[Lecture] Thich Nhat Hanh – Se détendre

Thich Nhat Hanh Vivre en pleine conscience Se détendre Belfond« Vous n’avez pas besoin de ménager du temps pour vous détendre ou vous reposer. Vous n’avez pas besoin de coussin spécial ni d’équipement fantaisiste. Vous n’avez pas besoin d’une heure entière devant vous. En fait, ce moment-ci est un très bon moment pour vous détendre. »

Avec ces quelques mots, le moine bouddhiste Thich Nhat Hanh nous rappelle que nous sommes pas obligés de remettre à plus tard nos moments de détente. Pas besoin de caser une demi-heure de pause dans notre agenda surchargé, grâce à la pleine conscience et à la respiration, la détente est accessible à tout le monde, partout et à n’importe quel moment.

Mais si vous êtes comme moi, je vous entends déjà vous exclamer : « Ah oui, mais non, ce n’est pas possible, j’ai dix milliards de choses à faire, je n’ai pas le temps de m’arrêter pour respirer ! » Croyez-moi, vous n’êtes pas les seul-e-s. Moi aussi, il m’arrive de privilégier le fait d’aller au bout de mes to-do lists, quitte à frôler l’épuisement, jusqu’au moment où mon corps se rappelle à mon bon souvenir à coups de douleurs musculaires ou de rhumes carabinés. Or, dès les premières pages, Thich Nhat Hanh nous explique gentiment que nous sommes tellement déconnectés de notre corps que nous avons perdu la capacité de nous reposer. La solution ? Réinvestir notre corps par le biais de la respiration de pleine conscience, encore et toujours.

 » Chaque fois que vous êtes emporté par vos pensées, que vous êtes submergé par des émotions fortes ou que vous vous sentez agité et dispersé, revenez à votre respiration. […] A n’importe quel moment du jour ou de la nuit, que vous marchiez, conduisiez, travailliez dans le jardin ou pianotiez sur votre ordinateur, vous pouvez revenir au refuge paisible de votre souffle. »

Et pour tous ceux qui auraient du mal à fixer leur attention sur leur respiration, l’auteur propose des mantras tout simples qui permettent de se concentrer sur l’ici et maintenant : « J’inspire, je sais que j’inspire. J’expire, je sais que j’expire. » Personnellement, je suis plutôt habituée au fait de compter les respirations (1 à l’inspiration, 2 à l’expiration et ainsi de suite jusqu’à 10, puis on recommence). Mais, quelque soit la méthode, le fait est que ça fonctionne : concentré sur notre respiration, nous sommes beaucoup moins enclins à nous laisser emporter par le torrent de nos pensées, et notre corps se détend naturellement.

Je conseille Se détendre à tous les gens stressés qui sont persuadés qu’ils n’ont pas le temps de se reposer ou qui ne savent plus comment faire parce qu’ils se noient dans leurs peurs ou leurs soucis. Je le conseille aussi à tous ceux qui remettent sans cesse leur bonheur et leur bien-être au lendemain, quand ils auront fait ceci ou obtenu cela. Avec beaucoup de douceur et d’humanisme, Thich Nhat Hanh nous rappelle que la vie, c’est maintenant.

Alors, prêt-e-s à appuyer sur pause ?


4 réflexions sur “[Lecture] Thich Nhat Hanh – Se détendre

  1. Oh oui oui ! Ce n’est pas la première fois que tu nous parles de ce moine dont j’aurais bien besoin comme Jiminy Cricket au lieu de la petite harpie qui s’agite dans ma tête. Je vais profiter de mon séjour parisien pour aller à la Fnac et feuilleter ce livre.
    Et merci pour les petits trucs de respiration, cela me sera bien utile

    Aimé par 1 personne

  2. La respiration, c’est la vie ! ^^ Cela paraît idiot mais c’est vraiment un moyen très simple et imparable de se détendre rapidement. Depuis que je fais attention à ma respiration, je suis rendu compte que je me mets très souvent en apnée et ce n’est sans doute pas étranger à mon stress. Merci pour cet article !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, on ne se rend pas compte de l’importance de notre respiration, j’aimerais tellement qu’on apprenne à nos enfants à mieux respirer, ça leur permettrait d’être beaucoup plus attentifs à l’école et beaucoup plus sociables entre eux, je pense !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s