Culture

[Coup de cœur lecture] Lucy Maud Montgomery – Anne et sa maison de rêve

Les lectures d'Isa Pernot Pumpkin Autumn Challenge Editions monsieur Toussaint Louverture Collection Monsieur Toussaint Laventure Traduction Laure-Lyn Boisseau-Axmann

Après trois années passées à Summerside à faire des rencontres toutes plus surprenantes les unes que les autres, Anne Shirley quitte le lycée dont elle avait la direction et la charmante pension de Windy Willows et s’apprête à entamer un nouveau chapitre de sa vie aux côtés de son fiancé, Gilbert Blythe, à Four Winds, dans un coin de paradis de l’Île-du-Prince-Édouard.

Se plonger dans un nouveau tome des aventures d’Anne Shirley, c’est comme retrouver de vieux amis qui nous auraient beaucoup manqué et c’est aussi se demander avec délice quel nouvel endroit nous allons découvrir cette fois. En effet, Lucy Maud Montgomery a pris le parti de raconter la vie d’Anne à travers ses différentes habitations, Green Gables d’abord (l’enfance d’Anne), dans le village d’Avonlea (son premier poste d’institutrice), puis Redmond (ses années d’université) et Windy Willows (ses années de directrice du lycée de Summerside). Voici que nous retrouvons Anne jeune mariée et que nous franchissons avec elle la porte de sa maison de rêve, une charmante demeure en bord de mer, au cœur d’un paysage à couper le souffle.

Anne pourrait se sentir nostalgique de Green Gables et des personnes qu’elle y a laissées, cette chère Marilla bien sûr, et puis les jumeaux, Madame Rachel, ou encore sa plus vieille amie, Diana. Mais, à dire vrai, cette nostalgie-là, c’est plutôt moi qui l’ai ressentie lorsqu’Anne et son nouveau mari effectuent les cent kilomètres qui séparent Avonlea de Four Winds, où Gilbert va reprendre le cabinet de médecine de son grand-oncle. Tout à son bonheur et animée par sa curiosité légendaire, Anne part sans se retourner et découvre avec ravissement la petite maison qui correspond en tous points à ce qu’elle avait imaginé : un nid douillet dans un écrin de verdure avec un jardin ravissant et une histoire romantique à souhait. Elle ne tarde pas à s’y faire de nouveaux amis sur lesquels elle pourra compter lorsque le malheur s’invitera dans son existence, car il est des tempêtes que même les âmes les plus romantiques ne sauraient esquiver…

J’ai adoré ce cinquième tome et sa galerie de personnages hauts en couleur, l’excentrique mademoiselle Cornelia qui n’a pas sa langue dans sa poche, le touchant capitaine Jim qui raconte ses voyages au long cours tout en s’occupant du phare ou encore la belle Leslie au destin tragique. J’avais peur que la série perde de son charme à mesure qu’Anne mûrit et essuie des chagrins de plus en plus profonds, mais je m’inquiétais à tort, la magie et la poésie sont toujours au rendez-vous sous la plume de Lucy Maud Montgomery, traduite ici par Laure-Lyn Boisseau-Axmann :

« Un matin, alors qu’un lever de soleil d’or et de vent soufflait sur le golfe en vagues de lumière, une certaine cigogne épuisée survola le banc de sable de Four Winds, en provenance de la Contrée des étoiles vespérales. »

« Par une après-midi indolente, Mademoiselle Cornelia vogua jusqu’à la petite maison alors que le golfe était du bleu pâle et délavé des mers d’août, et que les lis orangés, à l’entrée du jardin d’Anne, tendaient leurs coupes impériales pour les remplir de l’or liquide du soleil estival. »

« J’ai pas besoin de lire le vôtre, [d’avenir]. Je vois du bonheur pour chacun d’entre vous […] Même si, malgré tout, j’imagine que vous connaîtrez vos problèmes, vos inquiétudes et vos chagrins, aussi. Il y en aura forcément, et aucune demeure, que ce soit un palais ou une petite maison de rêve, ne peut leur barrer le passage. Mais ils ne l’emporteront pas si vous leur faites face ensemble, avec amour et confiance. Vous pouvez résister à n’importe quelle tempête avec ces deux-là comme pilote et compas. »

Vous comprenez à présent pourquoi c’est toujours un enchantement de retrouver Anne. Chaque nouveau livre nous permet de passer un moment hors du temps, dans un univers où tout est plus doux et où même les peines les plus vives peuvent être surmontées grâce au regard émerveillé que notre héroïne aux cheveux roux continue de poser sur les êtres et les choses.

Et si, comme moi, vous appréhendiez de devoir faire vos adieux à cet univers, soyez rassuré.e.s. En plus des deux romans qui complètent la série dédiée à Anne (Rainbow Valley et Rilla, ma Rilla), les éditions Monsieur Toussaint Louverture viennent d’annoncer la publication d’une autre trilogie de Lucy Maud Montgomery consacrée à Emily Byrd Starr, un personnage dont j’ai hâte de faire la connaissance ! Je referme donc la porte de la maison de rêve l’esprit tranquille et je vous donne rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles lectures qui font du bien au cœur et à l’âme !

Cette lecture me permet de valider la catégorie « Il n’y a jamais trop d’épices dans ma pumpkin pie ! » dans le menu « Automne douceur de vivre » du Pumpkin Autumn Challenge 2022. Elle correspond parfaitement aux mots-clé « famille » et « plaisir non coupable ».

9 commentaires sur “[Coup de cœur lecture] Lucy Maud Montgomery – Anne et sa maison de rêve

  1. Je ne m’explique pas pourquoi, je n’ai pas encore acheté ces livres alors que je sais que je vais adorer. En fait j’aimerais m’acheter la série complète dans la splendide édition de Monsieur Louverture : ce qui est un petit luxe

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as parfaitement raison, c’est un petit luxe, mais la qualité est au rendez-vous. En digne fille d’imprimeur, je glousse de plaisir à chaque fois que je sens le papier velouté sous mes doigts. Et je ne te parle même pas du toucher des couvertures… Ce sont vraiment des écrins splendides pour ces histoires qui font du bien au cœur et à l’âme ! Peut-être les trouveras-tu sous le sapin ? Je te le souhaite, en tout cas ❤

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s