Les petits bonheurs

Les petits bonheurs d’octobre 2019 semaines #3 et #4

Verdelet Côte d'Emeraude Côtes d'Armor Bretagne wbzh

Ces quinze derniers jours, j’ai énormément travaillé et je suis tombée malade à deux reprises, voilà pourquoi j’ai été un peu moins présente sur le blog et les réseaux sociaux. Cependant, je commence à sortir la tête de l’eau, tant au niveau du boulot que des microbes. J’en profite donc pour partager ici les jolis moments de ces deux dernières semaines :

  • dernier cours de sophrologie avant les vacances, Typhaine joue à cache-cache avec un arbre doré, la lumière est jolie, j’immortalise l’instant et ce rendez-vous hebdomadaire qui nous fait tant de bien à toutes les deux.
  • mon ado blasée qui prétend vouloir s’habiller tout en noir veut bien que je lui achète un sweat rose puisqu’à l’effigie de Marie, des Aristochats. Je savais bien que ma petite fille était encore là, quelque part 😀
  • je reçois les éloges de mon éditrice concernant ma trad post-apocalyptique chez les Navajos. J’avoue, ça fait du bien au moral !
  • j’adore les discussions passionnantes que j’ai avec mes ados ❤
  • je demande un coup de pouce à notre propriétaire pour nous aider à payer l’élagage des arbres et de la haie, car les locataires précédents ne s’en sont jamais occupés, et la facture est salée. Résultat, elle la prend entièrement à sa charge. Je vous ai dit qu’on avait une proprio adorable ?
  • la joie de retrouver mon chéri pour quelques jours ❤ A nous les dîners aux chandelles, les discussions à cœur ouvert et les soirées bien-être où, blottie sur le canapé, je l’écoute improviser des airs sur sa basse.
  • non, je n’en veux pas à la SNCF d’avoir supprimé mon train car je soutiens le droit de retrait des cheminots. Oui, on perd une journée en Bretagne, mais voyons le verre à moitié plein, on gagne une journée supplémentaire avec mon chéri au milieu de ce mois d’octobre où on n’aura fait que se croiser.
  • la course folle avec deux ados et deux valises dans le métro parisien, je ferai pas ça tous les jours, mais on arrive à Montparnasse avec 15 minutes de marge. Pour le coup, j’ai bien mérité de ne pas rouvrir mon ordinateur pour bosser. Pendant que les enfants lisent, j’écoute un peu de musique et j’en profite pour fermer les yeux cinq minutes !
  • retrouver mon père à la gare de Rennes et admirer les couleurs du soleil couchant le temps de rentrer dans les Côtes d’Armor.
  • comme toujours quand il ne fait pas assez beau pour aller à la mer, on va se promener au plan d’eau. Je peux enfin admirer les couleurs de l’automne et je photographie mes enfants sur l’un des éléments du parcours sportif, en ayant en tête ces autres photos prises 12 ans plus tôt :

IsaPernot AJMA les petits bonheurs d'octobre 2019 semaine 4a

 

IsaPernot AJMA les petits bonheurs d'octobre 2019 semaine 4b
A l’époque, Typhaine avait besoin d’aide pour grimper en haut de la pyramide 😀

 

IsaPernot AJMA les petits bonheurs d'octobre 2019 semaine 4c
Et je portais son petit frère en écharpe !
  • revoir la mer, enfin. Non seulement l’air iodé a un effet extrêmement bénéfique sur mon rhume, mais je me sens immédiatement apaisée. J’ai l’impression d’arriver enfin à me détendre après des mois de stress. Je crois que c’était une erreur de ne pas venir en Bretagne cet été. Et il va falloir que je me débrouille pour passer plus de temps au bord de la Méditerranée, même si je dois faire une heure de route au minimum depuis la maison.
  • discuter pendant des heures avec mon père et sa compagne, ça aussi, ça m’avait manqué ❤
  • parler à mon chéri juste avant que le paquebot sur lequel il va jouer tous les jours pendant une semaine quitte le port de Gènes.
  • regarder la nuit tomber sur la plage recouverte par la grande marée. Voir les lumières de Saint-Brieuc s’allumer au loin. Sur la route de la maison, savourer la sensation d’avoir pris un grand bol d’air et me sentir bien, tout simplement.

Et vous, c’était comment ces deux semaines ?

8 commentaires sur “Les petits bonheurs d’octobre 2019 semaines #3 et #4

    1. Oui, c’est sûr que dans l’absolu je reste assez privilégiée. Disons que la Camargue me plaît beaucoup moins que la Côte d’émeraude, et qu’avant j’habitais à 20 minutes de la mer, c’est surtout ce changement-là que je regrette 😉

      J'aime

  1. Quelle belle semaine avec tous les meilleurs ingrédients : famille, doux souvenirs, tendresse et la mer pour couronner le tout (on oublie la séquence métro) !
    Dis moi aussi je veux bien un sweat rose avec Marie dessus….la petite fille qui se réveille en moi adore déjà….
    Belle semaine sans microbes et sans stress : of course.
    Bises fort

    Aimé par 1 personne

Répondre à Sunalee Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s