave Grohl que j’ai pris un énorme plaisir à écouter ! C’est probablement mon coup de cœur absolu du côté des audiobooks !

Audiobook Audible Dave Grohl The Storyteller

Pour ce qui est de mes lectures indispensables, c’est facile, elles sont au nombre de trois cette année : Atlas of the Heart et Le Pouvoir de la vulnérabilité de Brené Brown (c’est dire si je vous recommande les livres de cette chercheuse en sciences humaines et sociales) et le très émouvant Les Souvenirs de Ferdinand Taupe (Mémoires de la forêt #1) de Mickaël Brun-Arnaud.

Mes trois plus grandes déceptions

J’attendais beaucoup d’Olive Kitteridge, récompensé par le prix Pulitzer, mais je l’ai trouvé beaucoup trop déprimant pour me laisser séduire par une écriture pourtant exquise. Le coven du tarot (Arcana #1) ne m’a pas charmée plus que ça malgré son sujet plus qu’alléchant et j’espérais mieux de M.C. Beaton que je découvrais pour la première fois avec Qui prend la mouche (Hamish Macbeth #1).

Le meilleur roman PKJ lu cette année

C’est assez facile, je n’en ai lu qu’un seul, La Carte des confins de Marie Reppelin. Malheureusement, j’aurais pu l’ajouter à la liste de mes déceptions car il n’a pas réellement su me convaincre en dépit de quelques qualités indéniables.

Le premier livre lu en 2022

La Commode aux tiroirs de couleurs de Véronique Grisseaux, Amélie Causse et Winoc

Le dernier livre lu en 2022

Malaventure en pain d’épices (Le Grimoire d’Elfie #3) d’Audrey Alwett, Christophe Arleston et Mini Ludvin

Cold Winter Challenge 2022-23 BD conte de Noël

Le livre avec la plus belle couverture

Rhaa, impossible de n’en retenir qu’un seul, vous connaissez mon amour pour les belles couvertures ! Il faut dire que, cette année, les éditions Monsieur Toussaint Louverture nous ont particulièrement gâtés avec la suite des aventures d’Anne Shirley, de Lucy Maud Montgomery. J’y ajoute l’anthologie de poésie de Diglee, Je serai le feu, qui bénéficie d’une édition particulièrement soignée.

Une saga terminée entamée

L’année 2022 a bien entendu été marquée par la publication de la saga Blackwater. Difficile d’échapper à cette série qui a connu un vrai succès en librairie, au point d’obliger Monsieur Toussaint Louverture à réimprimer certains volumes. Pour l’instant, je n’ai lu que les deux premiers, mais les quatre autres attendent bien sagement dans ma bibliothèque, j’en lis un par saison au rythme des challenges que j’affectionne tant, et ça me convient très bien !

La maison d’édition la plus lue

Le moins qu’on puisse dire, c’est que je ne suis pas vraiment fidèle à une maison d’édition, à l’exception bien sûr de Monsieur Toussaint Louverture que je ne vous présente plus, tant leurs publications sont d’une qualité exceptionnelle et m’attirent autant par leurs qualités littéraires que par la beauté des livres en eux-mêmes. Cette année, j’ai lu six de leurs titres (trois Anne Shirley, deux Blackwater et l’émouvant Souvenirs de Marnie). Du côté des BD, c’est Drakoo qui s’impose avec trois titres, et du côté de la littérature anglophone, c’est Random House, qui publie, entre autres, Brené Brown ou encore la version audio des mémoires de Matthew McConaughey, Greenlights. (Je n’ai pas encore pris le temps de le chroniquer, comme la plupart des audiobooks lus en 2022, mais j’espère corriger cette omission bientôt.)

Votre auteur.ice de l’année

En nombre de livres lus, c’est forcément Lucy Maud Montgomery (Anne de Redmond, Anne de Windy Willows et Anne et sa maison de rêve). Mais l’une des plumes qui m’a le plus marquée est celle de Tiffany McDaniel. Betty est un roman poignant où la noirceur le dispute à la magie de l’enfance, et je ne suis pas près de l’oublier !

Editions Gallmeister

Le dernier livre qui a intégré ma bibliothèque

Sur les conseils de Steven, j’ai fini par craquer et j’ai acheté la version Kindle de Where The Crawdads sing de Delia Owens trois ans après tout le monde.

Le livre dont j’ai le plus entendu parler (lu ou non)

C’est certainement Iron Widow de Xiran Jay Zhao. Mais j’avoue, je ne l’ai pas lu et je ne suis pas sûre d’en avoir envie, bien qu’il figure dans les coups de cœur d’Audrey et qu’il ait été traduit par mon amie Armalite. Je ne doute pas de ses qualités, mais le postulat ne m’emballe pas plus que ça.

Editions La Martinière

Le livre que j’attends le plus en 2023

Comme chaque année, je n’en ai aucune idée car je ne suis pas vraiment les sorties. Alors je vais tricher et piocher dans ma PAL : pour l’instant, les deux livres que j’ai le plus envie de lire sont The Toymakers de Robert Dinsdale et L’Ours et le rossignol de Katherine Arden. Mais j’ai très envie de découvrir l’œuvre de Naomi Novik, dont j’ai entendu dire beaucoup de bien, et je prévois de m’offrir, pour commencer, son roman Déracinée (mais en VO).

Et vous, quel est votre bilan lecture en 2022 ? N’hésitez pas à reprendre ce questionnaire dans les commentaires ou sur le blog, j’adorerais vous lire ! Je nous souhaite à tou.te.s une année 2023 riche en lectures dépaysantes, grisantes, émouvantes et/ou étonnantes !

10 commentaires sur “[Petit questionnaire entre ami.e.s] Les lectures de 2022

  1. Belle Bd que tu as choisie pour terminer l’année 🙂
    J’aime beaucoup les couvertures des livres de Toussaint Louverture, ce sont des oeuvres d’art.
    L’Ours et le rossignol de Katherine Arden est génial tout comme Uprooted 🙂
    Je te souhaite de belles lectures et de nouveau une merveilleuse année bien entourée.

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,
    L’ours et le rossignol de Katherine Arden est génial; les 2 suivants sont aussi très bien (même si le 1er peut se lire tout seul)
    Pour Naomi Novik, j’avais préféré la fileuse d’argent, mais les 2 sont très bien.
    Je tourne autour de Lucy Maud Montgomery depuis un certain temps, mais je pense que je vais finir par me décider cette année. Probablement à cause de tes articles.
    En te souhaitant de bonnes lectures et une très belle année, j’en profite pour te remercier de tes articles, que je lis assidument, même si je ne commente jamais.

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Eirlys, et merci pour ce premier commentaire, alors 🙂
      Je suis contente d’apprendre que L’Ours et le rossignol peut se lire seul, même si je compte bien lire la trilogie. Comme j’ai prévu plein de lectures pour cet hiver, je ne suis pas sûre de les enchaîner – mais je m’en laisse quand même la possibilité !
      La Fileuse d’argent me tente bien aussi, et mon amie Armalite adore sa série Education meurtrière. Je me réjouis à l’avance de découvrir cette autrice !
      Je croise les doigts pour que la plume de Lucy Maud Montgomery te plaise autant qu’à moi et je te souhaite une excellente année 2023, riche en petits bonheurs et en belles découvertes littéraires.

      J’aime

  3. Un joli résumé que je reprendrai peut-être sur mon blog Isa quand j’aurai le temps!
    J’ai fait de très belles découvertes lectures grâce à toi cette année, dont « les souvenirs de Ferdinand Taupe » et j’ai vu qu’un tome 2 allait sortir aussi. C’est un roman qui nous a beaucoup touché mon fils et moi.
    Et j’ai Lucy Maud Montgomery dans ma tête pas très loin…
    J’ai aussi découvert les romans graphiques!
    Pour ce qui est de « Where The Crawdads sing « , je l’ai lu en 2022, une amie me l’avait offert et je dois dire que ce fut une belle découverte. J’avais un peu peur, comme toujours avec ces livres qui font un carton!
    Belle fin de semaine et à très vite ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis ravie d’avoir partagé mes coups de cœur avec toi !
      Visiblement, tout le monde est unanime sur « Where The Crawdads Sing », j’ai hâte de le lire, mais ce sera vers la fin du Cold Winter Challenge, je pense, pour l’instant, je vais rester dans l’ambiance hivernale.
      J’espère que tu as passé un bon week-end, je t’embrasse ❤

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s